Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

27 janvier 2009

Risotto aux asperges

Non non, ce n'est pas la saison des asperges, et  je me refuserais à en acheter même si je les trouvais à un étal... ce qui est toujours possible dans notre société un peu folle qui accepte de manger des fraises en janvier.
Après la tempête que nous avons essuyée dans le Sud de la France, je ne peux m'empêcher de penser au changements climatiques désastreux qui sont en grande partie provoqués par la pollution. Chauffage excessif dans les collectivités où l'on travaille en chemise en plein hiver, voiture individuelle pour des petits trajets, fraises cultivées sous serres chauffées et voyageant à grand renfort de diesel.... les usines ne sont pas seules responsables, si seulement tout un chacun voulait bien faire un petit effort... un tout petit...
Mais revenons à notre risotto.

Risotto_aux_asperges_b

Ne pouvant aller faire des courses avec ma main droite invalide, me voilà vidant mes placards de cuisine. Un sachet de "velouté aux asperges" [ déshydraté ] me tendait les bras. Ayant déjà cuit du riz à la chorba qui s'était avéré délicieux je ne pouvais que tenter un nouveau voyage à peu de frais dans de nouvelles saveurs ! Le risotto devant cuire sans surplus de liquide, qu'il doit totalement absorber, je n'ai pas préparé le bouillon d'asperges avec autant d'eau que préconisé sur le sachet. Le résultat a été parfait, crémeux et fondant à souhait. Ne manquaient que quelques copeaux de parmesan frais !
Risotto_aux_asperges_translucidesPendant que le riz [ 300g, spécial risotto ] revenait dans une noix de beurre, jusqu'à ce que ses grains soient translucides, j'ai préparé le velouté d'asperges avec environ 1/2 litre d'eau, en faisant Risotto_aux_asperges_fagotsdissoudre la préparation, mais sans la faire cuire davantage. J'ai ensuite mouillé le riz avec un peu de vin blanc sec, puis versé le velouté d'asperges. J'ai bien mélangé et laissé cuire à feu très doux, en allant de temps en temps remuer le risotto.
J'ai fait quelques fagots d'asperges vertes [en bocal ] entourées d'une lamelle de jambon fumé, et mis des tomates séchées dans un peu d'eau bouillante. Le tout a été revenu à la poêle juste avant le repas.
Un repas délicieux, à peu de frais, et préparé avec ma seule main gauche, excepté pour l'ouverture du bocal d'asperges !

Risotto_aux_asperges_a

Vous voulez imprimer la recette ?  

Par CookEco - Plats complets - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 janvier 2009

Tarte aux champignons

Au marché de plein vent, je trouve parfois des petites bassines remplies de légumes ou de fruits qui ne sont plus assez appétissants pour attirer le chaland, mais ont encore leur fraîcheur ; proposées à un prix modique c'est une vraie aubaine ! Pour 1, 50€ je suis repartie avec plus de 500g de champignons de Paris, bien fermes , mais dont les chapeau étaient mouchetés de beige. Après la cuisson, inutile de vous dire que tous les chats sont gris tous les champignons sont beiges...

Tarte_aux_champignons_a

Ingrédients
500g champignons de Paris

2 c à soupe de crème fraîche

1 pâte feuilletée

Hachis d’ail et de persil

Lavés et simplement coupés en deux, je précuits les champignons avec 1c à s d'huile dans une grande poêle bien chaude. Tarte_aux_champignons_ingredPuis je les saupoudre de farine, remue bien, toujours sur le feu, et rajoute 2 c bombées de crème fraîche, du sel et plus encore du poivre. Je laisse cuire deux trois Tarte_aux_champignons_mouleminutes pour que la sauce épaississe. Et je verse le tout sur un fond de tarte feuilletée.
Pour que la tarte croustille bien je la parsème de chapelure de pain [ non, surtout pas celle du commerce, sucrée, du vrai pain rassis passé au mixer ]. Et hop, au four pour environ 40 minutes.
Cinq minutes avant la fin de la cuisson je rajoute sur la tarte un hachis d'ail et de persil [ du congélateur ] et un filet d'huile d'olive, qui va permettre à la chapelure de devenir très croustillante. Le hachis d'ail et de persil n'aura pas le temps lors des 5 minutes de cuisson restantes de perdre sa jolie couleur et développera tous ses arômes.

