Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

28 juillet 2009

Pesto de roquette

J'adore la roquette et son délicieux goût de noisette.
Un peu piquante, cette salade adore se mêler à d'autres feuilles, ou encore se glisser dans de la pâte à pain, comme en Italie [ ici, la recette de la Pita rucola ], ou se vêtir de blanc dans une tarte à la mozzarella.

Pesto_de_roquette_aFleur_de_roquette

Merveille des merveilles cette salade pousse sans demander d'autre soin que de l'eau.
Si vous avez un petit carré de terre semez donc quelques graines à la volée !

Tous les jours il suffit d'en couper quelques feuilles, parfois de tailler les tiges qui veulent trop grandir ; mais ne vous privez pas de laisser quelques pieds fleurir, les fleurs sont très jolies [ un clic sur la photo de droite pour les voir en grand ] !

Roquette_r_capitulatif

Aujourd'hui j'ai décidé d'en faire quelques bocaux afin d'agrémenter les plats de pâtes de l'hiver. Ce pesto se tartine également sur des tranches de pain grillé, à l'apéritif.

Si le basilic adore les pignons, j'ai voulu renforcer la saveur de noisette de la roquette et choisissant ces graines.
Pas d'ail non plus, afin d'en préserver le plus possible le goût très vert et un peu piquant.


Torréfier tout d'abord un bol de noisettes, à la poêle ou au four.
Les frotter encore chaudes pour enlever le plus possible les peaux brunes et les réduire en poudre.
Râper un ramequin de parmesan frais et mélanger aux noisettes.

Pesto_de_roquette__ingred_

Rajouter les feuilles de roquette, dans la même quantité, mixer, et verser de l'huile d'olive en filet, comme pour une mayonnaise.
Mes pots sont partis au congélateur ; ceux qui le préfèrent peuvent les stériliser 20 minutes en cocotte-minute.

Pesto_de_roquette_b


21 juillet 2009

Tian ; une leçon de bonheur

"Quand on regarde hâtivement une chose belle - et toutes les choses vivantes sont belles parce qu'elles portent en elles le secret de leur prochaine disparition - on a envie de la prendre pour soi. Quand on la contemple avec la lenteur qu'elle mérite, qu'elle appelle et qui la protège un instant de sa fin, alors elle s'illumine et on n'a plus envie de la posséder : la gratitude est le seul sentiment qui réponde à cette clarté qui entre en nous." [ Christian Bobin ]

Ingr_dients

Il faut peut-être en avoir semé les graines. Et s'être agenouillé devant la terre brune. Il faut avoir eu le cœur serré de joie devant la tige et les yeux éblouis par les fleurs presque insignifiantes. Et un jour, avec un geste empli de gratitude, on saisit ce cadeau et on en a envie de l'offrir à l'autre.

Ingr_dients_a

Ingrédients
2 aubergines
4 tomates
3 courgettes
1 poignée de basilic, quelques sommités de thym
1 petit oignon rouge
Feuilles fraîches de vigne [ facultatif ]
Huile d'olive

Tian_a

Le tian, c'est la saveur intacte des légumes qui ont cuit à l'étouffé, qui se gorgent de parfums et offrent au palais attentif un goût de soleil.
Faire revenir très doucement l'oignon rouge en fines lamelles. En recouvrir le fond d'un plat rond qui aura besoin d'un couvercle adapté afin de ne pas dessécher les légumes lors de la cuisson.

Tian_1

Tian_2

 

                                                                           Alterner des rondelles d'aubergines non pelées, des tomates épépinées et des courgettes.
Saler et poivrer.
Recouvrir de feuilles de basilic, déchirées en grands morceaux avec les doigts. Verser un filet d'huile d'olive et recommencer les couches.
Pas d'ail, au parfum trop puissant.
Recouvrir le tout de feuilles de vigne fraîches, disposer quelques sommités de thym et un peu d'huile d'olive. Recouvrir le plat de son couvercle et laisser cuire une heure à four moyen-chaud.
Juste avant de servir faire s'écouler l'excès de jus [ les gourmands le verseront dans un verre et s'en régaleront ].

