Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

06 juillet 2008

Nettoyer ou désinfecter ?

L'amalgame entre "nettoyage" et "désinfection"

On ne nettoie pas les sols avec de l'eau de Javel! On le désinfecte.
Vous nettoyez vos sols, éviers sanitaires avec un
détergent et non un désinfectant comme l'eau de Javel.
Mais le pire est l'utilisation inadaptée de ce produit : si vous utilisez de l'eau de javel sur de la saleté, vous ne détruirez aucun micro-organisme, car l'eau de javel est fortement inactivée par les matières protéiques [la saleté, en bref !]
Pour enlever les taches ou autres salissures il faut utiliser un détergent [ du simple savon de Marseille est suffisant, y compris pour nettoyer une blessure superficielle], et seulement ensuite
désinfecter [si cela est vraiment nécessaire ] avec un produit comme l'eau de Javel...

Attention, à part chez les immunodéprimés, nous n'avons pas besoin de vivre dans un mode désinfecté, mais dans un mode propre.
En temps normal tout se passe bien, notre peau est conçue pour éviter que l'on soit attaqué par les microbes [quand vous posez les pieds dans votre baignoire, c'est toujours mieux que de poser sa main sur ...la barre du métro...ou la souris de votre ordinateur, que vous ne passez pas à l'eau de Javel !
]

Pour l'entretien de la maison un nettoyage régulier des pièces d'habitation suffit généralement [y compris pour les W-C]. Mieux vaut dépoussiérer et nettoyer régulièrement avec de l'eau chaude et un bon détergent que de décrasser et désinfecter une fois de temps en temps à l'eau de Javel.

Par contre, soyons vigilants dans cette pièce qu'est la cuisine. Nettoyons aussi les éponges, changeons souvent de torchons. Ne posons pas les sacs de courses sur le plan de travail...

Si une désinfection ponctuelle s'avère nécessaire [
un membre de la famille a une angine, ou la grippe ], ne jamais mélanger l'eau de Javel à d'autres produits d'entretien [ammoniaque, détartrant pour W-C, ou tout autre acide ...].
Et pensons aux brosses à dents...Je les faisais tremper dans un peu de vinaigre pour que les germes ne viennent pas contaminer de nouveau la gorge malade.
Et n'oublions pas les poignées de portes des salles d'eau. Ce sont des endroits où nous posons plus souvent nos mains que dans l'intérieur des cuvettes de toilettes !

Faire un rinçage abondant entre chaque produit en cas d'utilisation l'un après l'autre. Attention, verser de l'eau de Javel dans une cuvette de W-C ou dans une litière à chats où subsiste de l'urine est nocif [ dégagement gazeux d'ammoniac].

Le savon de Marseille [ qui se trouve au rayon lessive et non "toilette", ce qui fausse certaines statistiques issues du calcul du nombre de savonnettes par habitant...et qui permet de classer les français comme "plus sales que d'autres européens". Comme j'utilise du savon de Marseille depuis toujours..  statistiquement parlant, aucun des membres de ma famille ne se lave donc  ! ]
Pendant des générations, les gens ont lavé leurs vêtements, entretenu leur maison et fait leur toilette avec du simple savon. De nos jours, c'est le principal ingrédient de nombreuses solutions de remplacement aux produits de nettoyage. Le savon est entièrement biodégradable, sans danger et non toxique. Choisir les savons exempts de parfum artificiel, de colorant et d'autres additifs. Même les détergents à lessive sans phosphate et biodégradables contribuent à la pollution de l'eau.
Un petit truc économique : enlever les emballages plastique du savon et le laisser à l'air libre. Il perdra une partie de son humidité, durcira et durera beaucoup plus longtemps ! Nos grands-mères le savaient...et les industriels se sont empressés de soigneusement filmer chaque savon...

Le vinaigre [ le blanc, vous savez... celui qui est transparent]
Le vinaigre est un désinfectant doux, qui sert à enlever la graisse, à nettoyer le verre, à désodoriser et à enlever les dépôts de calcium, les taches ainsi que les produits anciens qui se sont accumulés.
Vous trouverez ici ma recette de produit nettoyant au quotidien.

L'amidon
L'amidon est une poudre inodore, qui nettoie bien les tapis et les taches de graisse. On le trouve sous le nom de fécule. On aspire le tapis, on saupoudre de fécule, on laisse agir une heure et on repasse l'aspirateur.

Le bicarbonate de soude
Le bicarbonate de soude remplace les récurants [ les produits qui ont des grains durs dans leur pâte]. En outre, il sert à désodoriser [ un peu de poudre dans les chaussures, c'est extraordinaire ! et évite en prime les champignons qui adorent macérer dans les tennis].
Pour l'entretien préventif hebdomadaire des canalisations : mélanger 1 tasse (250 ml) de bicarbonate de soude et 1 tasse (250 ml) de sel. Verser le quart de ce mélange dans la canalisation. Faire suivre d'une casserole d'eau bouillante, puis rincer à l'eau froide. Plus de canalisations bouchées ou d'odeurs si ces mesures préventives sont appliquées une fois par semaine.
Si le mal est fait et que l'eau ne s'écoule pas, verser 1/4 de tasse (60 ml) de bicarbonate de soude et 1/2 tasse (125 ml) de vinaigre. Boucher jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'effervescence, puis verser de l'eau bouillante.

Par CookEco - Maison propre - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

La critique, positive ou négative, permet d'avancer (...)

    Excellent article... A prescrire à tous !

    Catherine a rajouté ce commentaire

(...) alors n'hésitez pas, écrivez ce que vous en pensez ici