Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

07 janvier 2012

Les biscuits apéro maison, c'est sympa !

Une visite à l'improviste au moment de l'apéritif, cela arrive souvent... Avec un peu d'organisation, et un petit congélateur, il devient simplissime de servir en dix minutes de délicieux biscuits au fromage tout juste sortis du four, encore moelleux, croustillants et qui n'ont pas la fâcheuse manie de leurs congénères industriels de s'éparpiller en mille miettes terriblement salées sur les canapés. Bref cette recette vous le rendra au centuple si vous en multipliez les proportions afin de congeler les petits palets crus en attendant qu'ils dorent en dix minutes à four chaud.

Biscuits fromage herbes

Ingrédients pour une vingtaine de palets

50g de beurre mou demi-sel [ ou nature, mais pensez à saler la pâte ! ]
150g de fromage râpé [ Gouda, Parmesan, Emmental pas trop fade, Comté... ]
1 oeuf
110g de farine
1 petite lichette de levure chimique
Poivre
Du lait, environ 2 c à soupe pour la pâte, et un peu pour faire adhérer les épices
Des épices au choix pour décorer et parfumer ; herbes de provence, curry, sésame doré ou noir, pavot
Pour façonner les palets, chapelure [ maison, c'est meilleur ]

Râper le ou les fromages au mixer, et les réserver. Préparer la pâte directement dans le mixer, sans l'avoir lavé.
Si vous avez décidé d'en préparer de grandes quantités afin de congeler vos biscuits, variez les fromages et incorporez les dans des parts égales de pâte. Biscuits au fromage ingred
Je ne vous prends pas en traître... la pâte colle. La laisser durcir au frigo une heure.
Prendre un tapis en silicone [ pas de feuille silicone ? une planche en bois fera l'affaire... ] et le recouvrir de chapelure . En laisser un tas à côté afin de s'en frotter les mains quand cela sera nécessaire.
Façonner des boudins après les avoir recouverts de chapelure [ moi je m'aide de la feuille en silicone pour les rouler, afin de ne pas trop réchauffer la pâte de mes mains ].
Remettre un peu au frais avant de découper dans les boudins des rondelles. A vous de tester l'épaisseur que vous préférez, entre 1 et 1,5 cm.Biscuits découpeLes étaler sans trop les espacer sur la plaque qui servira de plat de cuisson. Badigeonner d'un peu de lait et recouvrir des épices choisis. Alterner, c'est plus sympa que des biscuits monochromes !
Biscuits au fromage fourSablés congel
Maintenant, c'est prêt. Soit vous les déposez sur des assiettes pour les congeler et les glisser dans un sac congélation après leur durcissement....

 

 

 

 

 

 

Soit vous les glissez au four [ 200 ° chaleur tournante pour moi ] pour dix minutes.
Biscuits au fromage plateau

Vous savez quoi ? C'est bon... et tout aussi addictif que les biscuits industriels ! Mais pas aussi salé...

Vous voulez imprimer la recette ? 


22 février 2010

Crackers et tuiles au parmesan

Cette recette est dédiée à ceux qui m'ont supportée un soir de tarot, tentant de garder ma patience [ 30 minutes ] puis succombant à mon impatience et leur accordant un sursis de 10 minutes pour qu'ils finissent enfin de manger  ce truc qu'ils avaient amené avec eux et qui est à mon sens [ auditif ] insupportable . Des cacahuètes enrobées d'une coque hyper croustillante. Excessivement bruyantes quand on les mange. Même entre amis, même nombreux, le bruit de ces coques à 90% chimiques [ en plus... ], bref ce bruit me rend aussi folle que le pop-corn dans une salle de cinéma...
Bref, faisons des crackers, des croustillants, des naturels,  qui permettent de s'entendre parler...
Quant aux classiques tuiles de parmesan, elle ne figurent ici qu'en rappel pour les étourdis qui ne savent comme il est facile d'obtenir ces petites tuiles fragiles dont l'unique ingrédient est le parmesan.