Tian_b

Accompagner de pommes vapeur ou de céréales.
Proposer un peu de parmesan dont chacun effilera à son goût quelques copeaux fins sur les légumes fondants et brûlants.

Vous voulez imprimer la recette ?

29 juin 2009

Tarte à la ciboulette, miroir au basilic

Ciboulette, basilic, oh que j'aime vos parfums verts ! Basilic_r_capitulatif
Et je ne pouvais créer tarte plus parfumée que celle que je vous présente aujourd'hui. J'en suis fière, je vous assure qu'elle vaut la peine d'être réalisée.
Sur la pâte moelleuse au parfum de pistou, un lit crémeux et très frais, le flanc à la ciboulette, et le léger miroir de gelée citronnée au basilic relève la douceur juste comme il le faut. Une balance des goûts que j'aime. 
Le basilic aime la patience, les soins attentifs, la fraîcheur, puis le soleil. Il faut savoir doser le tout... Regardez...
Semées mi-mars, les graines fines du basilic ont reçu tous les jours une pulvérisation d'eau. Deux mois plus tard, plantules encore minuscules, elles se sont ragaillardies prudemment dehors, mais rentrées le soir à l'abri des températures trop fraîches.
Quand le soleil a décidé qu'il était temps de stationner plus près de notre planète j'ai planté mes godets en terre. Et les ai parfois chapeautés d'un chapeau-tupperware pendant les nuits... Protection obligatoire contre les nuits vraiment fraîches et les escargots qui raffolent eux aussi du basilic !
Ma patience me récompense aujourd'hui, où de beaux bouquets embaument un peu partout mon jardin.
La ciboulette est quand même plus simple à cultiver : vivace à la floraison superbe elle ne demande qu'à être taillée régulièrement pour prospérer. Dont acte !

Tarte___la_ciboulette_effet_miroir

Ingrédients
1 beau bouquet de basilic
1 beau bouquet de ciboulette
3 feuilles de gélatine
1 jus de citron
1 ramequin de pistou
1 bol de biscuits salés pour l'apéritif [ les plus simples, sans fromage ]
1 ramequin de flocons d'avoine + une petite poignée
4 œufs
2 c à soupe de crème de riz
1/2 l de lait

Tarte___la_ciboulette__miroir_de_basilic_A

Le miroir au basilic
Faire tremper 3 feuilles de gélatine dans de l'eau froide, puis les dissoudre dans 1/4 de litre d'eau très chaude. Rajouter 1 jus de citron. Mixer très finement le basilic et le mélanger à l'eau citronnée. Filtrer le liquide obtenu en gardant la pâte de basilic qui se trouve dans la passoire. Laisser refroidir.

Miroir_de_basilic_ingred

La pâte au pistou
Mixer les biscuits apéritifs avec le pistou, rajouter la pâte de basilic restant de la gelée préparée ci-dessus et les flocons d'avoine. Rajouter un filet d'huile d'olive.
Tasser la pâte obtenue dans un moule à manqué tapissé de papier sulfurisé. Direction le congélateur pendant la préparation du flanc de ciboulette.

Tarte_ingred

Le flanc de ciboulette à la crème de riz
Mixer au mixer plongeant le lait chaud, les œufs et la ciboulette. Rajouter la crème de riz. Ne pas saler [ le fond de tarte contient du pistou, qui l'est déjà ] mais bien poivrer.

Sortir le moule du frigo, saupoudrer la pâte de quelques flocons d'avoine, l'appareil étant très liquide ils l'empêcheront de fuir vers le fond.
Enfourner pour 45 minutes.

Flanc_de_ciboulette

Quand la tarte a cuit et est encore chaude, déposer une assiette et un poids au-dessus, en son centre, afin de créer un creux où verser la gelée de basilic. [ Mon miroir au basilic s'est avéré assez fin. Le creux n'était  certainement pas assez profond,  ou j'aurais du attendre le refroidissement complet du gâteau pour y verser la gelée ? Toujours est-il qu'une partie a été absorbée par la pâte. C'est juste une question d'esthétique !  ]

Attendre que le gâteau ait tiédi refroidi et verser la gelée de basilic. Laisser au frigo une nuit.

