Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

16 mai 2013

Chartreuses de blettes en mode express au micro-ondes

"Maman, c'est quoi, ça ? " ce texto on ne peut plus bref était accompagné d'une photo prise après le déballage d'un de ses premiers paniers en "circuits courts alimentaires", façon Amap. C'est bien, fils, c'est bien... ne te reste plus qu'à trouver un peu de temps pour cuisiner ces superbes blettes. D'accord, la couleur de leurs côtes, rouge, orangée et jaune avait de quoi te déstabiliser...
"Je ne mange que le vert, comme des épinards ? "
Bon, on récapitule, montre en main, voilà comment, en 15 minutes, tu pourras te cuisiner de jolies et délicieuses chartreuses, qui sont des petits flancs sans pâte cuits au micro-ondes. Une fois cuites si tu n'as pas envie de toutes les manger, hop au congélateur.

 

Chartreuse de blettes

Ingrédients

Un bouquet de blettes, quelque soit leur couleur !
2 oeufs
2 c à soupe de crème fraîche
2 c à soupe de fromage frais aux noix, ou de roquefort, ou de parmesan râpé
Sel, poivre

Comment faire ?

Pendant qu'une casserole d'eau est mise à bouillir, laver à grandes eau les blettes. Plonger les feuilles dans l'eau bouillante, et les y laisser deux minutes. Les égoutter en laissant l'eau dans la casserole pour la cuisson des côtes.
Couper en tronçons les côtes et les mettre à cuire à leur tour. Surveiller leur cuisson avec la pointe d'un couteau. Elles doivent rester un peu fermes [ moins de 5 minutes]. Les égoutter. Dans cette recette elles ne seront pas utilisées ; il suffira de les poêler avec de l'ail et du persil pour s'en régaler.

Blettes en couleurs

Fouetter les oeufs entiers et mélanger tous les ingrédients.
Dans des ramequins ou des petits bol [sans beurre ou quoi que ce soit], déposer les feuilles de blettes blanchies, dont on a découpé la partie dure au ciseau. Les laisser déborder largement.
Verser un peu de la préparation aux oeufs, et replier les feuilles. On peut rajouter un bout de feuille si cela est nécessaire. Pas besoin de "faire beau", la chartreuse sera démoulée !

 

Montage chartreuse de blettes

Glisser au micro-ondes pour 2 à 3 minutes. Vérifier la cuisson du bout du doigt ; il doit y avoir une petite résistance montrant que le flanc est cuit. Retourner les ramequins. Et se régaler des yeux avant de se régaler tout court.
Temps total de préparation et de cuisson ? 15 minutes....

Cuisson chartreuse de blettesBon appétit !

Chartreuse de blettes 2

PS ; merci, elles étaient délicieuses, tes blettes, tout comme les carottes, le fenouil et les fèves de ton panier.

Vous voulez imprimer la recette ? 


30 novembre 2009

Fromage fondu... diabolique !

Malgré tous mes efforts pour emballer les morceaux de façon hermétique, ouvrir la porte de mon réfrigérateur revenait à faire une tour chez un fromager...
Vous connaissez les amis... Je leur avais demandé d'amener UN fromage....  UN fromage, ce n'est pas assez. Et voilà comment je me suis retrouvé avec une quantité g-astronomique de spécialités, toutes plus parfumées les unes que les autres...
Qu'à cela ne tienne, dans un bocal en verre les odeurs ne pourront plus s'échapper. Et j'ai  maintenant à disposition une crème odorante et parfumée à glisser sur des pommes de terre brûlantes, des crêpes salées. Ou tout simplement pour faire quelques tartines de pain qui iront griller au four.

Ingrédients
des fromages [ fermiers, au bleu, blanc... de vache, de chèvre... ]
vin blanc sec [ suivant la quantité de fromage, démarrer avec 1/4 de litre, et en rajouter si nécessaire ]
poivre au moulin, en abondance

Fromage_fondu_les_fromages
Couper tous les fromages en dés, après avoir ôté leur croute.

Dans mon bocal cohabitent : Morbier, Cantal, Brie, Gruyère, Brebis, chèvres frais...

Faire chauffer du vin blanc dans une casserole profonde [ la profondeur, c'est pour pouvoir remuer sans peine...  ]. Fromage_fondu_cuisson
Fromage_fondu_le_vinVerser le fromage et laisser cuire à tout petit feu, en remuant continuellement.

Il faut du temps... Et une hotte qui fonctionne.

Rajouter un peu de vin blanc si la pâte est trop compacte. Elle doit devenir le plus souple possible.

