Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

15 juin 2009

Escalopes Lucullus

Comme il est agréable de cuisiner une bonne viande. Du veau de l'Aveyron, de ma belle région, fondant et parfumé. Cette recette, nous la devons à un antique [ - 115 avant JC ]  Monsieur Lucullus, "qui se rend célèbre par le faste de sa table, qui lui vaut d'être connu de nous bien plus que pour ses victoires".... Si ses escalopes ont franchi les millénaires, c'est qu'elles sont tout simplement succulentes... Quand j'étais "juste " financièrement je cuisinais la dinde ainsi.
Les escalopes Lucullus aurait mérité que je ne fasse pas basculer maladroitement le fait -tout en l'amenant à table avant de prendre la photo. Le fromage recouvre toute la surface de l'escalope en fin de cuisson !

Escalopes_Lucullus_a

Ingrédients
Escalopes de veauEscalopes_Lucullus_ingred
Tranches fines de bacon ou de jambon fumé
Emmenthal

Couvrir les escalopes de très fines lamelles de fromage. Poivrer fortement. Recouvrir de bacon et de nouveau de lamelles de fromage.
Faire grésiller doucement un beau morceau de beurre salé [ c'est la seule adjonction de sel de la recette ] dans un fait-tout.
Poser les escalopes sur leurs faces nues, juste le temps qu'elles se saisissent, puis réduire le feu, couvrir et laisser cuire 15 à 20 minutes.
Le fromage va fondre, le bacon aura eu le temps de développer ses parfums, le veau sera moelleux et une superbe sauce permettra à chacun d'en recouvrir son escalope.

Escalopes_Lucullus_fleur

Servir avec quelques pommes vapeur saupoudrées d'un peu de fleur de thym et décorer avec quelques fleurs au délicieux goût piquant et au parfum de noisette, des fleurs de roquette.

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Petits plats de fête - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

11 juin 2009

Couscous au miel

Comme un soleil dans une assiette, les grains de blé concassés, servis tièdes, se nappent de miel, cachent les raisins de Smyrne et de Corinthe, jouent avec les fraises, les kiwis  et la mangue, dans un sillage de parfums de fleur d'oranger et de cannelle.

Couscous_au_miel_et_fruits__miel_

Couscous_au_miel_et_fruits__fruits_
Ingrédients
500g de boulghour moyen ou de semoule à couscous
Miel liquide [ suivant le goût ]
Fleur d'oranger
Raisins blonds et bruns [ 1 ramequin de chaque ]
Fruits frais
Amandes effilées grillées

Préparer un sirop léger avec de l'eau et du miel, et y faire gonfler les raisins secs.

Faire bouillir 1/4 de litre d'eau, rajouter 2 c à soupe de miel et verser le liquide bouillant sur les graines. Laisser gonfler 10 minutes.
Égrener du bout des doigts [ ce que l'on appelle "rouler" la semoule ].

Couscous_au_miel_et_fruits_le_grain

Mélanger le couscous avec les raisins secs égouttés et mettre dans un cuit vapeur ou un couscoussier pour 10 minutes.
Après la cuisson, rajouter la fleur d'oranger, qui ne doit pas cuire pour garder son parfum intact. N'ayez crainte, la graine n'est pas du tout trop sucrée ! Égrener de nouveau le couscous.
Servir dans un grand plat, ou mouler dans des petits verres.

Couscous_au_miel_et_fruits__a_

Présenter les fruits coupés à part, et quelques amandes grillées.
Saupoudrer de cannelle, laisser couler un filet de miel sur les grains encore tièdes. Fermez les yeux... et laissez les saveurs se révéler à votre palais.

Quand je prépare ce couscous au miel, je prélève une partie de la graine quand elle est cuite. Je fouette quatre œufs avec 1 verre de lait et incorpore le tout aux grains. Je tasse dans un moule à baba caramélisé et le gâteau cuit 20 minutes.

Couscous_au_miel_et_fruits__g_teau_

Bien emballé ce gâteau se conserve trois jours au frais ... juste le temps d'avoir oublié le couscous au miel !

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

10 juin 2009

Une aventure torride au sein du potager...

Et voilà, cela devait bien finir par arriver. Je suis tombée amoureuse...
Regardez l'objet de mes émois, le coup de foudre était inévitable, par un seul regard sur ces turgescences si sexuellement correctes....C'est beau, si beau !