Miroir_de_basilic_se_verse

Servir très frais.

Tarte___la_ciboulette__miroir_de_basilic___aa

Sincèrement, ce gâteau est une merveille de parfums !

Tarte___la_ciboulette__miroir_de_basilic_si_frais

Si vous aimez les tartes salées fraîches et parfumées, allez donc aussi voir mon crémeux de poivrons...

Vous voulez imprimer la recette ?
oh oui... et j'en attends de vos nouvelles !


Un an... Il y a un an, à la faveur de quelques semaines passées chez moi, l'idée de ce blog de cuisine germa : biographie en couleur, roman-photo moderne de mon carnet de recettes familiales. Ici, je joue ; à agrémenter mon quotidien d'épices, à  faire réduire longuement mes journées parfois trop longues. Je joue, en gardant en mémoire les repas que je mitonnais pour mes enfants, quand ils étaient encore tous les quatre à la maison. Sur le tableau noir de la cuisine, le menu du jour était écrit sous forme d'un rébus. Tarabiscoté parfois ! Mais ils arrivaient toujours à décrypter le message... parfois aidés par les odeurs.
Quant à moi je ne manque jamais de regarder par quel biais certains se sont égarés sur mon blog de petite fourmi... Que cherchait donc celui qui tapa cette recherche Google ; "yeux gras bouillon viande campagne historique"... Quelle déception certainement en arrivant ici ! Qu'importe, j'ai quelques fidèles visiteurs qui me laissent parfois un petit message fort encourageant, quelques passants silencieux qui font une longue pause avant de reprendre la route.

Je voulais aujourd'hui vous remercier de votre fidélité.

Merci de me faire voyager dans vos pays lointains... les statistiques géographiques de Canalblog, agrémentées de drapeaux,  sont un pur bonheur !

Cook_Pays


Merci aux 61 inscrits à ma newsletter.

Merci à ceux qui viennent ici pour la première fois et y reviendront peut-être...

25 juin 2009

Pita rucola

Star des mets italiens, qui dit « roquette », dit en Italie « rucola, huile d’olive, ail, parmesan, fromage de chèvre, pignons de pin, jambon cru... »
Mais moi, aujourd'hui, je me contenterai pour l'accompagner d'huile d'olive et de pâte à pain aux graines de Tournesol. Le principe d'une pizza calzone, en forme de chausson. Qui peut le moins pourra le plus... La roquette pousse très bien dans nos jardins et je ne saurais trop conseiller d'en semer à tous ceux qui aiment son parfum.
Les Égyptiens, les Grecs et les Romains attribuaient à la roquette de nombreuses vertus médicinales, dont celle d'être aphrodisiaque. Dans l'antiquité, elle était consacrée à Priape, dieu des jardins, de la fécondité et de la reproduction [dont l'emblème était le phallus]. On la plantait au pied de sa statue et on recommandait aux maris « paresseux » de consommer ses feuilles crues et ses graines. Cette réputation n'a pas échappé aux autorités religieuses qui, au Moyen Âge, interdisaient de la cultiver dans les jardins des monastères [ ouf, j'ai un jardin de ville ! ].

Pita_rucola__b_

Ingrédients
Pâte à pain [farine de campagne ]
Graines de tournesol
Huile d'olive
Roquette

Pita_rucola_ingred

J'ai prélevé quelques boules de pâte à pain, une fois qu'elle a déjà levé, au stade du "dégazage" [ voir ici, le pain en cocotte ].
J'ai rajouté une petite poignée de graines de tournesol, et aplati le plus finement possible la pâte.
Il suffit d'y déposer une poignée de feuilles de roquette, d'arroser d'un filet d'huile d'olive et de replier en chausson, par deux fois. Aplatir à la paume de la main et fariner légèrement.

Pita_rucola_levage

Ensuite, recouvrir d'un linge blanc [ c'est si beau en cuisine, le blanc, avec cette douce odeur de levain ] et Pita_rucola_cuissonoublier jusqu'au moment du repas.
Pour moi, une heure.

Faire chauffer très peu d'huile d'olive dans une poêle et faire cuire les pita à couvert, dix minutes sur chaque face.