Crakers_parmesan_macro

Ingrédients
1 ramequin de flocons d'avoine
1 ramequin de parmesan râpé
75 g de beurre mou mais pas fondu
1 ou 2 œufs
1/2 sachet de levure chimique
Poivre, fleur de sel [ pour saupoudrer après cuisson ]

Crakers_parmesan_pile

Mixer tous les ingrédients, en rajoutant les flocons d'avoine en dernier. Suivant la consistance de la pâte mettre un ou deux œufs. La pâte doit pouvoir être étalée sur une plaque de cuisson, recouverte de papier sulfurisé ou d'un tapis en silicone. Plusieurs fournées seront nécessaires...
Dresser en grands rectangles [ qui ne s'étaleront pas à la cuisson ] : la pâte ne doit pas être top épaisse, mais la plus fine possible. Faire cuire à four chaud une quinzaine de minutes. Le parmesan n'aime pas devenir doré, il devient  alors amer. La couleur de la pâte doit donc rester pâle. Surveiller la cuisson en glissant une spatule sous la pâte. Quand elle se décolle c'est prêt.
Le beurre y fait de petites bulles [ voir photo ci-dessous, au sortir immédiat du four ]. Découper sans tarder des petits rectangles avec un grand couteau, en appuyant sans faire de mouvements de va-et-vient. Laisser refroidir.

Crakers_parmesan_cuisson_coupe

Vous pouvez les conserver quelques jours dans une boîte métallique et les faire réchauffer à four chaud quelques minutes pour qu'ils retrouvent leur croquant.
Servir avec des petites sauces [ roquefort, crème de noix, ciboulette, mousse d'avocat ].

Pour les tuiles au parmesan, qui ne seront faites qu'au dernier moment ; râper un morceau de parmesan frais, en déposer quelques cuillerées dans une poêle à feu moyen.

Tuiles_parmesan_cuisson

Retourner avec une spatule dès que cela est possible et faire cuire de l'autre côté. Très fragiles, ces tuiles sont exquises !

Tuiles_parmesan_a

Quelques flocons d'avoines restants, et vous pouvez tenter la version sucrée de tuiles très croustillantes !

Vous voulez imprimer la recette ?

08 février 2010

Croustilles de potiron et leur velouté pour s'y plonger

Même si je suis citadine, des légumes d'un potager campagnard finissent parfois dans ma cuisine. Pour une fois, ce ne sont pas mes collègues, mais ma voisine qui m'a offert la moitié de son potiron...
Aimant faire des repas complets sur un même thème, je vous propose de cuisiner un velouté [ banale soupe, mais dont la consistance soyeuse mérite ce mot ] de potiron et de grandes frites du même légume, parées de parmesan croustillant. C'est un vrai repas complet, au vu de l'utilisation de légumes, d'œufs et de fromage. Un laitage permet de compléter ce repas qui ne vous laissera pas sur votre faim.

Croustilles_de_potiron_a

Ingrédients
Potiron
Pommes de terre
2 œufs
Un peu de lait et de farine
Chapelure de pain rassis [ la chapelure "maison" est sans commune mesure avec l'industrielle... ]
Parmesan râpé, environ 1 bol
Sel, poivre, muscade, paillettes de piment
Coriandre fraîche [ quel parfum délicieux avec le potiron ! ]

Le velouté
Faire cuire 20 minutes dans très peu d'eau [ elle doit à peine recouvrir les légumes ] le potiron et les pommes de terre coupée en gros cubes.
Mixer au mixer plongeant et assaisonner de sel, poivre et muscade - en goûtant -.
Servir dans des grands verres dodus, en parsemant le velouté de coriandre fraîche juste coupée au couteau.

Croustilles_de_potiron_le_potiron

Les croustilles
Pendant la cuisson du velouté, tailler en très grosse frites [ 10 cm sur 2cm ] du potiron.
Les faire cuire 8 minutes maxi à la vapeur. Il ne faut surtout pas que les frites deviennent molles, mais qu'elles soient justes attendries. Tester de la pointe d'un couteau.