Tarte_aux_champignons_enti_re

La tarte croustille grâce à la chapelure, les morceaux de champignons ne sont pas trop fins et enrobés d'une petite crème fondante... j'adore ! Cette tarte est un plat complet végétarien, parfait en repas du soir.

Vous voulez imprimer la recette ?

08 décembre 2008

Chou fleur en gratin pour oublier celui de la cantine

Certains adultes ont peur de la sauce béchamel, traumatisés dans leur enfance par une fade sauce blanche tiède et farineuse, servie à la cantine, qui servait à tout, et bien souvent à camoufler ce légume souvent décrié par les enfants, le chou-fleur... Allons, n'ayez pas peur, ici  ce n'est pas la cantine, et mes bouquets de chou-fleur, accompagnés de pommes de terre et d'œufs durs se parent de sauce Mornay, autrement fondante...

Chou_fleur_gratin_a

Le chou-fleur aime la vapeur, c'est déjà une grande avancée culinaire que ne pas le faire bouillir. Ni dans un panier vapeur de cocotte minute. Avant de recevoir mon cuit-vapeur pour une fête des mères [ le pire ? ça aurait pu être un fer à repasser... ] je mettais les bouquets dans un grand saladier de verre, avec 2 c à soupe d'eau, je filmais bien, avant de les faire cuire tel quel au micro-ondes. Et c'était parfait ! Mais odorant... L'avantage du cuit-vapeur est qu'il est transportable... et embaume donc ma terrasse et non ma cuisine. Ne faites pas trop cuire le chou-fleur, il doit garder sa consistance. Trop cuit, il devient vite insipide.
Pendant que quelques pomme de terre cuisent, et qu'un œuf par convive se durcit, je prépare la sauce Mornay.

Mornay

Je fais fondre 70 g de beurre, rajoute 30 g de farine et remets le tout à cuire, le temps que le "roux" se fasse. Puis je verse d'un coup, 1/2 litre de lait et je fouette vigoureusement. Aucun grumeau ne résiste à ce traitement de choc. Laisser cuire à feu doux, tout en remuant, jusqu'à obtention d'une sauce nappante. Et maintenant vous pouvez saler, poivrer, rajouter une pointe de muscade. Voilà, c'est une béchamel.  Que je transforme en Mornay en y rajoutant un bol d'emmenthal fraichement râpé.  [ râpé maison, je vous assure qu'il n'a rien à voir avec le contenu des sachets, en brins trop secs et acides ]. Il va fondre rapidement pendant que vous continuerez à fouetter votre sauce, jusqu'à ce qu'elle soit filante comme un Aligot.
Cette proportion de béchamel, pour cette recette destinée chez moi à 6/8 personnes, est trop peu importante ; je double donc les proportions [ mais je ne voulais pas vous faire peur... ] .

Chou_fleur_gratin__couches

Tapisser un plat à gratin d'un peu de sauce Mornay, disposer les bouquets au centre, les pomme sde terre, puis les œufs durs.... en les regroupant chacun d'un côté du plat, pour que servir des assiettes ne soit pas une loterie...   Napper du reste de sauce, parsemer d'une poignée de fromage râpé et glisser au four.
Un plat complet très économique, nourrissant et qui est vraiment de saison.

gratin

Vous voulez imprimer la recette ?  

04 décembre 2008

C'est mal... mais c'est si bon...ou "Le gratin de sept heures"

Il y en a partout, des recettes de gratin dauphinois. C'est à qui le fera le plus rapidement, le plus simplement, le plus.... aux antipodes de mon gratin dauphinois... Amis-au-régime, amis-pressés, amis-allégés, amis-mangeurs et amis-pas-gourmets, passez votre chemin, sa seule lecture vous fera mal.
Voici donc ma recette, celle dont mon laotien de fils m'a expressément passé commande -par téléphone- avant son séjour en France.
-" Un gâteau raté et un gratin dauphinois, s'il te plaît, m'man. "
Pas difficile, le petit. L'essentiel en deux plats.
LE gâteau raté, c'est tout un art multi génération , mais il est parfaitement réussi maintenant.
MON gratin dauphinois, nul autre membre de ma famille, hors moi, ne s'y risque.
- "Trop riche, pas diététique, trop long...le mien se fait en une heure"
Moi, je crois les plats qui ont atteints un tel degré de saveur méritent ce temps et cette richesse. Nul besoin d'en manger tous les dimanche, gardons précieusement ces recettes hors norme pour les jours heureux.