Le pain croustille, la roquette développe son parfum de noisette... vraiment, les Italiens ont une cuisine toute en saveurs !

Pita_rucola__a_

Ceux qui préfèrent feront une pâte à pain "blanche", leur pita sera alors beaucoup plus fine.

Pita_rucola__aa_

Vous voulez imprimer la recette ?

19 juin 2009

Émotion [ fleur de courgette farcie ]

Merci au soleil, merci à la terre, merci à la vie qui renaît au printemps. Ce plat est un hommage à ce légume si commun, la courgette, mais dont la fleur se transforme en une fête rare quand elle est cuisinée. Parmi les ingrédients, ne figure pas l'essentiel : l'amour de cette plante au sein de son potager. Il faut l'aimer, lui parler et la remercier de vous offrir des douceurs si belles, presque magiques.

Fleurs_de_courgette_farcies__a_


IngrédientsFleurs_de_courgette_farcies__cueillette_

Quelques fleurs de courgette et leurs bébés légumes
Ciboulette, une petite botte
4/5 petites feuilles de basilic
1 sommité de thym
1 petite échalote
Quelques brins de persil
1 toute petite gousse d'ail
1 belle tranche de pain rassis

Pour blanchir les bébés-courgettes, les tremper quelques minutes dans un verre d'eau bouillante. Fleurs_de_courgette_farcies__bain_

Préparer la farce.

Couper en cubes du pain rassis -du vrai pain, de campagne - et l'humecter de lait.
Ciseler la ciboulette qui perle de fraîcheur, les petites feuilles de basilic.
Fleurs_de_courgette_farcies__la_farce_Mélanger le pain , l'échalote hachée, et les herbes.
Une pointe de sel et de poivre. Pas trop, la farce doit rester très fine, pour être l'écrin de la fleur de courgette, au goût si subtil.

Écarter les pétales des fleurs et sectionner le pistil [ qui est amer ] d'un coup d'ongle. Remplir le cœur de farce en défroissant les pétales, aussi doucement qu'un jeune marié ému soulèverait les voiles de sa jeune épousée. Replier les pétales et tordre légèrement le sommet.

Fleurs_de_courgette_farcies__fleur_farcie_

Entailler les bébés courgettes en éventail.
Fleurs_de_courgette_farcies__cuisson_Faire grésiller une noix de beurre salé jusqu'à ce qu'une merveilleuse odeur de noisette s'en dégage.

Et oui, le fameux beurre-noisette ne doit pas cette appellation à sa couleur, mais à son odeur !

Faire revenir doucement les fleurs et les courgettes, en les retournant.

Comme il me restait de la farce, j'ai ramassé quelques feuilles de vignes très tendres: elles se sont trempées dans un verre d'eau bouillante quelques secondes et oFleurs_de_courgette_farcies__bb_nt été farcies. Je les ai fait cuire très peu de temps, à la poêle.

Fleurs_de_courgette_farcies__la_vigne_

Chuttt...





Fleurs_de_courgette_farcies_aa_

C'est merveilleux...
Avant de savourer cette émotion j'ai amené mon assiette près du pied de courgette si généreux et l'ai remercié de son offrande.

Fleurs_de_courgette_farcies__merci_

Vous voulez imprimer la recette ? 


30 mai 2009

Feuilles de vigne farcies

J'aime cuisiner tout ce qui est vert... et comestible ! Je pense que j'aurais fait une parfaite femme préhistorique ! Les feuilles de vigne ne se contentent pas de former cette célèbre entrée, très prisée en Grèce et au Liban, on peut également utiliser les jeunes pousses de vigne comme des feuilles d'épinards ; au milieu d'un gratin, ou ciselées, crues, dans une salade verte...
Ces petits rouleaux au goût citronné et parfumés à l'huile d'olive sont délicieux. Oubliez ceux que vous achetez en conserve, leur goût est bien différent ! Je vous propose la recette de base, avec une farce très simple. Vous pourrez y rajouter des pignons grillés, ou même un peu de viande.