Croustilles_de_potiron_les_frites

Prévoir 4 assiettes creuses ;
-- les œufs battus avec un peu de lait. Saler, poivrer généreusement et pimenter.
-- le parmesan
-- la farine
-- la chapelure de pain

Croustilles_de_potiron_panage

Voiler toutes les frites de farine. Ensuite, les passer dans l'œuf, puis le parmesan. Recommencer l'opération mais cette fois-ci avec la chapelure. Il y a donc deux passages dans les œufs fouettés.
Faire rissoler dans une grande poêle avec de l'huile chaude. Les retourner à mi-cuisson, dès qu'une jolie coloration apparaît.

Croustilles_de_potiron_b

Servir les croustilles très chaudes dans une assiette où le verre de velouté les attend. Au choix chacun trempera, ou les mangera du bout des doigts.

Croustilles_de_potiron_macro

Vous voulez imprimer la recette ?

21 octobre 2008

Gâteau de légumes au parmesan

Pour moins de 2 €, les hard-discount proposent des poêlées de légumes surgelées. Ces préparations sont parfaites pour cuisiner des gâteaux de légumes qui constitueront un plat complet végétarien ou un accompagnement de viandes blanches. Pour vos pique-nique futurs, vous pouvez le cuire façon "muffins", ou "cake", et le servir froid [ mais oui, Mélodie, avec du ketchup pour ton mari ! ]
Il y a 20 ans je passais plus d'une heure à préparer tous mes petits légumes, blanchis séparément... Vive le progrès... cette recette se cuisine en dix minutes, et vous libère 45 minutes [ café-papotage, bouquin, hélas aussi ménage... ] pendant sa cuisson.

G_teau_de_l_gumes_entier

Mes plants de ciboulette étant en pleine forme j'ai pu en incorporer une poignée, coupée aux ciseaux, et un bol de boulghour cuit qui trainait au frigo a lui aussi a rejoint l'ensemble. Comme vous le voyez, ce gâteau de légumes se décline suivant les humeurs et les restes !
G_teau_de_l_gumes_ciboulettePréparer le moule  de cuisson, en le peignant à l'huile d'olive et en le parsemant de chapelure de pain [ vraiment, évitez celle que l'on vend, qui est sucrée et ne croustillera pas après... vous avez bien des restes de pain à mixer, non ? ]
Faire revenir les légumes dans une poêle profonde, et rajoutez ce qu'il vous chante pendant la cuisson. Quand l'humidité s'est évaporée, fouetter, hors du feu :
4 œufs  avec un  petit pot de crème fraîche, [ un simple "appareil" à quiche ] et rajouter
1 sachet de parmesan [ ou du gruyère, mais le parmesan est redoutablement bon avec les légumes... ].
Les poêlées sont souvent déjà assaisonnées, mieux vaut goûter avant de trop saler... G_teau_de_l_gumes___cuire
Verser le tout dans votre poêle, mélanger et remplissez votre moule. Et voilà, au four pour environ 45 minutes. Le démoulage est enfantin, et vous pouvez le présenter côté pile ou face, mais le fond étant devenu croustillant je préfère donc le laisser au-dessus, afin qu'il ne s'humidifie pas.
G_teau_de_l_gumes_tomatesLes tomates ont maintenant perdu leur saveur de légume gorgé de soleil, et on les trouve encore à un prix modique sur les marchés ; pendant la cuisson du plat je les ai installées, coupées en deux, dans un plat à tarte, où elles ont confit, juste voilées d'un filet d'huile d'olive.
J'adore cette recette, très simple, délicieuse et économique, aux couleurs variées. Aujourd'hui il y avait du maïs et des haricots rouges, qui côtoyaient des haricots verts... Parfois la dominante est le vert, avec des brocolis et des mange-tout...

G_teau_de_l_gumes_045assiette

Vous voulez imprimer la recette ?  



  1