Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

15 décembre 2008

Caramallow croustichoc

Cara... pour caramel
mallow... pour chamallows
croustichoc... pour le blé soufflé chocolaté qui croustille

Caramallows_a

Et voilà, tout est dit, mais il reste à y goûter pour redécouvrir le merveilleux goût du Carambar,  qui ne colle pas aux dents et redevient enfin accessible à tous ceux qui n'ont plus les molaires de leurs vingt ans [ quoique, passé 5 secondes au micro-ondes, dans son emballage, il devient parfait à mon goût ]. Les proportions sont données pour deux moules à cake, puisque ces douceurs croustillantes se conservent au frigo pendant des semaines [ enfin...dans l'absolu ! parce que chez moi cela disparaît très vite !  ] sans rien perdre de leur croustillance.  Un miracle ! Caramallows__ingred[ à ce sujet, la sécurité sociale pourrait envisager de me verser des dividendes pour le rôle éminemment anti-dépressif du Caramallow. J'accepte bien entendu que cet organisme en défalque une part au titre des soins dentaires encourus ... ]

Ingrédients
200g de Chamallows
250 g de beurre
20 Carambar classiques
1 paquet de blé soufflé au chocolat [ 375g ]

Faire fondre à feu très doux dans un très grand récipient les Chamallows [peu importe la marque et la couleur ], le beurre et les Carambar classiques [ une requête à l'égard de Monsieur Carambar ; quel est l'ingénieur stupide qui a modifié l'emballage qui est devenu excessivement difficile à ouvrir sans le déchirer ?  Non seulement la tâche des gourmands devient ardue mais nous sommes également privés des célèbres blagues Carambar, qui deviennent illisibles. Tenez, dans la photo ci-dessous, et bien j'ai du aller récupérer un bout de blague collé sur son Carambar...   ]

Caramallows___fondre

Quand le tout est devenu  lisse [ environ dix minutes, en remuant] rajouter en une seule fois le blé soufflé au chocolat [  idem pour la marque, la moins chère fera l'affaire ]

Caramallows_se_remuent

Remuer le tout [ c'est pour ça qu'il faut avoir un grand récipient au départ... ] jusqu'à ce que tous les grains se parent  tous de caramel chocolaté. Glisser dans 2 moules à cake tapissés de film plastique. Replier les bords du film pour bien emballer et tasser avec la main [ non non, ce n'est pas trop chaud ! ]. Et voilà. C'est tout... laissez reposer deux heures au frais avant de détailler -à l'aide d'un couteau à lame non dentelée - en tranches puis en bâtonnets... C'est d'une facilité déconcertante.

Caramallows_pr_ts

Pas de brisure à grignoter, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, et c'est mon seul regret. Alors je m'oblige à retailler un peu, les entames par exemple,  histoire d'être la première. à grignoter ...  Et ensuite je range le moule à cake sans avoir besoin de le laver [ chouette chouette, je n'ai pas de lave-vaisselle ! ]. Les Caramallows se conservent au frigo sans ramollir, emballé dans leur film plastique [ surtout pas d'alu ! ].
Aller, encore un autre avantage   ?
Vous amenez au travail de
délicieuses bouchées à grignoter et les enfants en ont également pour la maison. Bref vous passez pour une collègue formidable [ grâce à ça on vous offre des courgettes du jardin en plein été ] doublée d'une mère cordon bleu. Alors que... sincèrement... vous n'y êtes pour rien ! Et dire que c'est si bon ! Régressif, même. "Si tu ne m'en donnes pas, t'es plus ma copine"...

Caramallows_b

Pour ceux qui aiment tester les recettes différemment, je vous déconseille de la réaliser avec du blé soufflé au miel, le résultat n'a aucune croustillance.

Vous voulez imprimer la recette ?  

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

11 novembre 2008

Divines bouchées à la Twix

raider"Raiders... deux doigts coupe-faim", vous vous souvenez [ un clic ici pour visionner la publicité de l'époque ]? Depuis, ils sont devenus des Twix, les publicitaires ayant décidé que la mondialisation passait par un mot choc...
Ma fille aînée m'avait transmis un petit paquet home-made pour sa môman [sic] contenant de divines bouchées au goût parfait de Twix ! J'ai supplié pour obtenir sa recette, bien sûr. Et je l'ai eu ! Elle appelle ces bouchées des "Millionnaires' shortbread", certainement pour les millions de calories qu'elles contiennent... ou pour stigmatiser les gains de la société qui mit sur le marché cette barre au succès non démenti...
Mais quelle énergie il faut dépenser en cuisine avant de pouvoir enfin récupérer toutes les calories brûlées lors de la préparation ! Vous êtes prévenus, vous voici enchaînés à votre vice pour une heure.