Feuilles_de_vigne_a

IngrédientsFeuilles_de_vigne

Des feuilles de vigne fraîche, les plus tendres possible
Riz rond
3 oignons
Huile d'olive

Faire d'abord pré cuire le riz rond dix minutes, l'égoutter et le rincer.
Laver soigneusement les feuilles de vigne [ non traitées, bien sûr ! ], et les blanchir 10 secondes [si elles sont aussi tendres que celles que j'ai cueillies]  dans de l'eau bouillante. Il faut simplement qu'elles ramollissent. Les égoutter à plat sur un torchon. Couper les morceaux de tige jusqu'à la base de la feuille.
Faire revenir 3 oignons hachés menus dans un peu d'huile d'olive et les mélanger à un bol de riz, poivrer fortement et saler. La farce est prête.

Feuilles_de_vigne_roulage

Déplier une feuille de vigne ; si elle est trop petite en superposer une autre, tête-bêche. Poser un peu de farce en haut. Replier le sommet, puis les bords et rouler l'ensemble. Oui, c'est bête comme chou ! Mais c'est beaucoup plus fragile...
Quand toutes les feuilles sont roulées les poser bien serrées les unes aux autres dans une casserole. Faire Feuilles_de_vigne_cuissondeux couches, ou trois si nécessaire. Rajouter un filet d'huile d'olive. Couvrir d'eau jusqu'à affleurer les feuilles et faire cuire dix minutes, sans jamais faire bouillonner l'ensemble.
Seul un léger plop doit se faire entendre.
La cuisson peut se prolonger si les feuilles de vigne utilisées sont un peu plus coriaces que les miennes !
Les ôter délicatement de leur eau de cuisson et les laisser refroidir sur une assiette.
Servir frais, avec un quartier de citron.

Feuilles_de_vigne_b

Et là, vous comprendrez pourquoi ce simple plat est si célèbre. La feuille de vigne a un goût très délicat, légèrement citronné... J'en raffole et je ne suis pas la seule !
Si vous le souhaitez vous pouvez congeler les feuilles de vigne après les avoir faites blanchir, et les avoir bien séchées. Vous les roulerez parfaitement décongelées.

Feuilles_de_vigne_coup_e

Vous voulez imprimer la recette ?

 

14 mai 2009

MA première salade de MON jardin à MOI

Non, pas du tout, c'est une illusion que de croire que je suis fière !
Que voulez-vous, je récolte enfin les premiers fruits -qui sont des légumes - de mon mini potager de 6 m2!

Salade_du_jardin_a

Une salade ce n'est pas toujours que de la salade.
La vigne nous offre des feuilles très tendres, au goût un peu âpre et citronné, qui se marient très bien à la verdure classique. N'hésitez pas à en ciseler une feuille finement.
Quelques radis, des brins de ciboulette, de la batavia, quelques feuilles de vigne, et voici une jolie salade !

Salade_du_jardin_ingred

Lors de la plantation des pieds de salade j'ai semé tout autour des radis, espèces qui cohabitent très bien. Bien entendu il faudra veiller à ce que les escargots et les limaces ne soient pas les premiers servis.
Je l'avoue je suis une serial-killer de gastéropodes et quelques granulés compatibles avec la culture biologique m'ont bien aidée dans cette tâche...
Voici un triptyque de la pousse des salades en un mois. Bientôt des nouvelles de ma roquette, semée le 25 avril...

Salade__pousse

PS ; jamais de newsletter quand il s'agit de mon potager !

11 mai 2009

Empire radis building ! Yes !

Vous avez échappé à ; "Radis ravis", "Tartine de radis", "Mes merveilleux radis"... Bref,  je crois n'avoir jamais été aussi fière d'une de mes recettes ; c'est un délice surprenant ! Avoir semé ces petites graines, les avoir couvé des yeux, arrosées en pluie fine, avoir conversé avec elles tout au long de leur croissance [ si si, vous avez bien lu...], après m'être battue corps à corps avec les escargots... je ne pouvais qu'essayer de rendre hommage au bonheur qu'elles me procurent à se transformer en radis.