Gratin_dauphinois_a

Couper en rondelles pas trop fines 2,5 kg de pommes de terre [ j'ai oublié la variété, je pense qu'il s'agissait de Charlotte, mais il faut qu'elles se tiennent à la cuisson ].

Frotter d'ail [ peler une gousse, et la strier au couteau pour en faire suinter les sucs ] un très grand plat à gratin en terre cuite vernissée.
IngredAlterner pommes de terre, sel, poivre au moulin, crème fraiche liquide [20cl x 5 de crême fraîche liquide = 1 litre de crême. Cette précision pour signaler qu'une simple plaquette de beurre est tout aussi riche en lipides... ].
Par deux fois j'ai saupoudré les pommes de terre d'une pointe de muscade [ point trop n'en faut, elle ne doit pas masquer le goût si fin du gratin ].
C'est tout ? C'est tout.

Gratin_dauphinois_en_couches

La cuisson va être très très lente... au minimum quatre heures, mais cela peut durer plus longtemps [ je l'appelle parfois mon gratin de sept heures, en allusion au célèbre gigot de sept heures, spécialité du chef cuisinier de l'Élysée ]. Le principe étant de se faire à feu doux, que les pommes de terre confissent, s'attendrissent, se gorgent de crême sans devenir trop molles. Au fur et à mesure du temps qui passe, je "casse la croûte" de mon gratin, comme on le fait ici pour le cassoulet, permettant à la crême de recouvrir le dessus qui ne brûlera pas.
Le mieux est d'utiliser votre four pour d'autres cuissons en même temps. Recouvrez votre gratin d'aluminium si l'autre plat a besoin d'un "coup de chaud".
Ce gratin dauphinois est tout simplement sublime. Et vous pouvez discourir tant qu'il vous plaira sur mon hérésie...goûtez-y sera ma seule réponse !

Gratin_dauphinois_b

Vous voulez imprimer la recette ? 

17 novembre 2008

Petits pains au roquefort pour soir de flemme

Vous êtes pressé ? Très pressé de ne rien faire, de lire, de papoter, de vous allonger, de saisir votre pince à épiler en faisant des bulles dans un bain moussant ? Infiniment pressé de prendre du temps pour vous ?
Vous saturez de travailler plus pour gagner presque moins ?  et ne pas pouvoir acheter plus alors que vous dépensez toujours plus pourtant ?
Vous avez du mal à me suivre ? voici la preuve que vous êtes vraiment fatigué... quoique... mais il est sûr cette recette est pour vous.
Et si vous avez ces paquets de petits pains briochés [ moins de 1€ les 10, à L@dl ] dans vos placards, vous êtes sauvé. Enfin, si vous avez envie de manger autre chose que des coquillettes, bien sûr...
Je précise que oui, bien sûr, vous pouvez faire vous même vos petits pains. Nul doute ils seront exquis. Moi, je vais aller lire en buvant un bon café pendant que vous cuisinez... et vous me raconterez votre recette. Aujourd'hui cette note n'est pas pour les perfectionnistes, mais pour ceux qui ont un "coup de flemme"...

Brioches_au_roquefort_a1

Prendre les petits pains et les entailler à 3/4 de leur hauteur. Avec le pouce écraser la mie, sans percer le fond. [ deux minutes ]

Brioches_au_roquefort_les_3

Passer au mixer un paquet de Roquefort avec 3 c à soupe de crême fraîche. Ne pas saler, mais poivrer. [ trois minutes ]. Cette étape peut être trop fatigante pour vous, ou alors vous n'aimez pas le Roquefort, comme Ciorane. La solution ? Glisser deux Vache  qui rit ou du Maroilles dans chaque petit pain... Farcir les petits pains et les ranger dans un moule à tarte, fente vers le haut.
Dans un autre plat déposer quelques pomme de terre surgelées [ elles sont moins chères épluchées et précuites, que les fraîches... je trouve ça paradoxal... ]. Programmez votre four pour quinze minutes de cuisson, qui se terminera à l'heure du repas.... Vous pouvez déclencher une alarme sur votre téléphone portable, ou utiliser un rappel sur votre ordinateur, ou regarder votre montre. La programmation du four est superflue, pour certains. Moi, j'en suis une adepte. Tête en l'air, je suis !
Laver quelques feuilles de salade, sans l'essoreuse, à l'ancienne [ deux minutes ], et demander à un ado de se défouler avec le casse-noix pour agrémenter la verdure. 
Faites vous un bon café, enfilez vos chaussons les plus doux, débranchez le téléphone... ne faites rien si vous le voulez...
Quand vos petits pains auront fini de se dorer dans le four leur croute sera croustillante et l'intérieur moelleux-fondant. Les pomme de terre seront de même...