Courgette_d_amour

Ce fut irrésistible. J'ai malheureusement des désirs très déviants, et j'ai choisi de gainer de cuir, de vinyle, de plastique les petits frères de mon vert amour.
Fatiguée de transporter des planches, d'agrafer des bâches... j'ai fait des infidélités à mon potager carré, le trompant sans remords avec  le sac-potager...

Et je ne suis pas la seule. Nicole m'a écrit : "les grands esprits se rencontrent".
Elles, ce sont les salades qu'elle affuble d'un définitif  "pas glamour",  moi, je pas-glamourise les courgettes... 


Sac___salade_de_Nicole

Quant à moi... Quelques coups de fourche rageurs pour évacuer le surplus d'eau, des ouvertures au sécateur, un peu de compost pour enrichir le terreau, et mes deux pieds de courgettes prospèrent dans leur robe de plastique. Les premières fleurs apparaissent, je suis en transe... Si si...
Oserais-je dire que que c'est laid... mais que c'est le pied ?

Sac___courgette_cr_ation_

Les trépidantes aventures de mon mini potager, ici !
et toujours sans newsletter pour les notes de cette catégorie !

Par CookEco - Mon mini potager - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2009

Terrine à la volaille

Un plat entièrement constitué de viande, voilà qui est rare sur mon blog. Facile à faire, il a l'avantage de se cuisiner la veille, de pouvoir faire partie d'un pique-nique, et d'accompagner des légumes aussi bien chauds que froid. L'idée de cette terrine s'est imposée à moi après avoir noté sur la liste des courses "viande pour steaks hachés" pour mes ados. D'habitude je ne prends qu'un morceau de tende de tranche, mais là, le même morceau de bœuf ficelé en rôti était bien moins moins cher au kilo... Les ados auraient volontiers mangé le tout, le goût de la viande fraîchement hachée étant incomparable... Aimant aussi beaucoup optimiser l'utilisation de mon hachoir, afin de faire le moins de vaisselle possible, il me fallait donc varier les plaisirs avec ce bœuf haché  !

Terrine_de_viandes_tranche_aa

Ingrédients
600g de farce ; bœuf et porc mélangés suivant le goût
1 œuf
3 filets de poulet [ environ 600g ]. Les blancs de pintade sont aussi parfaits...
150g de tranches fines de lard fumé
Ail et persil

Préparer de la farce [ pour moi, tende de tranche et sauté de porc] ou l'acheter déjà constituée.  Le mélange ne doit pas être trop maigre afin de bien s'amalgamer à l'ensemble. Mélanger avec l'œuf, le hachis d'ail et de persil, sel et poivre. Ceux qui le souhaitent peuvent rajouter des herbes de Provence.

Terrine_aux__viandes_montage

Le montage est simple ; tasser un peu de farce au fond d'un moule à cake, rajouter les filets de poulets désépaissis au préalable [ pour en faire plusieurs couches ], poivrer fortement, recouvrir de lard fumé et recommencer ! Terminer par des bandes de lard fumé.

Recouvrir de quelques feuilles de laurier et verser une rasade d'alcool ou de vin blanc sec. Couvrir d'aluminium le moule et faire cuire 45 minutes à four bien chaud.

Terrine_aux_3_viandes_vin

Le contenu de la terrine aura "rétréci", c'est normal ! Terrine_de_viandes_r_tr_cie

Vider le liquide qui s'est produit en cours de cuisson et laisser refroidir avant de mettre au frais pour la nuit.

Servir froid, avec une belle salade mélangée, ou accompagner de quelques haricots verts.

Si vous souhaitez prendre cette terrine pour un pique-nique, il vaut mieux en découper les tranches auparavant.

Terrine_de_viandes_tranche_a

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Plats complets - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juin 2009

Faux macarons à la réglisse et vraies tuiles réglisse menthe

Je vous rassure, les macarons, je les admire chez Mercotte, qui en est incontestablement la reine, mais il ne m'est jamais venu à l'idée d'en faire, n'utilisant pas de balance dans ma cuisine... Je voulais juste faire des croquants à la réglisse. Parce que j'adore ce parfum [ voir ici ... ].
Et bien, j'ai fait des coques à macarons à la réglisse. Excellentes d'ailleurs ! Je me suis même posé la question de savoir si je n'allais pas les transformer en vrais macarons en les soudant avec une ganache à la réglisse ou à la menthe. Mais non, pas de vrais macarons ! Il faut dire que tous mes ados n'ont pas comme moi une vraie addiction aux tablettes Zan et aux Car en sac... Et que ces petites coques vont donc devoir se conserver quelques jours.

