Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

14 septembre 2010

Gâteau salé de tomates au basilic

Même si ce ne fut pas une "année à tomates", le potager offre maintenant foison de belles tomates rouges. Pour changer un peu de l'ordinaire [ quel jardinier et quel cuisinier ne se pose pas la question de "quoi en faire" ? ] , voici un gâteau au yaourt, parfumé de basilic et truffé de tranches épaisses de tomates, pré cuites à la poêle, comme des tomates provençales.

G_teau_de_tomates_a

Ingrédients
4-5 belles tomates
1 yaourt nature
2 pots de yaourt de farine
1/2 pot de yaourt d'huile d'olive
Huile d'olive pour la cuisson des tomates et le moule
4 œufs
1 sachet de levure chimique
1 bouquet de basilic
Quelques herbes fraîches ou déshydratées
Chapelure de pain

Couper en tranches épaisses les tomates et les poêler à feu assez vif, jusqu'à ce qu'elles aient une belle coloration. Les saler pour qu'elles rendent facilement leur jus. Il sera facile, après d'enlever les peaux qui se détacheront toutes seules.

Tomates

Préparer la base d'un gâteau au yaourt, en remplaçant le beurre par l'huile d'olive, et en omettant le sucre, bien sûr ! Les œufs, entiers, seront rajouter en dernier.
Ciseler le basilic aux ciseaux, et mélanger les tomates, le basilic et d'autres herbes à votre gout dans la pâte à gâteau. Poivrer.
Verser dans un moule généreusement huilé [ attention, la pâte a un tempérament accrocheur ] et tapissé de chapelure de pain. Cuire 40 minutes à four moyen-chaud. Comme un gâteau !

G_teau_de_tomates_entier

Servir chaud ou froid ce gâteau bien parfumé et dont la texture est très moelleuse.

G_teau_de_tomates_b

Des déclinaisons sont possibles en rajoutant du parmesan ou du fromage râpé à la base du gâteau. En troquant les tomates par des lanières de poivrons rouges, des gros de dés de courgettes... La base du gâteau au yaourt est très conciliante !
PS ; recette faite et écrite avant une opération de la main droite, qui me laisse à ce jour encore incapable de couper une simple tomate !

Vous voulez imprimer la recette ?

 


28 janvier 2010

Pain perdu en croque-monsieur, velouté de tomate

Comme j'aime ce genre de repas, les soirs d'hiver ! Un velouté épais, parfumé, et, pour l'accompagner du pain perdu fourré de fromage fondant. Le croustillant, le moelleux, le velours du velouté, les parfums... c'est tellement simple, tellement sobre dans le goût, tellement bon tout simplement.  Je vous conseille de le servir  "à l'assiette" : le velouté de tomates dans un grand verre dodu, et tout à côté son perdu.
Cette note est dédiée à une petite crevette, dont la maman avait préparé un carpaccio, et qui a eu ce terrible mot : " C'est horrible de manger des pattes de chiot ! Je crois que je n'y arriverai pas..."
Il faudra préciser à petite crevette qu'il n'y a pas de monsieur à croquer dans son assiette et que la couleur du velouté vient exclusivement de la tomate...

Pain_perdu_et_velout_

Ingrédients

Pain perdu
4 tranches de pain tranché fin par personne [ ou plus si affinité ]
2 œufs
Lait
Sel, poivre, herbes de Provence
Lamelles d'emmenthal

Velouté de tomates
1 petite boîte de purée de tomates
2 c à soupe de concentré de tomates
1 bouillon kub de volaille
1 ramequin de chapelure de pain
1 oignon, 2 gousses d'ail, un peu de persil haché

Préparer le velouté
: faire roussir l'oignon haché fin dans un peu d'huile d'olive. Rajouter la chapelure de pain [ qui remplace la farine, comme les anciens le faisaient ] et attendre qu'elle soit imbibée pour verser la purée de tomate. Compléter avec autant d'eau et rajouter le kub et l'ail en rondelles. Goûter pour ajuster l'assaisonnement. Faire cuire 30 minutes, puis mixer au mixer plongeant. Parsemer de persil, frais ou surgelé, au moment de servir.

