Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

24 novembre 2012

Pâte à sucre scintillante pour décorer le sapin... à dévorer... et pas que des yeux !

Il sera bientôt temps de préparer le sapin de Noël. Je vous propose de créer vous même vos suspensions, en pâte à sucre. J'aurais adoré vous montrer mon propre sapin, qui a connu des années [ quand mes enfants étaient encore jeunes ] ces décors gourmands ... mais la paresse a détrôné le roi de la forêt, remplacé par une simple suspension en paille. Que voulez-vous, Noël sans Père Noël, moi ça me rend triste ! Je n'ai donc pas de photo du résultat, du joli sapin croulant de gourmandises... Et pourtant, si vous voyez cette recette, c'est que j'ai bien du en refaire, de mes pâtes à sucre.  Quand la benjamine me les a réclamées pour son studio d'étudiante. Et ses amis gourmands. Et j'ai bien noté le "tu le mets en ligne, m'man". Message reçu ! Voici donc le pas à pas de la pâte à sucre, appelée également pastillage.

Pâte à sucre 113

Ingrédients

1kg de sucre glace
1 paquet de feuilles de gélatine [ généralement 8 feuilles ]
Moins d'un verre d'eau
Une baguette chinoise, ou un Bic évidé de sa bille. Bolduc ou liens de raphia.
Facultatif ; essence de menthe, décors tout faits, vendus pour décorer les gâteaux, en sucre, ou billes argentées

Et non, par pitié, pas de colorants... pensez à vous. Ils sont tous inoffensifs, certes, mais on ne connaît pas leurs interactions.  Pour les trucs colorés succombez aux supermarchés, mais que notre cuisine-maison reste naturelle le plus possible. Surtout pour des gourmandises que vont manger des enfants. Bon, d'accord, c'est du sucre...

Pâte à sucre 114Pâte à sucre 111



 

 










Mettre la gélatine à ramollir dans le l'eau. Quand les feuilles sont molles, les essorer et les faire fondre dans la valeur d'un petit verre d'eau chaude. Attention, il est plus facile de rajouter de l'eau que d'en enlever. Donc, très peu d'eau...

Pâte à sucre ingredients

Mélanger jusqu'à l'obtention d'une masse souple. Si vous ne pouvez pas l'utiliser de suite, la filmer et la mettre au frais.

Pâte à sucre la pate

L'étaler et en poudrant le plan de travail de sucre glace.

Pâte à sucre étal

Découper avec des emporte-pièce. 
Goûtez la pâte... que c'est bon ! Continuez le travail en vous disant qu'il est mortel pour la ligne de manger toutes les chutes.
Faire un trou dans la pièce découpée, où passera ensuite le lien qui servira à les suspendre au sapin.

Pâte à sucre le trou


Si vous voulez les décorer, enfoncer alors le décor choisi dans les pâtes. Éventuellement mouiller du bout du doigt pour mieux les souder. Laisser sécher quelques heures.

Pâte à sucre multi

On peut également mouler un bol, ou une assiette à dessert, avec de la  pâte. Décoller quand la pâte sera sèche. Décorer ensuite avec un pinceau trempé dans du cacao humidifié d’un peu d’huile. Y déposer quelques chocolats...

Pâte à sucre 103

Les pâtes à sucre deviennent scintillantes comme des cristaux de neige et croquantes comme des pastilles Vichy... surtout si vous  avez rajouté quelques gouttes d'essence de menthe à la pâte [ je divisais la pâte pour les proposer nature, ou parfumées ].

Ces pâtes à sucre se conservent indéfiniment dans une boîte en métal.

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 novembre 2009

Amour en cage, robe chocolat


Son cœur, en soleil rougeoyant.
t_Phylasis_Kirielle
En captivité de dentelles desséchées.
Qui avait tressé les fibres
en corselet pour ce cœur esseulé ?
Dessiné cette cage ajourée
en panier tricoté de lumière ?
Le cœur en robe acide et douce mûrissait.
Cœur en cage.
Cage à cœur.
Amour en cage.
Amour en gage d'être libéré.
Cage fragile, gage docile.
Son cœur, en soleil vieillissant.
En prison de murs de poussière.
Son cœur attendait.
D'être savouré.
En robe de chocolat
A l'amertume noire
En bouchée sucrée.


Trêve de poésie [ la photo ci-dessus vous montre un fruit "oublié", en réalité sa cage est comme du papier parchemin]
Regardez comment décorer vos desserts avec ce délicieux fruit qu'est le physalis, si joliment nommé "amour en cage". Dites à ceux qui ne le connaissent pas qu'il ne contient pas de noyau, a une chair douce et acide , et qu'ils peuvent tenter l'aventure de saisir les pétales poudrés de neige et de porter le fruit en bouche, sans peur. Dans sa robe de chocolat noir ils seront surpris du délicat mélange de saveurs.

Amour_en_cage_a


Déplier les pétales des physalis et les maintenir repliées en hauteur, comme un parapluie retourné par un vent malin : vous serez surpris de devoir même en déchirer un peu certains, tant ils sont solides malgré leur apparence fragile. Le fruit est un très légèrement collant, c'est normal. Ne pas l'essuyer.

Amour_en_cage_d_pliage

Faire fondre du chocolat noir au micro-ondes.
Tremper les fruits un à un et les déposer sur une assiette très légèrement huilée.

Amour_en_cage_chocolat

Laisser le chocolat se figer, puis décoller les physalis.

Amour_en_cage__se_figent_

Déployer en corolle les feuilles et les poudrer de sucre glace à l'aide d'une passoire fine. Il n'y a pas trop de photos, alors que ces amours chocolatés sont si jolis... mais j'étais terriblement pressée !
En déposer sur des petits gâteaux au chocolat, par exemple.

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,