Biscuits___la_r_glisse_faux_macaron

Ingrédients pour des vrais-faux macarons
un reste de blancs d'œufs.... environ 6
1 petit bol de sucre glace... environ [ je goûte... ]
2 c à soupe de crème de riz
Arôme réglisse et poudre de réglisse

Biscuits___la_r_glisse_a

Fouetter les blancs et quand ils commencent à peine à blanchir rajouter le sucre glace. Les blancs deviennent brillants : les goûter du bout du doigt pour ajuster la quantité de sucre... Verser la crème de riz en pluie et 1c à soupe d'arôme réglisse. Continuer à fouetter jusqu'à ce que la masse soit très ferme. Goûter encore... le parfum est subtil, qui se développe bien après la bouchée, comme un vieux vin le fait.

Biscuits___la_r_glisse_ingred

Dresser des petits tas à la poche à douille, puis les saupoudrer d'un peu de sucre mélangé à de la poudre de réglisse.
Laisser reposer au frigo toute la nuit.

Biscuits___la_r_glisse_dressage

Le lendemain faire cuire 12 minutes à 185°. Juste le temps de boire un petit café.
Sortir les plaques du four et regarder les superbes coques qui se sont formées. En rageant... parce que mon but était de faire des croquants !

Biscuits___la_r_glisse_coque

En croquant le biscuit, le dessus croustille comme une meringue et l'intérieur est moelleux en diable.. Une tentation à laquelle je ne saurai pas résister longtemps...

Biscuits___la_r_glisse_croc

Je me pose quand même une question ; l'inventeur des macarons était-il lui aussi à la recherche d'une recette de croquants ? Et étant dans un moment faste... j'ai donc poursuivi les expériences...

Tuiles dentelle à la réglisse et à la menthe

Tuiles_menthe__r_glisse_aa

J'ai mixé 15 coques à macarons avec 2 œufs et une poignée de menthe. La pâte est liquide, et je l'ai étalée  en petits tas sur deux plaques recouvertes de silicone.

Tuiles_menthe__r_glisse_ingred

Après 15 minutes au four à 200° les tuiles étaient fragiles et transparentes, comme de la dentelle, croustillantes, telles des crêpes Gavotte, merveilleusement parfumées à la menthe, avec un fin goût de réglisse. Elles ne supportent pas l'humidité, mais peuvent se conserver quelques jours dans une boîte métallique et être desséchées au four avant de les servir. J'ai regretté ne pas n'être appliquée pour en modeler les formes ! Mais qu'importe ! Avec des blancs d'œufs, du sucre et de la crème de riz je saurais désormais jouer dans ma cuisine !

Tuiles_menthe__r_glisse_a

Vous voulez imprimer la recette ?



04 juin 2009

Tarte au pistou et son crémeux de poivrons

Un message pour Râ, notre si chaleureux soleil, que j'encourage à briller pour aider mon basilic à grandir, mes Basilicpoivrons à fleurir...
Aujourd'hui, c'est en version express que cette tarte se décline, c'est à dire sans avoir eu besoin de biner, semer, arroser. Les conserves, c'est bien pratique !

Parfumée et légère, cette tarte-gâteau est parfaite pour un repas du soir, et l'équilibre nutritionnel sera atteint avec un bon riz au lait pour le dessert.

Tarte_basilic_poivron_entam_e_b

Ingrédients
1 bocal de pistou [ 200g ]
1 bocal de poivrons grillés et pelés [ 400g ]
175g de biscuits salés apéritifs les plus simples [ sans fromage ]
1 boîte de lait concentré non sucré
1 citron
4 œufs

Tarte_basilic_poivron_ingred

Mixer les biscuits avec le bocal de pistou et tasser la pâte dans un moule à manqué recouvert d'une feuille de papier sulfurisé. Attention pour le choix du moule, il faut de la profondeur. Mettre au frais et préparer le flanc de poivrons.

Tarte_basilic_poivron_poivron

Rincer à l'eau froide, essuyer puis mixer les poivrons le plus finement possible.  Ne pas filtrer, les minuscules morceaux qui resteront sont très agréables en bouche. Rajouter 1 jus de citron, le lait concentré et 4 œufs.
Ni sel, ni poivre, le pistou en contient.

Tarte_basilic_poivron_tarte

Verser l'appareil dans le moule et mettre à four moyen [ 280° ] pendant 45 minutes.