Elle est pas belle, la vie ? Allez, une tisane et au lit !

Brioches_au_roquefort_coulant

Selon le nombre de petits pains que vous utiliserez vous aurez un surplus de crème au Roquefort... c'est calculé pour... demain, comme vous serez encore un peu fatigué, vous napperez la viande du jour avec cette sauce, qui aura été réchauffée dans la poêle de cuisson... Une merveille sur des steaks hachés ou du poulet...

Vous voulez imprimer la recette ?


12 novembre 2008

Pâtes à la Verdi

Verdi ? Non non, pas des pâtes verdies, comme celles qui jouent avec un pistou parfumé. Là, il s'agit de pâtes à la Guisseppe Verdi. Ne croyez pas que je fanfaronne avec ma recette qui n'en n'est pas une, mais ce soir là, j'écoutais Aïda. J'aime Verdi, j'aime sa musique qui flamboie de couleurs aussi chaudes que celles du drapeau italien. Et quand la fanfare joue à faire tournebouler tout autour de vous, jusqu'à prendre place au creux de vos connexions nerveuses jusqu'à vous donner la peau de poule... faire la cuisine reste un risque. Sauf pour tous les petits restes qui ont été trucidés en fanfare.
Et pour ceux qui ne voient pas bien les photos, les couches suivantes ont composé le plat ; des pâtes cuites, des épinards crus, un reste de maïs en boite, des poivrons cuits, des cubes de gruyère et des tomates séchées. Le tout surmonté d'une seconde couche de pâtes saupoudrées de fromage râpé et nappées d'huile d'olive. Quinze minutes au four, pour avoir le plaisir de marier en bouche différentes saveurs toutes méditerranéennes !

Pates___la_Verdi_1

Pates___la_Verdi_2

Vous pouvez écouter un autre opéra si vous préférez... bon appétit !

Pates___la_Verdi_assiette

Par CookEco - Express - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 novembre 2008

Pois vert et amanite

Pois_mange_tout      L'histoire débuta devant quelques pois mange-tout. Pois

Dans la transparence d'un rayon de lumière, leurs petites graines tendres au vert doux m'ont donné envie de marcher en forêt, de jouer avec les mottes de mousses fraîches... Et pourtant je n'avais pas encore acheté les champignons, et ils n'étaient même pas hallucinogènes...comme quoi, les voyages, ça peut se passer dans la tête, tout simplement... Non, il y avait juste comme un poème vert qui a ébouriffé le gris du ciel dans ces petits pois là, nichés au cœur de leur coque tendre... Il me fallait, ce jour là, cuisiner la forêt, laisser un parfum vert tout autour des saveurs.

Vert_mousse_a

J'ai laissé cuire cinq minutes de la polenta* dans de l'eau bouillante non salée. Et j'ai rajouté ensuitePolenta deux bonnes cuillerées à soupe de pesto [mélange de basilic frais, de pignons, de parmesan, d'ail et d'huile d'olive,  sauce pesto, comme disent les Italiens, ou pistou, à la provençale ] qui, lui, est salé, pour la parfumer.

Tartin_Je l'ai versée, encore chaude, dans un  plat à pizza  [ 3 cm de hauteur ] huilé, et l'ai tassée avec la paume de la main.
[ les puristes prendront un objet quelconque pour le faire... ].

Une fois refroidie la semoule de maïs* se découpe au gré des envies. [ rond, triangle... rectangle pour moi aujourd'hui ].

Pour renforcer la couleur et la saveur de l'assiette, j'ai recouvert chaque part de pesto... je "tenais" ma mousse forestière !

Poivrons_vertsCes poivrons fins et doux, qui restent un peu croquants après leur cuisson à la poêle sont parfaits pour équilibrer la douceur de la polenta.
Pendant que des champignons de Paris blanchissaient dix minutes dans de l'eau citronnée, j'ai fait revenir les poivrons, et blanchi trois minutes les tendres et fragiles pois mange-tout [ puis stoppé leur cuisson sous un filet d'eau froide ].

