Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

24 janvier 2010

Tuiles à l'orange, pana cotta vanille

Petit dessert qui allie la fraîcheur moelleuse au croustillant, le mariage de la panna cotta et de tuiles à l'orange confite termine tout en douceur et en parfums un repas  riche [ comme souvent en hiver ].
Les panna cotta ont l'avantage de se préparer à l'avance et d'être enfantines à réaliser. Les tuiles à l'oranges sont plus délicates [ mais qu'elles sont bonnes, oh là là ! ] et ne supportent pas l'humidité. Si, comme moi, vous les stockez dans un pièce trop froide, elles se ramolliront. Pas de panique, un passage à four doux leur a redonné toute leur croustillance !

Tuiles___l_orange_et_panacotta__a_

Ingrédients

Panna cotta
60cl de crème liquide entière
50 g de sucre
Vanille [ en grains, ou sucre vanillé, mais penser alors à réduire le sucre ci-dessus ]
3 ou 4 feuilles de gélatine, suivant la consistance désirée.

Tuiles à l'orange réduire les proportions si nécessaire Poivre_long
100g de farine
150 g de sucre glace
100 g de beurre
1 orange pressée et filtrée [ environ 20cl ]
Orange confite
Grué de cacao
Poivre long [ photo ci-contre ]
1 œuf

Quelques oranges à faire dorer [ facultatif ]


Préparer les panna cotta en faire chauffer la crème et le sucre, pendant que les feuilles de gélatine trempent dans de l'eau froide. Les essorer et les dissoudre dans la crème très chaude. Rajouter la vanille. Verser dans des moules en silicones passées sous l'eau froide, sans les essuyer. Mettre au frais.

Panacotta_

Presser l'orange, filtrer le jus.
Hacher très finement les écorces d'oranges confites ; j'ai utilisé pour la recette deux quartiers des oranges préparées ici. Je pense que 5 lanières d'oranges achetées déjà confites doivent suffire. Mélanger avec le jus d'orange. Mes oranges avaient gardé un parfum prononcé de cannelle et d'épices, qui s'est avéré très agréable dans les tuiles.
Faire fondre le beurre au micro-ondes, fouetter avec le sucre glace et une pincée de sel. Rajouter la farine -tamisée-. Quand la pâte est lisse verser le jus mélangé aux oranges confites, puis l'œuf.

Tuiles___l_orange_ingred

Préparer deux tôles à pâtisseries, recouvertes d'un tapis en silicone ou de papier sulfurisé.
Étaler la pâte avec un gros pinceau. Sur la photo vous voyez que l'épaisseur n'est donc pas régulière, cela n'a pas d'importance.

Tuiles___l_orange_pinceau

Faire cuire au four [ assez chaud ] en surveillant, dix à quinze minutes. Décoller avec une spatule. Et là, si vous pouvez être aidé vous donnerez des formes à vos tuiles, en les moulant autour d'un verre, en les entortillant autour d'un manche en bois.  Elles deviennent très rapidement fragile comme... des gavottes ! Mais en ont cette croustillance magique.

Faire quelques tuiles en les saupoudrant avant cuisson de grué de cacao. Ce sont celles qui ont eu le plus de succès !
Et, pour ceux qui aiment les saveurs sucrées-poivrées, râpez un peu de poivre long, qui est très chaud et assez piquant.

Tuiles_3_parfums

Les conserver à l'abri de toute humidité... ou, si le mal est fait, les faire réchauffer à four très doux. Elles redeviennent parfaites.

Tuiles_2_parfums

Démouler les panna cotta. Trancher à vif quelques oranges [ conserver le jus qui sera rajouté dans la poêle ], les faire dorer dans une lichette de beurre en les arrosant d'un peu de sucre, jusqu'à caramélisation. Caramel dont vous napperez de quelques gouttes les panna cota.
Dresser l'assiette où vous rencontrerez les différences de saveur, de consistance, et de températures.
La panna cotta très fraîche et douce, les oranges, un peu acides et bien chaudes, les tuiles aux trois parfums, toutes très croustillantes.

Tuiles___l_orange_et_panacotta__b_

Vous voulez imprimer la recette ?   


26 février 2009

Panna cotta réglisse et sa gelée de thé à la menthe

Je rêvais depuis longtemps de réglisse en poudre ! Et j'en ai enfin trouvé ! Je raffole de son goût sucré et légèrement salé, de son parfum d'écorce ! à peine avais-je le sachet dans mes mains que l'envie d'une panna cotta germa.
Quant au mariage des saveurs je dois tout à mon infusion préférée, "Saveur du soir", au parfait goût réglisse menthe.

Panacotta_r_glisse_th____la__menthe_A

Ingrédients panna cotta
500g de crème fraîche liquide, soit environ 2 petits packs
5 feuilles de gélatine [ ou trois si vous la préférez moins ferme ]
2 c à café de poudre de réglisse

Panna_cotta

Faire chauffer la crème, pendant que les feuilles de gélatine trempent dans de l'eau froide. Les essorer et les r_glissefaire fondre dans la crème chaude.
Rajouter la poudre de réglisse [ testez suivant votre goût ] et verser en terrines [ des bougeoirs Ikéa ici ] et dans des grands verres, pour les gourmands comme moi ! Je n'ai pas sucré la préparation [ et certaines bouches sucrées l'ont regretté ]. Laisser au frais pour deux heures avant de verser la gelée de thé.

Ingrédients gelée de thé
3 feuilles de gélatine
un peu de sirop de sucre
2c à soupe de thé vert à la menthe [ ou du thé vert et de la menthe fraîche ]
de l'extrait de menthe [ et bien non, évitez le ! Mais j'en ai mis dans ma recette, je vous dirai pourquoi elle est de trop ! ]

Panna_cotta__th____la_menthe


Préparer un thé vert à menthe assez fort, puis le filtrer [ garder les feuilles de thé* ]. J'ai du m'y reprendre à deux
Panacotta_r_glisse_LA__menthe_blanchefois, et utiliser un filtre à café en papier pour élimer le plus possible les particules. Faire à nouveau chauffer le thé et y faire fondre la gélatine, comme pour la panna cotta.
Sucrer à volonté et ne pas rajouter d'extrait de menthe... Voir photo ci-contre, un clic pour l'agrandir. En refroidissant l'huile essentielle contenue remonte en effet à la surface et crée un film blanc opaque ! Moi qui voulais de la gelée translucide... Par contre le goût puissant de la menthe y est très agréable en bouche ; il est parfois bien difficile de contenter l'œil et le palais ! Ceux que le goût alcoolisé ne dérange pas peuvent essayer avec une pointe de Get.

Panacotta_r_glisse_ET_th____la__menthe

Quand les panna cotta sont assez fermes, les recouvrir d'un peu de gelée de thé tiède et verser le reste dans une assiette creuse pour y découper des cubes le lendemain. Ne faites pas comme moi... qui avais glissé quelques feuilles de menthe fraîche dans l'assiette... Elles se sont avérées impossible à découper !

* Et les feuilles de thé ? Et bien je les ai faites caraméliser dans une poêle, puis les ai mixées quand elles ont été bien froides... Histoire de saupoudrer de noir mes panna cotta... C'est exquis sous la dent, comme un peu de sucre très parfumé ! Je garderai cette idée pour saupoudrer des compotes, avec des feuilles de thés parfumés.

Mais je vais vous avouer une chose... j'ai été la seule de la maison à adorer ce dessert. Il est donc à réserver aux amoureux de réglisse !

Panacotta_r_glisse_th____la__menthe_B.

Vous voulez imprimer la recette ?