Tarte_basilic_poivron_entam_e

Laisser plusieurs heures au frais avant de démouler, le crémeux aux poivrons ne contenant pas de farine il est fragile comme un flanc au sortir du four. 

Décorer d'un chapeau pointu turlututu de poivron et de quelques feuilles de basilic...

Tarte_basilic_poivron_chapeau_pointu

Suivant le goût, ce gâteau se mange froid ou chaud. Que du bonheur !

Vous voulez imprimer la recette ?


01 juin 2009

Cheese au citron, caramel à la fleur de sel

Subtil, fondant en bouche, titillant les papilles de son caramel aux grains salés, ce cheese est une gâteau à faire absolument. DIX minutes de préparation et autant de cuisson, le bonheur  est à votre portée en 20 minutes...
Ma fille, ma fille... quelle merveille que ta recette ! Je bénis ton compagnon de ne pas être une  vraie "bouche sucrée", ce qui t'oblige à imaginer, encore et encore... Et tu as enfin trouvé LE dessert qui a su le séduire, ce cheese au citron. Pas trop sucré, pas trop acide, relevé du parfum épicé des Spéculos, ce gâteau est excellent. Je me suis juste permis une petite déviance à ta recette en le caramélisant et en y ajoutant une pincée de fleur de sel ...

Cheese_citron_b

IngrédientsCitron
250g de Spéculos
125g de beurre demi-sel
1 pincée de fleur de sel
2 œufs
1 petite boîte de lait concentré sucré [ 400g ]
3 gros citrons [ si possible non traités ]

Préparer un moule en le tapissant de papier sulfurisé.
Mixer les biscuits avec le beurre fondu et rajouter de la fleur de sel si votre beurre est "nature" .Tasser la pâte obtenue dans le moule et mettre au frais.

Mélanger le lait concentré sucré avec les œufs fouettés. Râper le zeste d'un des citrons, les presser et rajouter le jus des 3 citrons. Le mélange va épaissir. [ et non, ma fille, ce n'est pas magique mais juste chimique, ce sont les protéines du lait qui vont s'amalgamer sous l'effet de l'acide citrique... hi hi hi ].
Rajouter le zeste d'un des citrons.

Cheese_citron_cr_me

Cheese_citron_monage

Verser la crème sur le fond de pâte et mettre à 180° pour dix minutes.
Attendre le refroidissement complet avant de démouler le cheese.
Saupoudrer de sucre glace, parsemer d'une pincée de fleur de sel et caraméliser au chalumeau [ ça, ça manque de poésie... mais mon grill de four est hors d'usage... ]
L'avantage du chalumeau est la rapidité de caramélisation, sans réchauffer l'ensemble du gâteau.

Cheese_citron_caram_lisation

Ces gouttes craquantes de caramel, cette pointe imperceptible de sel, la crème au citron, douce et acide à la fois, juste avant que le parfum des spéculos ne viennent parachever l'ensemble...


Cheese_citron_a
Une merveille, une pure merveille....
J'attends de recevoir vos commentaires me disant "je l'ai fait" ! Ne laissez pas passer ce cheese...

Cheeseau_citron_entier

Vous voulez imprimer la recette ?


Par CookEco - Les gâteaux - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2009

Feuilles de vigne farcies

J'aime cuisiner tout ce qui est vert... et comestible ! Je pense que j'aurais fait une parfaite femme préhistorique ! Les feuilles de vigne ne se contentent pas de former cette célèbre entrée, très prisée en Grèce et au Liban, on peut également utiliser les jeunes pousses de vigne comme des feuilles d'épinards ; au milieu d'un gratin, ou ciselées, crues, dans une salade verte...
Ces petits rouleaux au goût citronné et parfumés à l'huile d'olive sont délicieux. Oubliez ceux que vous achetez en conserve, leur goût est bien différent ! Je vous propose la recette de base, avec une farce très simple. Vous pourrez y rajouter des pignons grillés, ou même un peu de viande.

Feuilles_de_vigne_a

IngrédientsFeuilles_de_vigne

Des feuilles de vigne fraîche, les plus tendres possible
Riz rond
3 oignons
Huile d'olive

Faire d'abord pré cuire le riz rond dix minutes, l'égoutter et le rincer.
Laver soigneusement les feuilles de vigne [ non traitées, bien sûr ! ], et les blanchir 10 secondes [si elles sont aussi tendres que celles que j'ai cueillies]  dans de l'eau bouillante. Il faut simplement qu'elles ramollissent. Les égoutter à plat sur un torchon. Couper les morceaux de tige jusqu'à la base de la feuille.
Faire revenir 3 oignons hachés menus dans un peu d'huile d'olive et les mélanger à un bol de riz, poivrer fortement et saler. La farce est prête.