Et, comme il faut bien rire un peu, un champignon bizarre, clouté de baies roses, s'est glissé dans chaque assiette...
Ma forêt était fin prête à être dévorée, avec une pensée pour cette  nigaude de Blanche-Neige qui s'y était égarée... j'ai très vite fait le tour de la mienne, et les nains qui m'accompagnent aussi.


Vert_mousse_b


Vous voulez imprimer la recette ?
 


25 octobre 2008

Brie sans maux

Dans les hypermarchés on trouve au rayon fromage-sous-plastique des Brie de 800 grammes à Brie_frit_ingredun prix défiant toute concurrence [ moins de 4 € ]. Voici un achat qui ne fera pas mal à votre porte-monnaie.  Quand la fin de mois approche ce fromage est une excellent occasion à saisir pour un repas copieux, parfumé [ vous devrez aérer la cuisine... même si ce n'est pas du Maroilles ], un repas qui ravit les ados, les plus grands, et qui se partage à 4-5 personnes.

Brie_frit_a

Je suis d'accord avec vous, on dirait un peu de carton, ce Petit Brie. de 800 g !  Mais ne vous fiez pas à son Brie_frit_pel_aspect. Avec le bord d'un couteau à dents râper le film blanchâtre qui recouvre le fromage. Une couleur plus naturelle apparait alors...
Fouetter dans une grande assiette [ de diamètre supérieur à celui du fromage ] un œuf avec un demi-verre de lait, poivrer. Si vous le souhaitez rajoutez une c à soupe d'herbe de Provence.
Dans une autre assiette mettez de la chapelure que vous faites avec vos bouts de pain rassis.
Trempez le fromage dans l'œuf, faites le rouler pour humecter également les bords, puis passez le dans la Brie_frit_avant_le_hopBrie_frit__qui_se_poelechapelure.

Dans une poêle qui n'attache pas, faites chauffer un peu d'huile et déposer doucement le fromage pané. Quand la face inférieure est dorée, versez le fromage dans une assiette, puis retournez le dans une autre assiette.

La poêle étant toujours sur le feu, il n'y a plus qu'à y faire glisser le fromage pour qu'il croustille de l'autre côté. C'est la seule opération délicate de la recette, mais comme j'ai réussi à le faire d'une seule main, la gauche ! puisque dans l'autre je tenais mon appareil photo, c'est à la portée d'un manchot !

Brie_frit_hop

Suivant vos goûts vous le ferez cuire plus ou moins longtemps. Moi, j'adore voir le fromage couler en fontaine qui va se glisser sur des pommes de terre bien chaudes... et j'adore le croustillant tout autour.  Accompagné de poireaux juste revenus  avec une pointe de noix de muscade, c'est un plat complet savoureux.
Je vous déconseille de faire cette recette avec un Brie de Meaux fermier quand même...il se savoure avec du bon pain frais, tout simplement

21 octobre 2008

Gâteau de légumes au parmesan

Pour moins de 2 €, les hard-discount proposent des poêlées de légumes surgelées. Ces préparations sont parfaites pour cuisiner des gâteaux de légumes qui constitueront un plat complet végétarien ou un accompagnement de viandes blanches. Pour vos pique-nique futurs, vous pouvez le cuire façon "muffins", ou "cake", et le servir froid [ mais oui, Mélodie, avec du ketchup pour ton mari ! ]
Il y a 20 ans je passais plus d'une heure à préparer tous mes petits légumes, blanchis séparément... Vive le progrès... cette recette se cuisine en dix minutes, et vous libère 45 minutes [ café-papotage, bouquin, hélas aussi ménage... ] pendant sa cuisson.

G_teau_de_l_gumes_entier

Mes plants de ciboulette étant en pleine forme j'ai pu en incorporer une poignée, coupée aux ciseaux, et un bol de boulghour cuit qui trainait au frigo a lui aussi a rejoint l'ensemble. Comme vous le voyez, ce gâteau de légumes se décline suivant les humeurs et les restes !
G_teau_de_l_gumes_ciboulettePréparer le moule  de cuisson, en le peignant à l'huile d'olive et en le parsemant de chapelure de pain [ vraiment, évitez celle que l'on vend, qui est sucrée et ne croustillera pas après... vous avez bien des restes de pain à mixer, non ? ]
Faire revenir les légumes dans une poêle profonde, et rajoutez ce qu'il vous chante pendant la cuisson. Quand l'humidité s'est évaporée, fouetter, hors du feu :
4 œufs  avec un  petit pot de crème fraîche, [ un simple "appareil" à quiche ] et rajouter
1 sachet de parmesan [ ou du gruyère, mais le parmesan est redoutablement bon avec les légumes... ].
Les poêlées sont souvent déjà assaisonnées, mieux vaut goûter avant de trop saler... G_teau_de_l_gumes___cuire
Verser le tout dans votre poêle, mélanger et remplissez votre moule. Et voilà, au four pour environ 45 minutes. Le démoulage est enfantin, et vous pouvez le présenter côté pile ou face, mais le fond étant devenu croustillant je préfère donc le laisser au-dessus, afin qu'il ne s'humidifie pas.
G_teau_de_l_gumes_tomatesLes tomates ont maintenant perdu leur saveur de légume gorgé de soleil, et on les trouve encore à un prix modique sur les marchés ; pendant la cuisson du plat je les ai installées, coupées en deux, dans un plat à tarte, où elles ont confit, juste voilées d'un filet d'huile d'olive.
J'adore cette recette, très simple, délicieuse et économique, aux couleurs variées. Aujourd'hui il y avait du maïs et des haricots rouges, qui côtoyaient des haricots verts... Parfois la dominante est le vert, avec des brocolis et des mange-tout...

G_teau_de_l_gumes_045assiette

Vous voulez imprimer la recette ?  

20 octobre 2008

Cuisine indienne déclinée à l'italienne

Si vous travaillez dans une entreprise où les rapports humains ont été soigneusement décortiqués par des psychologues du travail, vous avez certainement droit, vous aussi, à quelques réunions de travail suivies d'un partage de repas. Mais pas un banal repas au restaurant d'entreprise, non, là, la mise en commun des ressources consiste à partir réunionner, Tupperw@re à la main et bloc-notes de l'autre. Bref, me voici donc décidée à observer la réaction de mes nouveaux collègues devant ces drôles de boulettes .. Je n'ai pas eu à faire une moyenne statistique, il y a ceux qui aiment, et ceux qui n'aiment pas. Vous êtes donc prévenus... Il vous faudra choisir votre camp.

Lentilles_corail_et_polenta_boulettes

Faire cuire 250 g de lentilles corail dans de l'eau salée. En 20 minutes elles auront perdu leur jolie couleur mais seront parfaitement ramollies ; c'est le bon moment pour rajouter 150g  de polenta [ semoule de maïs ]. Lentilles_corail_et_polenta_ingred

Lentilles_corail_et_polenta_cuisson

Il faudra remuer continuellement pendant les cinq minutes de cuisson qui vont suivre, jusqu'à ce que la pâte se détache bien des bords de la casserole.
Pendant ce temps, j'ai fait revenir un poivron rouge et deux oignons, et haché grossièrement un bouquet de ciboulette et un vingtaine de feuilles de menthe.

Mélanger les légumes à la pâte de lentilles, et assaisonner ; poivre, pointe de piment, curcuma, cumin, sésame noir, sel. Goûtez, il vous faut bien relever le tout... Lentilles_corail_et_polenta_p_nique

Dès que la température est acceptable, formez les boulettes que vous servirez bien froides.
La sauce d'accompagnement idéale reste une sauce tomate salée sucrée, j'ai nommé le Ketchup. Et oui...

Bien évidemment j'avais préparé des quantités suffisantes de lentilles-polenta pour nourrir ma famille. La vraie; pas celle, parfois toute aussi fatigante, avec qui je cohabite 8 heures par jour... Et me voilà donc regardant avec perplexité la masse orangée, cherchant dans son parfum une idée. Elle prit forme en fond de pizza.

Lentilles_corail_et_polenta_en_6_photos

J'ai étalé la purée épicée sur 2 cm d'épaisseur, avec la paume des mains, et directement sur la plaque de cuisson protégé d'une feuille de de silicone [ou de papier sulfurisé]. Je l'ai recouverte de lamelles de fromage, de sauce tomates aux légumes, de râpé, puis de quelques olives noires et fait couler un filet d'huile d'olive. J'ai craint jusqu'au bout que la pâte ne devienne dure et immangeable. Et bien ce n'est pas du tout le cas ; elle reste moelleuse, juste un peu croustillante sur les bords extérieurs... Verdict familial ; à refaire.
Nota bene ; le mélange légumineuse [ les lentilles ] - céréales [ la semoule de maïs ] forment un ensemble diététique idéal.

Lentilles_corail_et_polenta_pizza