Le pain perdu
Fouetter dans une assiette creuse les œufs, rajouter le lait, sel et poivre et les herbes. Y tremper toutes les tranches de pain, des deux côtés.

Pain_perdu_lait_oeufs

Les poser à plat et y déposer des lamelles fines de fromage. Poivrer et recouvrir d'une autre tranche de pain.
Repasser les croque ainsi constitués dans le mélange œufs-lait.

Pain_perdu_faire

Faire chauffer de l'huile d'olive et y déposer doucement les croque. Faire cuire quelques minutes de chaque côté.

Pain_perdu_cuire

Un repas complet, bien chaud, et le pain perdu, qui croustille et fond tout à la fois... tenez, c'est presque un petit bonheur d'être en hiver !

Pain_perdu_a

Vous voulez imprimer la recette ?

 

05 octobre 2009

Tarte croustillante aux tomates cerises

Alors que l'automne est là, le Sud de la France vit en été. Et les pieds de tomates cerises croulent encore sous les fruits. C'est peut-être la dernière tarte de mon potager, il lui fallait  donc un habit de fête, un voile de parmesan croustillant permet d'allier le fondant et le craquant avec bonheur.

Tarteaa

Ingrédients
Un gros bol de tomates cerise
300g de pâte feuilletée
1 grosse c à soupe de moutarde forte
1 grosse c à soupe de crème fraîche
Herbes de Provence, filet d'huile d'olive
1 ramequin de parmesan fraîchement râpé fin

Étaler la pâte feuilletée en rectangle, et utiliser cette roulette si jolie qui ne sert qu'à faire de jolies découpes. Faire un rebord tout autour, pour éviter que les petits légumes ne s'échappent à la cuisson. Ne pas faire adhérer le repli [ le soulever de la pointe du couteau ], il s'agit de créer une sur-épaisseur où le jus va couler et permettre aux bords de ne pas être secs. Festonner, juste pour le plaisir des yeux.

Tarte_p_te

Piqueter le fond, y étaler la moutarde, puis la crème et poudrer généreusement d'herbes de Provence. Disposer les tomates, bien serrées et en rajouter deci-delà, en hauteur [ elles réduisent beaucoup à la cuisson ].
Laisser un peu au frigo si vous en avez le temps, et faire cuire environ 40 minutes à four chaud.

Tarte_fond

Faire glisser immédiatement la tarte sur une grille pour éviter de détremper le fond, voiler d'un peu d'huile Tarte_macrod'olive et refaire cuire 5 minutes, ce qui permet au fond de tarte de devenir bien croustillant.
Juste avant de servir la tarte, la poudrer de parmesan, allumer un chalumeau et faire griller le fromage. Le parmesan, quand il est en couche fine, devient alors très croustillant. [ce qui permet d'en faire des tuiles en déposant des petits tas de parmesan frais et râpé dans une poêle]. Le chalumeau permet de saisir le fromage, mais vous pouvez passer la tarte sous le grill du four, déjà brûlant. Mon vieux four si vaillant a perdu cette fonction ! 25 ans de bons et loyaux services, quand même !

Tarte_feu

Bien sûr quelques tomates auront pris un "coup de chaud", mais quel parfum elles développent alors, avec leur petite peau noircie !
Quant aux tomates vertes, je voulais tester leur goût ; trop amer, je vous le déconseille, mais c'est joli ! Par contre vous pouvez les confire au sucre et les utiliser comme de gros raisins secs dans un gâteau, c'est un petit bonheur...
Cette tarte, bien parfumée grâce à la moutarde et aux herbes de Provence est délicieuse sous sa couche de parmesan croustillante. Servie brûlante, avec une salade verte je vous promets un voyage au cœur de l'été.