Millionnaire_hummmm

Millionnaire_pate
Le sablé ; mélanger 120g de beurre demi-sel et 80g de sucre. Verser ensuite 180g de farine. La pâte étant très friable, j'ai trouvé plus facile de l'étaler en la prenant en sandwich entre deux feuilles de silicone et en tassant avec un plat...Faire cuire à 180 ° pendant 20 à 30 minutes...le temps de faire le caramel...   

Le caramel : faire fondre à feu très doux 125 g de beurre demi-sel et 125g de sucre. Puis, rajouter une petite boîte de lait concentré sucré...

Millionnaire_caramel

Millionnaire_caramel_sur_pateEt là, remuer, remuer, remuer... vingt minutes sur feu doux, jusqu'à épaississement. Millionnaire_br_l_
N'allez pas répondre au téléphone, comme moi... photo de droite....

Le caramel reste juste doré, et quand il a la consistance d'une mayonnaise, l'étaler rapidement sur le biscuit avec une spatule[ que vous aurez préparée à l'avance ].
Il se fige très très rapidement.

Le nappage : faire fondre au micro-onde puissance minimum 200 g de chocolat au lait.

Millionnaire_chocolatMillionnaire_nappage

L'étendre sur la pâte, puis y tracer des lignes avec une fourchette.
Ma fille indiquait préférer pré-découper les portions, j'ai donc testé, et fait moitié-moitié. Le résultat est identique, il n'y a aucune difficulté à découper le biscuit, mais je le trouve plus joli avec ses petits carrés tracés, si tentants. Parce qu'il faut attendre que le chocolat refroidisse... une bonne heure... c'est long !

Millionnaire_ensemble

Ces bouchées sont exactement comme des Raiders [ je suis désolée, les jeunes,  mais ce sont les Raiders qui m'ont rendue accro ]...
Une merveille...

Vous voulez imprimer la recette ?   

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2008

Cannelés

Cannel_s_caf_

J'adore être invitée chez des amis. Et mon plaisir est doublé quand il s'agit d'amis aussi gourmands que moi ! Ce soir, c'est G. qui m'a conviée à sa table. Il sait que je me damnerais pour son foie gras aux figues [ bien que cet ignoble individu refuse de m'en donner la recette ], accompagné d'un merveilleux petit vin blanc fait avec du raisin de table. Je crois croquer dans le fruit gorgé de soleil à chaque gorgée, c'est une merveille ! G. fait la cuisine avec amour, tout simplement. Et il aime sa compagne avec la même gourmandise joyeuse. Être invité à sa table c'est devenir un instant l'hôte d'un havre de paix gourmande.
Mais quand même... malgré son ton qu'il veut péremptoire (...)

Ingrédients pour 64 cannelés Il y a 1 heure 15 de cuisson, autant en faire beaucoup... et ça se mange sans faim ces petites choses là !
54 cannelés format bouchées [ce qui correspond à 3 plaques de 18 alvéoles]
8 format normaux [1 plaque]
1 litre de lait
100 g de beurre
400g de sucre
4 œufs entiers et 4 jaunes d'œufs
200g de farine
Un peu de rhum et de l’extrait de vanille

Dans le lait bouillant faire fondre le beurre. Fouetter dans un saladier le sucre, 4 œufs entiers et les 4 jaunes d'œufs [conserver les blancs au congélateur.] Puis incorporer la farine. Rajouter de la vanille et le lait chaud. Bien  remuer. Cela ressemble à une pâte à crêpes épaissie. Repos de 12 heures minimum au frais.
Avant d'utiliser la pâte, la faire tiédir quelques secondes au micro-ondes pour que le beurre fonde, et re-fouetter en y rajoutant une louchette de rhum. Pour mon rhum, regardez la photo, ce sont des gousses de vanille qui y marinent. C'est ma bouteille "spéciale gâteaux" ! Armés de vos petits moules en silicone posés sur une plaque [elle même posée en hauteur afin de faciliter le remplissage des mini-moules] répartir le mélange.

15 minutes à 280 °, suivies d'une heure à 180 °.

Démoulez au sortir du four...  et patientez 15 minutes que cela refroidisse avant  de déguster.
Il est possible de les congeler et d'en sortir quelques uns pour accompagner le café lors d'une visite impromptue
[à réchauffer au four pour retrouver un caramel bien craquant]

Cannel_s

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :