Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

30 mai 2009

Feuilles de vigne farcies

J'aime cuisiner tout ce qui est vert... et comestible ! Je pense que j'aurais fait une parfaite femme préhistorique ! Les feuilles de vigne ne se contentent pas de former cette célèbre entrée, très prisée en Grèce et au Liban, on peut également utiliser les jeunes pousses de vigne comme des feuilles d'épinards ; au milieu d'un gratin, ou ciselées, crues, dans une salade verte...
Ces petits rouleaux au goût citronné et parfumés à l'huile d'olive sont délicieux. Oubliez ceux que vous achetez en conserve, leur goût est bien différent ! Je vous propose la recette de base, avec une farce très simple. Vous pourrez y rajouter des pignons grillés, ou même un peu de viande.

Feuilles_de_vigne_a

IngrédientsFeuilles_de_vigne

Des feuilles de vigne fraîche, les plus tendres possible
Riz rond
3 oignons
Huile d'olive

Faire d'abord pré cuire le riz rond dix minutes, l'égoutter et le rincer.
Laver soigneusement les feuilles de vigne [ non traitées, bien sûr ! ], et les blanchir 10 secondes [si elles sont aussi tendres que celles que j'ai cueillies]  dans de l'eau bouillante. Il faut simplement qu'elles ramollissent. Les égoutter à plat sur un torchon. Couper les morceaux de tige jusqu'à la base de la feuille.
Faire revenir 3 oignons hachés menus dans un peu d'huile d'olive et les mélanger à un bol de riz, poivrer fortement et saler. La farce est prête.

Feuilles_de_vigne_roulage

Déplier une feuille de vigne ; si elle est trop petite en superposer une autre, tête-bêche. Poser un peu de farce en haut. Replier le sommet, puis les bords et rouler l'ensemble. Oui, c'est bête comme chou ! Mais c'est beaucoup plus fragile...
Quand toutes les feuilles sont roulées les poser bien serrées les unes aux autres dans une casserole. Faire Feuilles_de_vigne_cuissondeux couches, ou trois si nécessaire. Rajouter un filet d'huile d'olive. Couvrir d'eau jusqu'à affleurer les feuilles et faire cuire dix minutes, sans jamais faire bouillonner l'ensemble.
Seul un léger plop doit se faire entendre.
La cuisson peut se prolonger si les feuilles de vigne utilisées sont un peu plus coriaces que les miennes !
Les ôter délicatement de leur eau de cuisson et les laisser refroidir sur une assiette.
Servir frais, avec un quartier de citron.

Feuilles_de_vigne_b

Et là, vous comprendrez pourquoi ce simple plat est si célèbre. La feuille de vigne a un goût très délicat, légèrement citronné... J'en raffole et je ne suis pas la seule !
Si vous le souhaitez vous pouvez congeler les feuilles de vigne après les avoir faites blanchir, et les avoir bien séchées. Vous les roulerez parfaitement décongelées.

Feuilles_de_vigne_coup_e

Vous voulez imprimer la recette ?

 


16 avril 2009

Labné bi zayt : boulettes de fromage à l'huile

C'est le bon moment pour préparer l'été. Vous savez, cette saison si merveilleuse où il fait beau, et chaud, où les amis débarquent pour un apéritif impromptu, où rien n'est meilleur qu'un petit-déjeuner pris dans l'herbe. Je vous propose une nouvelle recette libanaise, mais que l'on voit également en Espagne ou en Italie, bref dans les pays du Sud où l'on aime cette merveille huile au goût de soleil qu'est l'huile d'olive.

Labn__bizayt_a_

Le point de départ est le labné, ce fromage blanc libanais si doux, mais qui va cette fois être longuement égoutté, au moins une nuit.  On obtient une masse ferme de fromage [ photo du bas ]

Labn__bizayt__gouttage_

Mettre 1cm d'eau dans des bocaux en verre et faire bouillir au micro-ondes. Fermer le couvercle, renverser le Labn__bizayt_bocaux_pot [ avec un torchon pour ne pas se brûler ], ouvrir le couvercle, vider les pots et les laisser sécher. Ils sont maintenant parfaitement propres. 

Labn__bizayt_boulettes_Verser un peu d'huile d'olive dans les bocaux.
Façonner des boulettes avec le fromage et les disposer dans les bocaux.
Couvrir au fur et à mesure d'huile d'olive.
Faire différentes variétés ; enrober les boulettes dans un peu de poivre, glisser une branche de thym dans l'huile, mais garder le plus gros de la production "nature".
Ces bocaux se conservent au frais.
Chaque fois que l'on prendra quelques boulettes [ avec une fourchette très propre ] il faudra veiller à ce que le niveau d'huile soit toujours suffisant pour recouvrir le fromage. La conservation peut aller jusqu'à 1 an, après le fromage s'acidifie.
Ce fromage se glisse sur des tranches de pain grillé, se parsème d'épices, de thym frais... un régal au petit déjeuner ou à l'apéritif.

Mes autres recettes libanaises : du laban au labné, beignets au labné, rissoles au fromage, taboulé, falafels franco libanaises

Vous voulez imprimer la recette ?

02 mars 2009

Rissoles au fromage [libanaises]

Après vous avoir montré la fabrication du fromage blanc libanais [labné ], puis une recette de beignets salés  [ en friture ] dont il constitue la farce, voici un plat de rissoles salées, à la farce plus élaborée et dont la  cuisson se fait au four... Il s'agit d'une recette de cuisine familiale libanaise, c'est à dire que les ingrédients de la farce varient suivant les régions.

Rissoles_libanaises_a

Ingrédients :
Labné égoutté [ ou du fromage blanc à pâte ferme, style Brousse ]
Pignons [ 1 tasse à café ]
Raisins secs [ 1 tasse à café ]
2 oignons
Pâte brisée
Accompagnement ; labné [ ou du yaourt bulgare ] et un filet d'huile d'olive

Préparer une pâte brisée avec de la farine, du sel et de l'eau [rien d'autre...] jusqu'à ce que la pâte se détache en boule.  Laisser reposer. Rissoles_libanaises_fabrication
Faire revenir dans un tout petit peu de beurre 2 oignons hachés fin et les pignons.  Laisser tiédir. Puis rajouter les raisins secs, le fromage [ labné égoutté ] en quantité suffisante pour que la farce soit assez épaisse [ un clic sur la photo pour l'agrandir ], sel, poivre et une pincée de piment.
Découper la pâte étalée finement en petits ronds ; y déposer une c à soupe de farce. Passer les bords de la pâte au pinceau trempé d'eau et souder les bords pour former de petits chaussons.
Avant de mettre au four pour environ 40 mn, passer un peu de lait sur les chaussons et les saupoudrer de cumin. Servir bien chaud, avec de la salade et un peu de labné khaddra, c'est à dire égoutté mais encore fluide, dont la texture est proche du yaourt. Tracer un sillon et y glisser un peu d'huile d'olive...

Rissoles_libanaises_doigt

Mes autres recettes libanaises ; du laban au labné, beignets au labné, boulettes de fromage à l'huile [ labné bi zayt]taboulé, falafels franco libanaises

Vous voulez imprimer la recette ?

 

14 février 2009

Beignets au fromage [ libanais ]

Après vous avoir montré en photos comment réaliser votre labné khadra libanais, [ le fromage de la recette ] voici une recette très classique pour l'utiliser. J'ai choisi la farce la plus simple possible ; au Liban le labné y est parfois enrichi de persil de menthe, de tiges d'oignons verts... bref, tout comme en France, chaque cuisinière a sa spécialité !

Rissoles_libanaises_a

Faire de la pâte à pain, la laisser lever puis l'étaler finement et y découper des ronds [ les pressés utiliseront Rissoles_libanaises_montagede la pâte brisée, mais ce ne sera pas pareil... ].

Y déposer une cuillerée de labné khadra [ du yaourt salé égoutté longuement, la recette figure dans la note sur le labné ].
Refermer en soudant les bords ; nul besoin de jaune d'œuf la pâte à pain est élastique et adhère sans difficulté.

Rissoles_libanaises_cuisson
Faire frire dans de l'huile chaude, retourner à mi-cuisson et égoutter sur du papier absorbant.

Servir avec de la salade verte, quelques feuilles de menthe, de la sauce tomate relevée...


Rissoles_libanaises_b 

Mes autres recettes libanaises ; du laban au labné, rissoles au fromage, boulettes de fromage à l'huile [ labné bi zayt], taboulé, falafels franco libanaises

Vous voulez imprimer la recette ?

 

13 février 2009

Du laban au labné, un voyage au Liban

C'est pour avoir partagé la vie d'un libanais que j'ai appris à tant aimer cette cuisine, simple et raffinée tout à la fois. Un mezzé, même modeste comporte toujours cette crème veloutée issue du laban, le labné.
Un proverbe libanais le dit bien, illustrant la générosité des habitants de ce pays;
"L'harirnàl-hassiri wa-r-rachta la bèd d-dar"
"Que les tasses de crème veloutée soient étalées sur la natte et que les assiettes de lentilles aux pâtes se suivent jusqu'à la porte". Ces plats simples que tout foyer modeste peut cuisiner doivent toujours être prêts en abondance. Le labné se consomme aussi bien salé que sucré...
A 18 ans, avec pour tout appareil un réchaud sur pied pour cuisiner, j'ai appris alors à recevoir mes amis étudiants libanais, qui retrouvaient chez moi un peu de la chaleur de leur pays, déjà en guerre, hélas.

  • Tout d'abord il me fallait faire du laban [ lait caillé ]. Pour cela, ils me l'ont appris comme ils l'avaient vu faire. Faire chauffer un litre de lait, y plonger le petit doigt ; la température doit être chaude ET supportable. Voilà, il n'y a pas plus empirique ! Verser des cuillerées d'un yaourt [ ou 1 c de présure ] à la surface, entourer le récipient d'une couverture et l'oublier pour la nuit. Le lendemain le lait est devenu litre de laban, ou yaourt, à mettre au frais.

Du_lait_au_laban

  • L'étape suivante est la fabrication du labné [ lait caillé égoutté ], que l'on utilise comme sauce pour les concombres ou pour y tremper des falafels [ céréales en beignets ] ou des rissoles. Le labné est très doux, a perdu toute acidité, du velours... [ Allez donc voir le blog de Ciorane, qui raffole du labné... elle l'utilise à toutes les sauces ! ]
    Prendre le laban et y rajouter 1 c à café de sel par litre. Remuer doucement et verser dans une toile fine posée dans une passoire. On peut aussi saupoudrer de sel le linge !
    Une autre méthode évite la fabrication du labnan ; mélanger 1 c à café de sel à 5 yaourts natures et laisser égoutter. Personnellement je le fais en grande quantité, avec 15 yaourts...

Du_laban_au_labn_

  • Suivant le degré d'égouttage [ après un séjour de deux heures en passoire je suspends tout simplement le linge ] vous obtiendrez du labné khadra [ lait caillé égoutté ] ou du labné malboudé [ lait caillé entassé, c'est à dire encore plus égoutté ] dont la texture est proche d'un fromage blanc solide, mais le goût très différent. On peut à partir de là en faire par exemple des boulettes, que l'on conserve dans de l'huile d'olive. Un délice le matin au petit-déjeuner, avec une pincée de thym.
    Je m'en sers aussi en remplacement du classique fromage blanc : par exemple pour cette composition de radis.

Du_labn__au_labn__khadra

  • Lors de l'égouttage du labné le liquide qui suinte est du petit lait [ dont on sait qu'il est très riche en calcium ], les libanais s'en servent pour fabriquer du qariché [ fromage cuit ]. Rajouter au petit lait du lait cru [ j'utilise du lait pasteurisé ], dans la proportion d'un quant de litre de lait cru par litre de petit lait. Faire bouillir jusqu'à coagulation. Verser dans une passoire et faire bien égoutter puis refroidir. Il se consomme nature, salé ou sucré et rentre dans la composition de nombreuses recettes. Le qariché se retrouve en Europe sous le nom de "recuite", "sérac" en Savoie, "quark" en Allemagne...

Mes autres recettes libanaises ; beignets au labné, rissoles au fromage, boulettes de fromage à l'huile [ labné bi zayt], taboulé, falafels franco libanaises

Vous voulez imprimer la recette ?  

09 juillet 2008

Taboulé libanais


Taboul_

Tout d'abord, prendre son vélo et son sac à dos. Ne pas oublier quelques anciennes poches [ ou "sac", ça dépend des régions ! ] où glisser les achats, pour éviter d'être fervent consommateur de produits plastiques [ une p'tite poche pour chacun des ingrédients, c'est vraiment du gaspillage à mes yeux].
Puis filer le long du canal du Midi [ c'est facultatif, vous n'avez peut-être pas la chance d'habiter le long du patrimoine mondial de l'humanité], croiser les sportifs joggers, les enfants, les vélocipédistes en tenues de pro, et sourire de flâner.
Arriver au marché de plein vent.
Un regard au toit de l'église qui ombrage les voies tout autour de sa façade.
Ensuite flâner d'étal et étal, à la recherche de la meilleure offre qualité-prix-sourire du marchand. Et oui, quelqu'un d'avenant remportera TOUJOURS sur quelques centimes d'euros à gagner face à un grincheux...

Ingrédients

4 tomates, 1 botte d'oignons tige, 1 concombre, 1 salade de type laitue, 2 bouquets de persil, 1 petit poivron rouge  1 bouquet de menthe et 4 citrons.
J'y trouve également mon boulghour "moyen" [nom d'origine turque bulgur, aussi appelé bourghol, boulgour, borghol ou burghul, est un sous-produit du blé dur débarrassé du son qui l'enveloppe, germé, précuit à la vapeur, séché et, enfin,concassé. Il en existe de différentes tailles. Le taboulé aime le format "moyen" ]
... mais sinon achetez le dans votre supermarché. À défaut [ que je me sens mal en écrivant ça ! ] prenez de la graine à couscous, moyenne.

Au travail !

En premier lieu versez 250 gr de votre boulghour dans un saladier et faites couler doucement un filet d'eau froide : les impuretés vont remonter, flotter et déborder. Quand l'eau sera claire, laisser les graines y tremper le temps de préparer vos légumes. Pas de cuisson pour cette graine magique et riche en vitamines !
Et ensuite... c'est assez long, c'est vrai, parce que tous ces légumes doivent être taillés en petits morceaux... Mais quel parfum ! Quand vous aurez fini [ sans vous tailler le gras du pouce...], vous mélangerez le boulghour que vous aurez essoré dans un linge, aux légumes et aux herbes, elles aussi taillées finement. Arrosez des jus de citron... et faites patienter une heure, au frais, pour que la magie s'opère.
Je lis parfois que certains rajoutent de l'huile d'olives dans leur taboulé, personnellement je n'en vois pas l'intérêt, la texture très fraîche, craquante et moelleuse à la fois se suffit à elle-même.

Mon ami libanais [ une pensée, trente ans après, pour toi, Ismaël] qui m'apprit à faire le taboulé de son beau pays me donna cette règle à respecter :

"Toujours plus de vert que de rouge".

Mes autres recettes libanaises ; beignets au labné, rissoles au fromage, du laban au labné, boulettes de fromage à l'huile [ labné bi zayt], falafels franco libanaises