Tarte_a

Vous voulez imprimer la recette ?

Ego et moi-même sommes fiers de vous annoncer que CookEco a reçu une proposition pour passer dans une émission de Télévision, 100% Mag. Mais comme je boycotte la télé depuis plusieurs années... tant pis ! Vous ne me verrez pas en chair et en os.

 

03 août 2009

Des tomates mozzarella déstructurées...

J'ai adoré inventer cette recette où les tomates mozzarella se déguisent en bouchées rectangulaires... tout en conservant toutes leurs saveurs. C'est un ensemble de panna cotta moelleuses, à servir bien fraîches à l'apéritif... Parfumées, étonnantes, le succès est garanti !
Sur une pâte au basilic, un lit de mozzarella surmonté d'une couche de jus de tomate relevé de tabasco et recouvert d'un miroir au basilic.

Tomate_Mozzarella_a

Pâte au basilic
175g de biscuits salés apéritifs les plus simples [ sans fromage ]
Un beau bouquet de basilic frais [ ou un petit pot de pistou ]

Les tomates
1/4 de litre de jus de tomate
Tabasco ou piment
4 feuilles de gélatine

La mozzarella
2 boules de mozzarella dans leur eau
Poivre blanc
4 feuilles de gélatine

Le miroir de basilic
1 beau bouquet de basilic
1 jus de citron
4 feuilles de gélatine

Tomate_Mozzarella_a_a

Préparer la pâte au pistou en mixant les biscuits et le basilic et en y rajoutant un peu d'huile d'olive. Tester la consistance puis tasser fortement la pâte dans des petits moules rectangulaires. en silicone Mettre au frais.

Tomate_Mozzarella_pate_basilic

 Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide [ 4 x 4 feuilles ] et les utiliser au fur et à mesure.

Égoutter la mozzarella en conservant son eau. En faire chauffer une petite quantité, y dissoudre 4 feuilles de gélatine essorées, et compléter avec le reste de liquide. Mixer les boules de fromage avec le liquide et la gélatine. Poivrer, filtrer dans une passoire et laisser tiédir. Verser sur la pâte au pistou. Remettre au frais.

Porter à quasi ébullition une petite quantité de jus de tomate et y dissoudre 4 feuilles de gélatine essorées. Mélanger au reste du jus et enflammer de quelques gouttes de tabasco. Laisser tiédir puis verser sur la  panna cotta de mozzarella qui n'a pas besoin d'être ferme, mais juste prise, et remettre au frais.

Tomate_Mozzarella__basilic

Faire chauffer un peu d'eau avec le jus de citron,  puis dissoudre les 4 dernières feuilles de gélatine. Mixer très finement le basilic et le mélanger à l'eau citronnée. Filtrer le liquide obtenu. Laisser refroidir sans figer. En napper les petits moules.

basilic

Et maintenant attendre...
Le lendemain, démouler... Avec un petit serrement au cœur d'appréhension. Mais non, l'opération se déroule sans encombre !
Goûter... Défaillir... L'ensemble reste très moelleux [ voir photo de la bouchée ci-dessous ], les saveurs intactes.

Tomate_Mozzarella_moelleux

Décider d'en détailler certains en cubes à picorer du bout des doigts et d'autres à Radis_ravis_alaisser entiers pour décorer les assiettes d'entrées.

Amener le tout à une soirée barbecue... et remarquer qu'il n'en reste plus une miette très rapidement.

Ici, mon autre recette déstructurée.. de radis ! L'empire radis building !


Vous voulez imprimer la recette ? 