Feuilles_de_vigne_roulage

Déplier une feuille de vigne ; si elle est trop petite en superposer une autre, tête-bêche. Poser un peu de farce en haut. Replier le sommet, puis les bords et rouler l'ensemble. Oui, c'est bête comme chou ! Mais c'est beaucoup plus fragile...
Quand toutes les feuilles sont roulées les poser bien serrées les unes aux autres dans une casserole. Faire Feuilles_de_vigne_cuissondeux couches, ou trois si nécessaire. Rajouter un filet d'huile d'olive. Couvrir d'eau jusqu'à affleurer les feuilles et faire cuire dix minutes, sans jamais faire bouillonner l'ensemble.
Seul un léger plop doit se faire entendre.
La cuisson peut se prolonger si les feuilles de vigne utilisées sont un peu plus coriaces que les miennes !
Les ôter délicatement de leur eau de cuisson et les laisser refroidir sur une assiette.
Servir frais, avec un quartier de citron.

Feuilles_de_vigne_b

Et là, vous comprendrez pourquoi ce simple plat est si célèbre. La feuille de vigne a un goût très délicat, légèrement citronné... J'en raffole et je ne suis pas la seule !
Si vous le souhaitez vous pouvez congeler les feuilles de vigne après les avoir faites blanchir, et les avoir bien séchées. Vous les roulerez parfaitement décongelées.

Feuilles_de_vigne_coup_e

Vous voulez imprimer la recette ?

 

28 mai 2009

Les bestioles de mon potager

1] Les pucerons et autres araignées rouges. Rouges noirs ou blancs, enfin bref toutes les petites bestioles suceuses de sève. Bestiole_sur_p_de_terre

Eux je ne les aime pas. Ils sont collants, dans les deux sens du terme... et il est tellement rare que je croise des coccinelles qu'elles seraient incapables de les dévorer sans devenir obèses.
Pour faire la fête à ces voisins envahissants de mon jardin, hier soir, douche pour tout le monde.
Que voulez vous, les pucerons sont quand même des voisins très tenaces et le moyen le plus simple et éco-logique qui est à ma portée pour m'en débarrasser reste le savon de Marseille. Parce que le purin d'ortie et autre plantes qui sont paraît-il redoutablement efficaces... ne poussent pas en ville. Et je n'ai pas la moindre envie de prendre ma voiture pour aller en récolter ! Donc, avec les moyens du bord, je traite à Toulouse comme si j'étais de Marseille. Du simple savon râpé, dissout dans de l'eau et hop, une bonne douche. Dans le pulvérisateur cela mousse un peu mais pas sur mes pieds de tomates et mes rosiers. Le plus amusant reste l'odeur au moment du traitement ! Mon jardin est au parfum de la salle de bain.

4_Potager___ver_de_terre_

2] Les vers de terre

Je les aime, pour tout ce qu'ils transforment en nutriments pour le sol, pour la terre qui s'ameublit de leurs galeries, et quand je creuse un trou et que ma fourche les dérange dans leur travail incessant, je les prends délicatement pour le déposer dans mon compost... où ils poursuivent leur travail.




3] Rouge vif thripsThrips_du__lys

C'est un prédateur rigolo. Quelle couleur !
Il colonise les lys et ce sont ses œufs qui vont y causer des dégâts.
Pas de souci pour les voir, d'autant qu'ils ne sont pas nombreux... mais... pour les attraper, c'est encore plus drôle. Vous savez ce que font les manifestants pacifistes ? Ils se font lourds et il ne bougent plus... Et bien les thrips tombent au sol dès que quelques doigts humains s'approchent. Donc il faut utiliser ses deux mains, une en haut et une au-dessous.
Hop, la récolte est facile.
Après ?
J'ai honte...
Je les écrabouille....


4] Papillon en treillisPapillon_treillis

J'ai été ébahie devant la tenue de camouflage de ce gros papillon. Une grande photo rien que pour lui !

Qu'importent les chenilles qui dévorent les feuilles, les papillons sont si beaux ! Je les laisse donc en paix. Et quand une plante en pot a des feuilles qui se trouent, hop, l'immersion, il n'y a que ça de vrai. Je noie les chenilles. Je n'ai plus d'état d'âme tant qu'elles n'ont pas déployé leurs jolies ailes !

