Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

27 octobre 2009

Gâteau à la confiture de lait, miroir de caramel

Les premiers frimas ont toujours eu cet effet sur moi ; j'ai envie de gâteaux. De ceux dont on se coupe une belle part, en tirant un peu la langue, de ceux qui se glissent dans une vraie assiette au moment du goûter. Les mignardises ne sont plus de mises dans ma cuisine, vive le vrai gâteau du dimanche, dodu et parfumé ! Pour lui donner un air de fête je l'ai maquillé d'une gelée au caramel, de celui qui ne colle pas au dent !

G_teau_confiture_de_lait_presque_entier

Ingrédients27800612_p
1 petite boîte de confiture de lait [ qui remplace le sucre ]
4 œufs
175g de farine
75 g de beurre aux cristaux de sel [ pour que ça croustille ]
1/2 sachet de levure chimique
1 petit verre de caramel
4 feuilles de gélatine

G_teau_confiture_de_lait__miroir_caramel_A

  • Le caramel, c'est autre chose. Je n'ai jamais écrit son mode d'emploi, mais j'en fait des bocaux depuis toujours. Je verse dans une casserole [ pas en Téf@l ] 1 kg de sucre en poudre que j'imbibe d'eau et je mets à chauffer à feu moyen-fort sans remuer. Quand une belle couleur blonde apparaît, je surveille attentivement, sous peine d'amertume. A blond foncé je stoppe la cuisson, protège main et avant-bras d'un torchon, et verse de l'eau. Attention aux éclaboussures ! je remue, remets sur le feu quelques minutes mon caramel qui devient bien liquide. Je le verse encore très chaud dans des bocaux dont je ferme immédiatement le couvercle.
    Pour ceux qui ont du mal à faire du caramel : je déconseille l'utilisation d'une casserole en Téf@l parce que ce revêtement empêche les grains de sucre de s'agglomérer tranquillement sur les bords pour commencer à caraméliser. Certains y arrivent peut-être, mais ma fille avait connu de nombreux échecs pour cette seule raison !
    On verse le sucre, on le mouille. Là, on peut remuer pour que tout le sucre soit bien imbibé. On racle les bords de la casserole où un peu de sucre a pu s'étaler, pour éviter la surchauffe à cet endroit.
    Mettre à feu ni trop fort ni trop doux. Et ne pas remuer. Le sucre va bouillonner. 
    Attendre la coloration pour remuer [ et ne surtout pas goûter du bout de la langue ou du doigt la cuillère, c'est terriblement brûlant ].
    Si, en refroidissant, votre caramel vous paraît trop épais, reversez le dans la casserole, rajouter de l'eau et faites chauffer.

G_teau_caramel

Ce caramel se réchauffe au micro-ondes, nappe tel quel les moules avant les tatins, se dépose en larmes dorées sur du fromage blanc...

Le gâteau
Fouetter la confiture de lait tiédie avec la farine tamisée. Rajouter le beurre fondu, puis les 4 jaunes d'œufs et la levure. Battre les blancs en neige et mélanger à la pâte. Verser dans un moule beurré et fariné [ ou en silicone, comme ici ]. Faire cuire environ 40 minutes, à four moyen-chaud [ comme pour un quatre-quarts ].

G_teau_ingred

Regardez comme il est joli, même sans son miroir de caramel. Je pense que ce doit être dû à la confiture de lait, car la croûte en est extrêmement brillante.

G_teau_nu

Miroir de caramel
Diluer un verre de caramel avec la même quantité d'eau et faire chauffer dans une casserole. Rajouter les feuilles de gélatines, essorées après avoir été ramollies dans de l'eau froide.
Et attendre...
La gelée ne sera versée sur le gâteau que quand il sera froid, et que la gelée commencera à se figer [ cela prend presque deux heures à température ambiante ]. En recouvrir le gâteau.
Attendre encore un peu, ou le glisser au frais.

Gel_e_de_caramel

Préparer le thé, ou le café, sortir les assiettes à dessert, un couteau à dent, la pelle à gâteaux. Et savourer par avance le petit bonheur de l'heure du goûter.

G_teau_confiture_de_lait__miroir_caramel_B

Ce gâteau a un parfum très doux, apporté par la confiture de lait, une couleur dorée à point. Retrouver des cristaux de sel dans la pâte est un vrai plus, il serait dommage de s'en priver !  Et la gelée de caramel apporte un peu de fraîcheur sans être trop sucrée. Un joli petit dessert aux couleurs de l'automne pour un dimanche d'octobre.

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Les gâteaux - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

La critique, positive ou négative, permet d'avancer (...)

    cette idée de caramel en gélatine, je trouve ça top!

    AurelieW a rajouté ce commentaire
  • ca doit etre tres bon et bravo pour le caramel moi je n'arrive jamais

    axoulle a rajouté ce commentaire
  • ... encore une excellente idée à "piquer". J'adore l'idée des grains de sel...
    Je n'avais jamais pensé à faire du caramel liquide à l'avance, pourtant, que de recettes que je ne fais plus par manque de temps (ou flemme, plutôt) de préparer du caramel!

    valh a rajouté ce commentaire
  • Il est drôlement beau ton gateau. Dis moi, pourquoi on ne doit pas utiliser de tef@l pour faire le caramel? Serait ce pour ça que j'ai du mal à faire un caramel correct?

    marion a rajouté ce commentaire
  • Pour ceux qui ont du mal à faire du caramel

    Je déconseille l'utilisation d'une casserole en Téf@l parce que ce revêtement empêche les grains de sucre de s'agglomérer tranquillement sur les bords pour commencer à caraméliser. Certains y arrivent peut-être, mais ma fille avait connu de nombreux échecs pour cette seule raison !
    On verse le sucre, on le mouille. Là, on peut remuer pour que tout le sucre soit bien imbibé. On racle les bords de la casserole où un peu de sucre a pu s'étaler, pour éviter la surchauffe à cet endroit.
    Mettre à feu ni trop fort ni trop doux. Et ne pas remuer. Le sucre va bouillonner.
    Attendre la coloration pour remuer [ et ne surtout pas goûter du bout de la langue ou du doigt la cuillère, c'est terriblement brûlant ].
    Si, en refroidissant, votre caramel vous paraît trop épais, verser le dans la casserole, rajouter de l'eau et faites chauffer.
    Bon courage.

    CookEco a rajouté ce commentaire
  • C'est génial cette gelée de caramel!
    J'adore ta recette et je dois avouer que moi aussi, lorsqu'il fait froid et que les journées deviennent plus courte, je trouve du réconfort dans la confection de bons gros gâteaux

    *Elise a rajouté ce commentaire
  • Superbe, il me fait trop envie !

    Taz a rajouté ce commentaire

(...) alors n'hésitez pas, écrivez ce que vous en pensez ici