21 juillet 2009

Tian ; une leçon de bonheur

"Quand on regarde hâtivement une chose belle - et toutes les choses vivantes sont belles parce qu'elles portent en elles le secret de leur prochaine disparition - on a envie de la prendre pour soi. Quand on la contemple avec la lenteur qu'elle mérite, qu'elle appelle et qui la protège un instant de sa fin, alors elle s'illumine et on n'a plus envie de la posséder : la gratitude est le seul sentiment qui réponde à cette clarté qui entre en nous." [ Christian Bobin ]

Ingr_dients

Il faut peut-être en avoir semé les graines. Et s'être agenouillé devant la terre brune. Il faut avoir eu le cœur serré de joie devant la tige et les yeux éblouis par les fleurs presque insignifiantes. Et un jour, avec un geste empli de gratitude, on saisit ce cadeau et on en a envie de l'offrir à l'autre.

Ingr_dients_a

Ingrédients
2 aubergines
4 tomates
3 courgettes
1 poignée de basilic, quelques sommités de thym
1 petit oignon rouge
Feuilles fraîches de vigne [ facultatif ]
Huile d'olive

Tian_a

Le tian, c'est la saveur intacte des légumes qui ont cuit à l'étouffé, qui se gorgent de parfums et offrent au palais attentif un goût de soleil.
Faire revenir très doucement l'oignon rouge en fines lamelles. En recouvrir le fond d'un plat rond qui aura besoin d'un couvercle adapté afin de ne pas dessécher les légumes lors de la cuisson.

Tian_1

Tian_2

 

                                                                           Alterner des rondelles d'aubergines non pelées, des tomates épépinées et des courgettes.
Saler et poivrer.
Recouvrir de feuilles de basilic, déchirées en grands morceaux avec les doigts. Verser un filet d'huile d'olive et recommencer les couches.
Pas d'ail, au parfum trop puissant.
Recouvrir le tout de feuilles de vigne fraîches, disposer quelques sommités de thym et un peu d'huile d'olive. Recouvrir le plat de son couvercle et laisser cuire une heure à four moyen-chaud.
Juste avant de servir faire s'écouler l'excès de jus [ les gourmands le verseront dans un verre et s'en régaleront ].

Tian_b

Accompagner de pommes vapeur ou de céréales.
Proposer un peu de parmesan dont chacun effilera à son goût quelques copeaux fins sur les légumes fondants et brûlants.

Vous voulez imprimer la recette ?


27 juin 2009

Crème de tomate

Quelle chance parfois de pouvoir offrir une simple assiette composée en guise de repas ! La simplicité des produits qui la composent ne doit pas empêcher de jouer un peu en cuisine ! Ce ne sont donc pas des quartiers de tomates qui ont apporté une note de couleur, mais des petites tasse de crème de tomate, au rose amusant, décorées de leur peau translucide et croustillante.

Cr_me_de_tomates_a

Ingrédients
Brousse fraîche
Tomate mûre à point [ ça y est, elles arrivent dans le Sud ! ]
Herbes fraîches ou de Provence [ une pointe ]

Inciser d'une petite croix les tomates lavées, les plonger dans de l'eau bouillante puis les rincer à l'eau froide. Peler les tomates en gardant leur peau. Déplier les pétales de peau et les déposer dans une assiette. Les passer au micro-ondes, par périodes de 30 secondes [ la puissance de ces appareils est très variable, chacun doit surveiller ]. En quelques minutes elles deviennent croustillantes.

Cr_me_de_tomates_aa

Cr_me_de_tomates_ingred
Mixer la Brousse et la chair des tomates, qui ont été épépinées. 
Goûter et relever d'herbes à volonté, ou d'une pointe de Tabasco. En remplir des tasses à café ou des ramequins et laisser au frais.

L'assiette composée ;
asperges, champignons crus, lamelles de fromage, amandes grillées, tomates confites, olives farcies au poivron, crème de tomates, feuilles de salade et billes de pastèques.
Servir avec une vinaigrette bien relevée, et du bon pain frais. Et pour les non végétariens proposer du jambon en tranches fines...

Assiette_compos_e

A grignoter dans la douceur du soir, au chant des cigales [ ou des grillons ! ]. Pour ceux qui n'en n'ont pas, un CD de musique des champs fera l'affaire !

