Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

22 février 2010

Crackers et tuiles au parmesan

Cette recette est dédiée à ceux qui m'ont supportée un soir de tarot, tentant de garder ma patience [ 30 minutes ] puis succombant à mon impatience et leur accordant un sursis de 10 minutes pour qu'ils finissent enfin de manger  ce truc qu'ils avaient amené avec eux et qui est à mon sens [ auditif ] insupportable . Des cacahuètes enrobées d'une coque hyper croustillante. Excessivement bruyantes quand on les mange. Même entre amis, même nombreux, le bruit de ces coques à 90% chimiques [ en plus... ], bref ce bruit me rend aussi folle que le pop-corn dans une salle de cinéma...
Bref, faisons des crackers, des croustillants, des naturels,  qui permettent de s'entendre parler...
Quant aux classiques tuiles de parmesan, elle ne figurent ici qu'en rappel pour les étourdis qui ne savent comme il est facile d'obtenir ces petites tuiles fragiles dont l'unique ingrédient est le parmesan.

Crakers_parmesan_macro

Ingrédients
1 ramequin de flocons d'avoine
1 ramequin de parmesan râpé
75 g de beurre mou mais pas fondu
1 ou 2 œufs
1/2 sachet de levure chimique
Poivre, fleur de sel [ pour saupoudrer après cuisson ]

Crakers_parmesan_pile

Mixer tous les ingrédients, en rajoutant les flocons d'avoine en dernier. Suivant la consistance de la pâte mettre un ou deux œufs. La pâte doit pouvoir être étalée sur une plaque de cuisson, recouverte de papier sulfurisé ou d'un tapis en silicone. Plusieurs fournées seront nécessaires...
Dresser en grands rectangles [ qui ne s'étaleront pas à la cuisson ] : la pâte ne doit pas être top épaisse, mais la plus fine possible. Faire cuire à four chaud une quinzaine de minutes. Le parmesan n'aime pas devenir doré, il devient  alors amer. La couleur de la pâte doit donc rester pâle. Surveiller la cuisson en glissant une spatule sous la pâte. Quand elle se décolle c'est prêt.
Le beurre y fait de petites bulles [ voir photo ci-dessous, au sortir immédiat du four ]. Découper sans tarder des petits rectangles avec un grand couteau, en appuyant sans faire de mouvements de va-et-vient. Laisser refroidir.

Crakers_parmesan_cuisson_coupe

Vous pouvez les conserver quelques jours dans une boîte métallique et les faire réchauffer à four chaud quelques minutes pour qu'ils retrouvent leur croquant.
Servir avec des petites sauces [ roquefort, crème de noix, ciboulette, mousse d'avocat ].

Pour les tuiles au parmesan, qui ne seront faites qu'au dernier moment ; râper un morceau de parmesan frais, en déposer quelques cuillerées dans une poêle à feu moyen.

Tuiles_parmesan_cuisson

Retourner avec une spatule dès que cela est possible et faire cuire de l'autre côté. Très fragiles, ces tuiles sont exquises !

Tuiles_parmesan_a

Quelques flocons d'avoines restants, et vous pouvez tenter la version sucrée de tuiles très croustillantes !

Vous voulez imprimer la recette ?


La critique, positive ou négative, permet d'avancer (...)

    Rohhh, je suis bien d'accord avec toi, rien ne vaut le naturel et le fait maison, quitte à passer pour une extrémiste culinaire
    Je note ta recette pour mon prochain apéro!
    Bises

    Anaïs a rajouté ce commentaire
  • superbe recette

    Géniale ta recette, je vais la faire!!!! bisou MARCELA

    MARCELA a rajouté ce commentaire
  • idéal à l apéritif!

    laurenceel a rajouté ce commentaire
  • magnifique!

    audrey a rajouté ce commentaire

(...) alors n'hésitez pas, écrivez ce que vous en pensez ici