Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

18 novembre 2008

Saucisses de porc confites

Ils font vraiment ça dans le Midi ?
Ma région regorge de produits issus du canard et de l'oie. Par exemple la capitale mondiale du foie gras est tout près de chez moi, dans le Gers, à Gimont, qui  vous convie tous les dimanche à y faire la grasse matinée...
Vous me direz, ce n'est pas tous les jours que l'on cuisine du foie gras [ mes recettes fétiches ici ]
Certes... mais il y a aussi les confits ! Et ça... même dans le Nord de la France on en trouve des conserves à un prix abordable.
Le confit, c'est bon. Très bon même ! Et il est toujours présenté dans sa graisse, que toute bonne cuisinière va conserver dans un bocal au frais. De la graisse de canard, c'est magique ! Et pas d'idées reçues, hein ... "Le confit, c'est pas gras" est d'ailleurs le nom d'un blog à la cuisine truculente...

Le_confit_a

Aujourd'hui, j'ai décidé de confire dans de la graisse de canard des saucisses de Toulouse. Ne me demandez pas si elles existent dans le Nord... je n'en n'ai aucune idée ! Mais de la grosse saucisse toute simple, de porc, celle qui se glisse dans des lentilles, fera l'affaire.

Saucisses_confites

J'ai fait fondre ma graisse, y ai déposé les saucisses dodues, et ai laissé sourire le tout pendant une heure... Sourire, c'est quand il n'y a aucun bruit, juste une ombre légère à la surface, qui vous laisse penser que tout va bien au creux de votre casserole. Pas de plop-plop, pas de gloup-gloup, non, rien d'autre qu'un vent léger comme le palpitement d'une veine sur le cou d'en enfant endormi.
Quand les saucisses seront cuites, les ôter de la graisse, que, surtout vous ne jetterez pas... elle va servir à faire cuire les pommes de terre qui accompagneront les saucisses, et les laisser se reposer une nuit au frais.

Le lendemain, couper en rondelles [fines ou épaisses, suivant le temps dont vous disposez pour leur cuisson, et suivant vos préférences ] des pommes de terre, et les étaler sur la lèche-frite du four. Les recouvrir de la graisse de canard et les laisser confire de 30 minutes à une heure, suivant leur épaisseur. Les remuer délicatement de temps à autre.

P_de_terre_confites

Vous allez penser que ce plat est bien gras... mais que nenni ! juste un peu, et c'est si bon... Un vrai plat du Midi, où les gens vivent bien, nous qui sommes à l'origine de ce que les nutritionnistes appellent le paradoxe français...

P_de_terre_confites__de_l_orSaucisses_ambre
Pendant que vos pommes de terre achèvent de se dorer, certaines devenant fondantes, d'autres croustillantes, faire revenir à feu doux vos saucisses confites... le temps qu'elles prennent la couleur ambrée qui se marie si bien à l'or qui va les sertir.

Et voilà.
Le silence s'impose.
Parsemez votre assiette de quelques cristaux de sel, et plongez dans les parfums de Sud...

Après la cuisson, je filtre et récupère la graisse... et oui... elle resservira encore,  du moment qu'elle est conservée au froid.

Cette recette est dédiée à mon ami Michel, qui vit pourtant bien dans le Sud, mais a dû prendre de mauvaises habitudes en Allemagne ; il a tout d'abord fait cuire ses saucisses de Toulouse au micro-ondes... oui, il y en a qui arrivent à commettre ce genre de sacrilège... Puis il a voulu les passer à la poêle et reproduire le geste de sa grand-mère, les perçant à la fourchette. Bien entendu il a oublié que cela ne se fait qu'à feu doux... et il a été tout surpris qu'elles explosent en longs jets de graisse, du plus bel effet sur les murs de sa cuisine... après AZF il ne manquait plus que ça...

Vous voulez imprimer la recette ?

 


La critique, positive ou négative, permet d'avancer (...)