Radis_ravis_buildingRadis_pousse

Ingrédients

1 bol de Labné [ à base de yaourts égouttés, recette ici, ou  du fromage blanc, mais pas du 0% ! ]
1 ramequin de lait
Radis [ mais oui, même des achetés, mais si possible biologiques ]
1 poignée de biscuits apéritifs [ les plus simples, en boîte plastique Eco + ]
10 g de gélatine [ en poudre ici, mais en feuilles aussi c'est possible ]
50g de beurre

Radis_ravis_a

Étage vert
Mixer tout d'abord les fanes de radis, puis rajouter les biscuits apéritif et le beurre. Nul besoin de réduire le tout en bouillie, il suffit d'amalgamer un peu l'ensemble. C'est le principe des fonds de cheese-cake, version salée.
Tasser la préparation dans un moule plat recouvert de film plastique. Un plat carré ou rectangulaire est parfait, mais je l'ai réalisé dans un moule à tarte à fond amovible.

Radis_ravis_vert_

Étage blanc
Faire chauffer le lait, verser la gélatine et poursuivre 1 mn la cuisson pour qu'elle se dissolve.
Mélanger avec le labné ou le fromage blanc et bien poivrer.
Râper les radis et les mélanger à la préparation au fromage.

Radis_ravis_blanc_

Recouvrir le socle vert de la préparation et mettre au frais jusqu'au lendemain.
Démouler sur une assiette. Partager en deux et superposer les deux moitiés.
Reculez-vous, exclamez-vous :
" Oh que c'est joli ! "

Radis_ravis_vert_et_blanc_

Coupez un petit bout, goûtez, écriez-vous :
" Mais c'est délicieux ! Les enfants, venez goûter ! "
Écoutez leurs remarques élogieuses.
Défaillez de bonheur, c'est une vraie réussite. Si si ! Et vous n'avez rien jeté de vos radis ! Sauf le petit bout de racine.
Saupoudrez d'une volée de fleur de sel, croquez un bout de pain frais, servez vos radis en tranches dans une assiette composée, amusez vous à empiler les cubes...

Radis_ravis_b

Jouez au Légo de radis et faites taire votre Ego qui enfle... Imaginez vous dressant vos petits cubes verts et blancs en compagnies d'olives noires, de tomates cerise vermillon, de billes de melon ...
Partez dans le jardin et allez parler à vos pousses de tomates, dites-leur que vous les aimez.

Radis_ravis_L_go

Vous voulez imprimer la recette ? 

07 mai 2009

Tarte aux fraises

... aux parfums verts ...

J'adore les défis ! Peut-être parce qu'ils m'obligent à réveiller mon imagination...
Chantal, notre gastronome des assiettes gourmandes m'en a lancé un...
- Et si nous faisions une tarte aux fraises ? 
Et - immédiatement après avoir dit oui - j'ai repensé à notre défi parmentier de cet hiver. Nos deux versions, si différentes, celle gastronomique, celle économique, de la pomme de terre ; allez donc regarder  capuccino de pommes de terre façon JG Klein , et mon velouté de pommes de terre et gaufre parmentière...
Nous avons pourtant un point commun : nous cuisinons toutes deux avec amour. 

Voici la recette de Chantal, la " Tarte aux fraises... conique ! " Subtile, gracieuse et magique !
Elle a rendu rouge de confusion ma tarte aux fraises aux parfums verts....

Tarte__fraise_jardin_a

Pour 6 tartelettes de 10cm de diamètre

  • 500g de fraises
  • Pâte sucrée à la mélisseLa_pate

2O feuilles fraîches de mélisse [ à remplacer si nécessaire par du basilic ]
250g de farine
150g de beurre mou
75g de sucre
1 œuf et 1 pincée de sel

Hacher le sucre et la mélisse, puis rajouter le beurre en dés, à température ambiante. Bien mélanger avant d'y incorporer la farine tamisée et le sel.
Quand la pâte est homogène rajouter l'œuf.
Ne pas trop travailler la pâte, la mettre en boule et la laisser au frais.

