Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

22 décembre 2009

Dattes-ries de Noël... [ Pâte de dattes n° 2 ]

Après avoir testé une première recette à base de  pâte de dattes avec un gâteau fondant au chocolat, voici une seconde idée de grignotage, ma foi fort sympathique, et qui change des orangettes.

Datte_ries_a

Ingrédients
Pâte de dattes [ ou dattes dénoyautées et hachées ]
Chocolat noir.

Datte_ries_macro

Couper en tranches la pâte de dattes, et se souvenir de son enfance, quand on façonnait des petits boudins de pâte à modeler... Faire rouler jusqu'à obtention d'un rouleau fin. Procéder sur une feuille de silicone ou un papier sulfurisé, la datte fraîche a en effet une texture assez collante.

Datte_ries_tron_ons

Mettre au congélateur une ou deux heures afin de raffermir la pâte.
Faire fondre au bain-marie du chocolat noir fort en cacao. Il faudra laisser le récipient dans sa casserole d'eau chaude, pour que le chocolat reste le plus souple possible. Et éventuellement remettre à chauffer en cours d'opération.
J'ai testé tout d'abord en trempant la pâte de dattes dans le chocolat ; mais il y a alors vraiment trop d'épaisseur ! J'ai fini par disposer les rouleaux sur une grille et je les ai peints, tout simplement.  Par trois, pour aller plus vite ! D'abord un côté, puis l'autre. Et on finit par moucheter les bords. Ce qui bien sûr vous transforme en gamine de cour maternelle, avec du chocolat plein les doigts ! Les douceurs de Noël, ça se mérite ! Un autre avantage du pinceau est qu'il donne l'impression d'écorce d'arbre et non celle d'une enveloppe toute lisse...

Datte_ries_chocolatage

Laisser prendre au frais, puis saupoudrer de sucre glace. Les dattes-ries se conservent au frigo.
Le résultat est fondant et très parfumé !

Par CookEco - Bouches sucrées - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2009

Choco-dattes [ Pâte de dattes n° 1 ]

A côté des amandes, pignons et cerneaux de noix qui sont disposés à profusion en prévision des fêtes de fin d'année, mon regard s'arrête devant un rectangle emballée de film transparent, contenant une pâte brune. De la purée de dattes. Curieuse, je touche du bout des doigts ; la pâte est moelleuse à souhait.
Provenance ; Algérie.
Ingrédients
; dattes. 
Prix
  .... je manque tomber à la renverse... Stupéfaction ! 1,99€ le paquet de 1 kilo. Au prix des dattes je me suis empressée de tester le produit !
Un de mes enfants, dont le goût pour ce fruit est immodéré, passe justement à la maison quelques heures après. Nous ouvrons le paquet, en coupons [ ce n'est pas si facile ! ] deux petits bouts, et testons... Merveille, cette purée de fruit est la quintessence de la datte fraîche. Pas celle dont la peau a craquelée et s'est vernie. Non, la datte fraîche. Pour moins de deux euros le kilo [ demain je retourne me réapprovisionner ! ].
Quelques idée jaillissent dans ma tête de cuisinière... En voici le premier résultat, le gâteau au chocolat et aux dattes... Un merveille de douceur : la pâte à 65% de cacao a été très peu sucrée, et, mélangée à 150g de dattes, on obtient une texture fondante à souhait. Pour équilibrer les saveurs j'ai tranché le gâteau et ai rajouté une pointe de crème fraiche "nature", sans sucre.

G_teau_aux_dattes_a

Ingrédients
150 g de chocolat fort en cacao
Une pincée de poivre et une de sel [ pour l'équilibre des saveurs ] 
100g de beurreG_teau_aux_dattes_ingred
70g de sucre
50g de farine
150g de pâte de dattes [ ou l'équivalent en fruits, dénoyautés puis hachés ]
3 œufs, blancs et jaunes séparés
Quelques c  de crème fraîche épaisse

Faire fondre ensemble le beurre et le chocolat, au micro-ondes. Remuer, laisser tiédir et rajouter le sucre, puis la farine et enfin les jaunes d'œufs. Saler et poivrer.

G_teau_aux_dattes_le_chocolat

Mélanger la pâte de dattes avec 1/2 verre d'eau chaude pour l'assouplir. L'incorporer à la pâte à gâteau.

Fouetter les blancs et mélanger doucement l’ensemble.

G_teau_aux_dattes_la_pate

Verser dans un moule [ en silicone ici, sinon, beurré et fariné ] et faire cuire environ 30 minutes à190°. Le gâteau doit vous paraître encore bien mou au centre.
Le laisser tiédir avant de le démouler, puis refroidir avant de le trancher dans son épaisseur.
Le gâteau étant très moelleux cette opération est délicate ; je me suis aidée de deux couteaux à pain pour soulever le "chapeau"...

Tartiner d'un peu de crème fraîche épaisse, qui apportera la note fraîche et légèrement acide qui se marrie à merveille à l'onctuosité du gâteau...
Nous l'avons préféré bien froid, plutôt qu'à température ambiante.

G_teau_aux_dattes_macro

Notez sur votre liste des courses ; trouver de la pâte de dattes...

 

Vous voulez imprimer la recette ?

 

Par CookEco - Les gâteaux - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,