5] Bestioles volantes

Quant aux aleurodes, mouches blanches et autres bestioles volantes, j'ai parsemé Pi_ge_jaune_mon mini-potager de ces rectangles jaune vif enduits de glu.

Les insectes sont attirés par cette couleur vive...

Ils y restent collés.

Je sais, c'est horrible...

Mais bon, je suis l'humaine, eux les bestioles.

La cohabitation est parfois difficile entre eux et moi.

6] Les gluants rampants

Oh, j'aime beaucoup les escargots. Surtout avec un beurre d'ail et de persil. Et il m'est arrivé de vouloir en Pe_Tsa__28_mai_faire une fricassée quand mes semis de basilic ont été entièrement dévorés. Ou que mon plant de chou Pe Tsaï n'a plus eu qu'une feuille d'1cm pour survivre. Il a survécu, regardez comme il est courageux ! Entouré de ces granulés bleus compatibles avec une culture biologique.
Ne me parlez pas de cendre de cheminée, je n'ai pas le droit d'en avoir une chez moi. Ou avec un conduit de 25 mètres de haut....
Quant aux fonds de bière où les limaces se noient... vraiment peu ragoûtant ! en plus ça attire les guêpes !
Tout ceci n'empêche pas la chasse, aux aurores, quand la rosée est encore là et les rampants gluants de sortie !

Gr_le_16_avril

7] La grêle

Maudit phénomène météorologique soudain et dévastateur...

Il y eut celle du 18 avril ...





et celle du 25 mai... avec ses énormes grêlons ...

Gr_le_25_mai_09

J'ai failli en pleurer, mais mon potager n'avait pas besoin de davantage d'eau.
Puis j'ai pensé à ceux qui labourent, sèment, ceux dont le métier est de travailler, de récolter, de vendre les fruits de leur labeur. Et ma peine s'en est réduite.

Un jardinier plante toujours trois graines.
Une pour les vers de terre.
Une pour le mauvais temps.
Et une pour lui.

Les trépidantes aventures de mon mini potager, ici !


Par CookEco - Mon mini potager - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

27 mai 2009

Bouchées aux marrons, version 1

J'ai invité ma petite dernière [ bientôt 18 ans et une tête de plus que moi, quand même] à inaugurer le ravissant "Salon d'à côté" qui s'est ouvert dans mon quartier de vie, à Toulouse : y sont proposées des gourmandises sucrées et salées entièrement faites maison. Une très jolie décoration chocolat et anis, des idées, de la fraîcheur, voici un joli petit endroit où partager un moment savoureux.  Mais les desserts nous posent toujours le problème du choix... Nous avons opté pour le partage d'un carré au citron, d'une bouchée aux marrons et d'un crumble très chocolaté à la banane. La bouchée aux marrons avait un aspect très "rustique".  En cuisinière aguerrie j'ai rappelé à ma fille que les gâteaux ne sont pas toujours avenants... et que les plus modestes d'aspect réservent parfois de belles surprises... Ce dessert était admirable ! Un subtil goût de crème de marrons, dans une pâte légère. Gage a été pris que je tente de réussir moi aussi ces bouchées moelleuses... Et bien, non, je n'ai pas réussi. Ceci n'est donc que la version n° 1 ! Mes bouchées aux marrons se sont révélées fort agréables, je vous rassure, mais leur cœur est plus proche d'un fondant que de la génoise... Si vous avez des conseils à me donner je les testerai avec plaisir !

Bouch_es_aux_marrons_a

Bouch_es_aux_marrons_ingred
Ne bondissez pas en voyant les ingrédients... divisez, divisez !
Ingrédients
130g de Maïzena
4 œufs
1/3 de l de lait
1 grosse boîte de crème de marrons Clément Faugier, celle de près d'1kg [ je l'adore, sans sponsor ! ]
1/2 sachet de levure chimique


Fouetter tous les ingrédients et remplir des petits moules avec la pâte, qui est assez liquide.

Cuisson 30 minutes à four moyen.
Mangez-les froides, elles n'en sont que meilleures.
Mais nous sommes dans la famille de tels fans du gâteau chocolat-marrons, le célèbre gâteau raté, que je vais avoir du mal à trouver une recette pour le détrôner...J'attends donc vos suggestions !

Bouch_e_aux_marrons_formes
Bouch_es_aux_marrons_coup_e

Vous voulez imprimer la recette ?


Par CookEco - Les gâteaux - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,