  • Crème pâtissière à la mentheCr_me_patissi_re

15 petites feuilles de menthe fraîche
1 œuf et 2 jaunes d'œufs
75g de sucre
60g de farine
1/2 l de lait

Préparer la crème pâtissière en faisant tout d'abord infuser la menthe dans le lait très chaud.  Ne craignez pas le parfum de menthe, il restera très discret ! Filtrer avant utilisation.
Fouetter "au ruban" les œufs et le sucre, verser, tout en fouettant,  le lait bouillant en filet. Remettre sur le feu et faire épaissir en remuant continuellement.
Pour éviter la formation d'une peau lors du refroidissement de la crème, passer un petit morceau de beurre à Le_moulesa surface, tant qu'elle est chaude.

Découper la pâte à tarte en tronçons, plus faciles à étaler, en évitant d'utiliser trop de farine [ j'aplatis d'abord dans ma main et ne passe qu'un coup de rouleau à pâtisserie ]. Recouvrir les moules [ ici, en aluminium] juste beurrés. Les piqueter et écraser les bords avec les dents d'une fourchette.
Vous aurez un surplus de pâte, le garder... nous allons nous en servir ! 
Lamelles_d_cor
Sur la plaque de cuisson, poser sur du papier sulfurisé quelques fines lamelles de fraises et les saupoudrer de sucre glace. Elles cuiront en même temps que les tartelettes et serviront au décor.

Mettre les moules au congélateur 15 minutes avant de les faire cuire, puis en surveiller la cuisson. Ils ne doivent pas prendre trop de couleur [ 15 mn environ ].
Crumble
Pendant ce temps, faire un crumble, à la poêle, avec le reste de pâte. Utiliser des fourchettes en bois pour déliter la pâte, à feu assez doux. Peu à peu on arrive à en faire des miettes.
Poudrer de sucre et laisser cuire jusqu'à ce que la pâte soit croustillante.
L'odeur à la cuisson est divine...

Pate_cuite_et_cr_meDresser les tartelettes avec 2 c  de crème, recouvrir de lamelles de fraises.
Donner un tour de poivre  au moulin sur les fraises.
Poudrer de miettes de crumble.

Piquer une lamelle de fraise cuite. Disposer quelques fraises et un peu de crumble dans l'assiette.

Tarte__fraise_jardin_b

Tarte_m_lisse_menthe_fraise_bouch_e
Les parfums de mélisse et de menthe sont devenus très légers, et apportent un vrai plus à la classique tarte aux fraises.
Quant au crumble croustillant, il contrebalance parfaitement l'onctuosité de la crème pâtissière.

Et comme il s'agit quand même d'un défi entre Chantal et moi... je n'ai pas pu résister.
Une commentatrice m'ayant décerné le titre de "vraie demoiselle Tatin" avec mes pommes de terre espatarrées... Voici donc, avec les mêmes ingrédients, la tarte à l'envers !
Je vous autorise à sourire devant son petit air penché, mais n'ayant pas de cercle à dresser j'ai utilisé les moyens du bord [ une boîte de conserve retaillée ! ]

Tarte__fraise___l_envers_aTarte__fraise___l_envers_b






.









Une autre recette aux parfums verts ? Le roulé à la mélisse et à la menthe.

Vous voulez imprimer la recette ?


30 avril 2009

Radis au beurre vert

Mes premiers radis sont là ! Pour fêter leur craquante fraîcheur rien de mieux qu'un bon pain de campagne un peu grillé et du beurre vert... vert fane !

Radis_au_beurre_vert__A_

Quand vous avez la chance de pouvoir avoir un potager [ attendez-vous à une note sur la création de mon minuscule potager de ville...  6 m2 de bonheur optimisé ... ], bref, quand vous avez des radis tout frais, qui ont connu moult averses, leurs fanes sont parfaitement tendres... aussi douces que de la salade !

Les_radis
Radis_lav__

Il suffit de hacher les fanes, après les avoir soigneusement lavées, et de les mélanger intimement à un peu de beurre.

Radisbeurre_de_fane_

J'ai utilisé du beurre aux cristaux de sel... une merveille que ces petits grains qui croustillent en bouche !
Et pour accompagner cette entrée, j'ai poursuivi le repas tout de vert vêtu, avec un Ragoût de pâtes, mais cuisiné au pistou.