    Le confit de canard est l'une des viandes que je préfère, les chips de PdT au four, je les fais comme toi, délicieux (en beaucoup plus dorées) mais là, ces saucisses obèses qui baignent dans la graisse, je ne peux pas, désolée. (pourtant, des Toulouse, on en trouve partout dans le Nord, terre d'accueil des gastronomies zétrangères). Dommage parce que la photo de l'assiette me plaisait bien...Comme quoi, il ne faut pas toujours regarder les coulisses.

    ciorane a rajouté ce commentaire
  • Ciorane, c'est pourtant de la même manière que l'on fait le confit, mais avec des cuisses de canard... Une fois confites elles sont devenues moelleuses, pas obèses... tsss.... Mais je comprends tout à fait ta réaction ! Les rillettes, que j'adore, sont hors de ma portée à réaliser... pour la même raison !

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • Bon, ce plat est à consommer un soir d'hiver quand on se gèle sérieusement. ça me fera oublier tout ce gras (si bon soit-il). Tes patates ont l'air divines, elles me font de l'oeil. Bonne soirée !

    Mélodie a rajouté ce commentaire
  • C'est fou les idées préconçues que l'on peut avoir sur le gras. J'ai entendu récemment sur France Info que certains pensent qu'il ne faut pas que les personnes âgées aient un cholestérol trop bas. Ben oui, ça vient de sortir et après tout ça ne m'étonne pas. Moi, ta saucisse me va à ravir et je confirme" on fait vraiment ça dans le midi" mais attention pas tous les jours mais une fois de temps en temps et on se régale. Et puis Ciorane elle mange bien des limaces, elle lol!!!!

    nadine a rajouté ce commentaire
  • Oh! quel magnifique hymne à la graisse et à la saucisse chantante de Toulouse... On a juste envie de se taire et de l'écouter penchée au dessus de la lèche-frite!

    clemenciel a rajouté ce commentaire
  • Clemenciel, je t'adore, con !
    Je précise, pour ceux qui ne sont pas du sud, que le truc qui tombe des arbres à l'automne, qui commence par F et se termine par N, ce sont des
    Feuilles, con !

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • J'en bave sur l'écran ! Cette saucisse fondante et dorée, et ces pommes de terre !!! Bon dans le nord ils ne savent pas faire la saucisse de Toulouse, les pauvres exilés comme moi sont obligés de l'importer en jonglant entre glacière et sous-vide gentiement préparé par le charcutier... Et je n'en rapporte jamais assez. Je me rattrape avec le confit !
    Et le nord commence entre Brive et Limoge !...

    vi-va a rajouté ce commentaire
  • Vi-va, le Nord, c'est bien partout où l'accent cesse d'être chantant ? là où le canal du Midi ne coule plus ? là où ils n'indiquent plus Toulouse sur les panneaux, mais "au dessus de la Loire"?
    On créera bientôt la confédération des admirateurs de la saucisse de Toulouse !

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • Ouaip, ta recette me fait fantasmer, j'adore... En plus, j'ai eu hier une formation diététique dan le cadre de mon taf, on a parlé de la graisse de canard figurez-vous (hé oui, ma formation avait lieu à Toulouse). Et bien il est plus sain de cuisiner à la graisse de canard qu'au beurre, oui mesdames ! Et elle est très bonne pour les artères car riche en acides gras poly-insaturés... Bon, bien sûr, il ne s'agit pas de la boire au bol !

    aurelvelvet a rajouté ce commentaire
  • Vivent les formations à la graisse de canard ! Merci ...

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • Pas obèse du tout !

    Qué obèses...Elles cuisent tout doucement dans la graisse. Leur peau (le boyau) les protège et la graisse ne pénètre pas ou si peu....Ensuite, vous ne mangez pas la graisse, mais les saucisses égouttées, comme les cuisses de canard d'ailleurs.
    Et la confrérie de la saucisse elle existe je crois...l'ami Moustache il me semble..
    La graisse bonne pour les artères, là, il ne faut pas exagérer...

    Marc a rajouté ce commentaire

(...) alors n'hésitez pas, écrivez ce que vous en pensez ici