Vous voulez imprimer la recette ?  

02 avril 2009

Flancs basilic et tomates

J'aime beaucoup préparer des assiettes composées, au gré de petits restes détournés ou tout simplement pour ne pas vraiment cuisiner et avoir le plaisir de picorer. Un bon pain frais, une belle entrée composée, du fromage et voici un repas léger pour le soir.
Je vous ai déjà donné la recette de mes petits flancs de tomate, là , mais je les apprécie tellement, pour leur  texture fondante et parfumée, que vous propose aujourd'hui de les cuisiner avec deux parfums. Piquant et douceur s'y harmonisent avec bonheur.

Flanc_basilic_tomate__a_

Ingrédients
1 bocal de 175g de sauce tomate toute prête [ ici "tomates arrabiata", légèrement pimentée ]
1 bocal de 175g de pistou
2 + 2 œufs
2 + 2  c à soupe de crème fraîche

Mélanger les  ingrédients dans deux récipients différents, puis verser dans des jolis moules en silicone d'abord la tomate puis la préparation au basilic [ ou vice-versa ]..

Pour le temps de cuisson, prévoir environ 30 minutes, en s'assurant que le centre "tremblote" encore mais n'est plus liquide.
[Si Demolite passe par là elle va encore se moquer de mon "tremblote"... ce n'est pas grave, allez sur son blog magique d'aide informatique, elle y propose un jeu... ]

Démouler après avoir laisser tiédir et réchauffer au micro-ondes, ou servir froid. Garnir l'assiette de quelques feuilles de salade, tomates séchées, tranches de magret de canard séché [ et ici la recette de Ciorane si vous voulez les faire vous-même ] et d'une terrine aux baies roses [recette à venir, mais vous pouvez y déposer tout autre charcutaille ]...

Flanc_basilic_tomate__assiette_

Vous voulez imprimer la recette ?

26 mars 2009

Flanc de tomates et assiette composée

Voici une assiette où saveurs et couleurs se réunissent heureusement ;
* Une tranche de terrine de lapin
* Quelques champignons de Paris émincés [ les peler, pour accentuer leurs blancheur, et les citronner en suivant ]
* Petits radis rouges
* Quelques bouquets de mâche ou de roquette
* Des gressins drapés de fines tranches de jambon de Parme
* Un flanc à la tomate.

Assiette_d_entr_es

Pour le flanc [ qui paraît microscopique dans l'assiette ci-dessus, mais a la taille d'un ramequin ! ], la préparation est simplissime.
Ingrédients
1 bocal de 400g de sauce tomate toute prête [ ici "tomates cerise et roquette", mais vous pouvez choisir les parfums qui vous tenteront ! ]
3 œufs
2 c à soupe bombées de crème fraîche

Assiette_flancs_tomates

D_moul__flancs_tomatesMélanger ces 3 ingrédients et faire cuire dans des moules en silicone.

Pour le temps de cuisson, prévoir environ 30 minutes, en s'assurant que le centre "tremblotte" mais n'est plus liquide.

Démouler après avoir laisser tiédir et réchauffer au micro-ondes, ou servir froid.
L'avantage de ces entrées consiste en leur préparation qui peut être réalisée bien avant le repas !

Si la terrine de lapin vous paraît trop longue à faire, pourquoi ne pas servir de la mousse d'avocats, pour son vert tendre et sa douceur subtile ? Les gressins s'y tremperont avec bonheur !

20 février 2009

Flanc de tomates, coeur de chou Romanesco

Comme ils sont beaux ces choux Romasnesco, avec leurs coiffes en chapeaux pointus turlututu. Flanc_de_tomates_LE_chou_Romasco_
Je ne leur en veux que pour une chose, leur vert tendre qui n'a pas permis le contraste que j'attendais dans mon flanc. Mais je leur pardonne ! L'ensemble était délicieux.
Avant de faire cuire à la vapeur les bouquets de chou, en congeler quelques uns dans une poche plastique. Ils serviront pour une pointe de décoration plus tard !
La cuisson est plus rapide que celle du chou fleur, il faut compter 15 minutes, et vérifier du doigt.
Un chou trop cuit perd tout son charme.

