Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

14 septembre 2008

Triple chocolat

Quand j'ai vu dans son blog son gâteau "Double chocolat", je lui ai écrit "je vais le faire, c'est sûr !"... mais en précisant "dès que l'été sera fini". Et bien voilà, c'est fait. Températures en baisse, pluie froide, ciel gris. L'été a pris un vol charter vers ailleurs. Ce serait bien qu'il revienne avant que l'automne n'arrive... si quelqu'un le croise, transmettez lui mon message... Ne rajoutez pas les jurons que j'ai marmonnés ce matin en ouvrant mes volets, je crains que l'été ne soit susceptible.

Je vais donc faire moi aussi un gâteau pur chocolat - mousse chocolat et
je ne sais pas encore quoi mais je trouverai bien quoi - chocolat... à déguster devant une tasse de café noir brûlant, enveloppée dans un pull tout aussi mousseux que lui.

Triple_Choc_aTriple_Choc_entier










Pour sa recette elle a utilisé :
280 g de chocolat ...
ça, je veux bien, mais je n'ai pas pesé, moi...
280 g de sucre
250 g de beurre... une plaquette, quoi !
Et là je réalise qu'il ne peut être que divinement moelleux ce DoubleChoc !
9 jaunes d'œufs et 5 blancs, disait sa recette. Oh... j'ai un petit bol de restes de blancs d'œufs congelés... et les proportions ont donc été bousculées entre blancs et jaunes ! J'ai utilisé 5 œufs entiers, ainsi que 2 jaunes conservés depuis la veille au frigo, pour compléter mon reste de blancs d'œufs. Ce qui revient à
7 jaunes et 10 blancs environ...


1] J'ai mis au micro-ondes, sans m'en préoccuper davantage, la plaquette entière de beurre, sur laquelle j'ai cassé mes carreaux de chocolat. En 4 minutes environ c'est prêt et je remue pour obtenir une belle crême brillante sans grumeaux.

IngredChoc___jaunes

2] Pendant que le m-o tournait, j'ai fouetté jusqu'au ruban les jaunes et le sucre, et je les ai mélangés au chocolat fondu.
J'ai rajouté une pincée de piment et une de poivre.

C'est un incontournable de ma cuisine au chocolat.
Le piquant pour relever la douceur...

1er_m_lange3] Les œufs ayant parfaitement réussi leur opération "je deviens de la neige", je les ai Moulemélangés doucement à l'appareil au chocolat tiédi. D'abord 1/4 de la masse, en fouettant pour l'assouplir, puis le reste, avec délicatesse, pour la laisser devenir aérienne.
Dans un moule à charnière [indispensable] que j'ai beurré et saupoudré de cacao à la place de la farine, j'ai versé un peu plus de la moitié de la préparation. Cuisson, 45 minutes à feux moyen.

Gru_4] Dans le reste de mousse, celle qui ne cuit pas, j'ai rajouté une bonne cuillerée à soupe de grué de cacao. Cet ingrédient est tout à fait facultatif, bien sûr ! J'ai eu de la chance d'en trouver chez un chocolatier, lors d'une réunion à Paris ; ces petits morceaux croquants de cacao sont parfaits dans une texture mousseuse.  La recette de Undeuxtrois préconise de laisser la mousse à température ambiante, durant la cuisson du gâteau, mais vraiment, non, le frigo me paraît plus adapté à de la mousse au chocolat, même pendant deux heures.

Le gâteau est maintenant cuit, un peu craquelé sur le dessus... une promesse de fondant !
Il suffit d'attendre qu'il refroidisse, sans le démouler,  puis de le recouvrir alors du reste de mousse.  Prendre des photos tout en faisant l'opération a été la seule difficulté ! Maintenant, un peu de patience... Deux heures au minimum. Moi, je l'ai fait la veille....

G_teau_cuitVerser_mousse








 
Le résultat ? Une petite merveille ! Les textures sont là pour renforcer les gouts différents du chocolat... et les grains de grué de cacao surprennent, dans une bouchée mousseuse et fondante...
Et pour obtenir mon "triple chocolat", j'ai râpé quelques copeaux de chocolat blanc  !

Triple_Choc_b

Vous voulez imprimer la recette ?


La critique, positive ou négative, permet d'avancer (...)

    Trop joli ce gateau et surtout une vraie tuerie!

    Elodie a rajouté ce commentaire
  • Une vraie tuerie !

    Oh que oui, Elodie ! J'ai découvert cette expression sur certains blogs, et je l'ai adoptée ! Un gâteau qui tue !

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • Mais non, pas une tuerie, une véritable massacre ! On sacrifierait père et mère pour transformer tes photos virtuelles en réalité concrète. La consistance de ta mousse est tellement irrésistible, cette onctuosité, toute cette douceur gourmande...Bravo pour cette réussite !

    Ciorane a rajouté ce commentaire
  • Envie d'un cadeau ? Il t'attend sur mon blog.

    Ciorane a rajouté ce commentaire
  • J'adore les cadeaux ! Merci Ciorane !

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • AIE AIE AIE

    .... Délicieusement bon pour l'avoir goûté chez la cuisinière et en plus, ultra simple !
    Le bonheur
    100 000 Mercis
    je teste samedi aprèm pour une dégustation dimanche !

    KANA_337 a rajouté ce commentaire
  • Oh oh, les copines testent les recettes goûtées et approuvées ? Je sens qu'il va falloir m'en laisser un petit bout... histoire de comparer...

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • Absolument magnifique!!!Bravo

    Faten a rajouté ce commentaire
  • merci pour ce clin d'oeil et pour cette 3ème couche de chocolat

    Océane a rajouté ce commentaire
  • Pffff le genre de gâteau que j'adore... manger mais pas trop faire!!
    Il est très beau félicitation.

    titelouloutte a rajouté ce commentaire
  • Titeloutte, le gâteau des deux ans de ta fille
    http://cookeco.canalblog.com/archives/2008/10/02/10801283.html
    est dix fois plus long à faire... Félicitations...

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • il m'a vraiment l'air sympa ce gâteau!

    Mora a rajouté ce commentaire

(...) alors n'hésitez pas, écrivez ce que vous en pensez ici