Flanc_de_tomates_assiette_

Ingrédients :
1/2 chou Romanesco
2 bocaux de sauce assez concentrée, à base de tomate [ tomate-olive, Arrabatia, tomate-poivron... etc. ]
4 œufs
1 petit pot de crème fraîche

Prendre ces petits bocaux de sauce concentrée  que l'on trouve chez les discounter au rayon apéritif. Ils servent habituellement à recevoir des bâtonnets de légumes ou des tortillas. Leur saveur est puissante et il y a l'embarras du choix. Dans les placards je n'avais pas deux flacons identiques... qu'importe, la base tomate était là.
Mélanger tous les ingrédients et glisser la pâte dans des moules individuels [ en silicone, format mini-cake, Flanc_de_tomates_mi_cuisson_c'est parfait ! ]
Parce là, aujourd'hui, j'ai voulu les faire dans un grand moule... et il m'a été très difficile d'obtenir de jolies tranches ! Ne commettez donc pas la même erreur que moi.... des petits moules individuels ! En plus vous pouvez les congeler après cuisson... Ils n'ont que des avantages.
Glisser à moitié remplissage [ pour la version grand moule j'ai d'abord fait précuire 10 minutes la base du flanc avant de déposer le chou ] des petits bouquets de chou*, recouvrir de pâte et glisser au four pour au moins 40 minutes. C'est un flanc, le centre tremblote très légèrement quand il est cuit. Démouler tiède et tenter de couper de jolies tranches, en sachant que la texture est extrêmement moelleuse puisqu'il n'y a pas de farine. Si Flanc_de_tomates_cuitvous les avez habilement réalisés dans des moules individuels démoulez les dans les assiettes et accompagnez des bouquets de choux assaisonnés d'un peu de vinaigrette...
Ce flanc se mange aussi bien chaud que froid, c'est bien pratique !

* En réalité je sers habituellement ces petits flancs "nature", sans surprise. Et j'ai voulu les tester version "cœur de chou Romanesco". Oh, c'était très bon ! Mais le vert tendre n'était pas assez tranchant visuellement ! A refaire donc ... en testant avec un petit bouquet de brocolis !

Vous voulez imprimer la recette ? 

07 janvier 2009

Velouté de tomates aux haricots

Après après cuit des haricots blancs, hier, je vous disais de ne pas en jeter le bouillon de cuisson...

Soupe_de_tomates_acouvercle

Vous allez y plonger 4 pommes de terre coupées en dés, un hachis d'ail et de persil, et mixer le tout après Soupe_de_tomates_ingredtrente minutes de cuisson. Les haricots blancs y ont laissé un peu de leur amidon, qui va permettre à cette soupe d'être très veloutée... un régal !

Pour l'accompagner, j'ai fait caraméliser - et se dégraisser par la même occasion - des tranches fines de lard fumé, dont je découpe au préalable le petit bord de couenne. Pas de poêle, juste deux assiettes, du sop@lin... et un micro-ondes. Je pose les tranches entre des feuilles de sop@lin et recouvre le tout d'une autre assiette, afin qu'elles ne gondolent pas trop !

Soupe_et_lard_grill___lard_

En quelques minutes [ surveillez la cuisson ], les tranches deviennent croustillantes, parfaites pour être juste saisies du bout des doigts tout en se nourrissant de cette soupe épaisse et savoureuse. En parsemant le velouté de quelques rondelles de saucisses de Strasbourg , vous aurez un plat complet pour le soir, si vous le faites suivre d'un laitage.

Soupe_de_tomates_a

Rien ne se perd, tout se transforme, une base de la cuisine économique !

Par CookEco - Soupes et bouillons - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,