Poivrer en fin de cuisson. Il restera certains morceaux qui n'auront pas voulu fondre. Ceux qui ne le supportent pas mixeront la mixture... 

Verser très chaud dans un bocal au préalable ébouillanté puis séché [ sans oublier le couvercle ].
Conserver au froid.
Cet aligot du diable est un régal lors des soirées froides d'hiver. Mais... mais les calories sont présentes... Au diable l'avarice, les froids sont là, qui demandent à nos corps un peu plus de matières grasses qu'à l'accoutumée...

Fromage_fondu_b

Au menu de ce soir, 15 jours après la fabrication de mon fromage en bocal, bouillon de canard gras [ on trouve les premières carcasses à 1,50€ ] et pommes de terre diaboliques au fromage...

Fromage_fondu_et_p_de_terre

Prélever la quantité de fromage nécessaire et le faire fondre au micro-ondes [ le résultat est légèrement granuleux.. mais le goût est réellement puissant, juste relevé du parfum du vin blanc de Gaillac ] avant d'en napper les pommes de terre. Ceux qui ont un grill en état de marche n'hésiteront pas à l'utiliser... Et ceux qui fantasment sur les flammes utiliseront leur chalumeau, comme moi...

Fromage_fondu_flambe

Une idée, si vous êtes pressé : préparer un sachet de purée instantanée, et la verser dans un petit plat à gratin. La recouvrir du fromage fondu et faire gratiner au four.

mille_feuilles_mouslineJ'en ai entendu qui poussaient un cri d'horreur à l'idée de purée instantanée ?
Allez donc voir ici, mon Mille-feuilles  Mousseline...
ou comment sublimer ces flocons de pommes de terre qui sont une aubaine quand le temps manque.

Par CookEco - Accompagnement de plat - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juillet 2009

Tian ; une leçon de bonheur

"Quand on regarde hâtivement une chose belle - et toutes les choses vivantes sont belles parce qu'elles portent en elles le secret de leur prochaine disparition - on a envie de la prendre pour soi. Quand on la contemple avec la lenteur qu'elle mérite, qu'elle appelle et qui la protège un instant de sa fin, alors elle s'illumine et on n'a plus envie de la posséder : la gratitude est le seul sentiment qui réponde à cette clarté qui entre en nous." [ Christian Bobin ]

Ingr_dients

Il faut peut-être en avoir semé les graines. Et s'être agenouillé devant la terre brune. Il faut avoir eu le cœur serré de joie devant la tige et les yeux éblouis par les fleurs presque insignifiantes. Et un jour, avec un geste empli de gratitude, on saisit ce cadeau et on en a envie de l'offrir à l'autre.

Ingr_dients_a

Ingrédients
2 aubergines
4 tomates
3 courgettes
1 poignée de basilic, quelques sommités de thym
1 petit oignon rouge
Feuilles fraîches de vigne [ facultatif ]
Huile d'olive

Tian_a

Le tian, c'est la saveur intacte des légumes qui ont cuit à l'étouffé, qui se gorgent de parfums et offrent au palais attentif un goût de soleil.
Faire revenir très doucement l'oignon rouge en fines lamelles. En recouvrir le fond d'un plat rond qui aura besoin d'un couvercle adapté afin de ne pas dessécher les légumes lors de la cuisson.

Tian_1

Tian_2

 

                                                                           Alterner des rondelles d'aubergines non pelées, des tomates épépinées et des courgettes.
Saler et poivrer.
Recouvrir de feuilles de basilic, déchirées en grands morceaux avec les doigts. Verser un filet d'huile d'olive et recommencer les couches.
Pas d'ail, au parfum trop puissant.
Recouvrir le tout de feuilles de vigne fraîches, disposer quelques sommités de thym et un peu d'huile d'olive. Recouvrir le plat de son couvercle et laisser cuire une heure à four moyen-chaud.
Juste avant de servir faire s'écouler l'excès de jus [ les gourmands le verseront dans un verre et s'en régaleront ].

Tian_b

Accompagner de pommes vapeur ou de céréales.
Proposer un peu de parmesan dont chacun effilera à son goût quelques copeaux fins sur les légumes fondants et brûlants.

Vous voulez imprimer la recette ?

25 mai 2009

Petites crêpes aux radis

La saison du radis bat son plein dans les jardins. Et pour trouver une excuse à la pluviométrie excessive de ces dernières semaines, je lui rends cette grâce d'éviter aux radis de piquer nos papilles. Je ne sais pourquoi les radis m'inspirent tant... même des délires, puisque je ne peux qualifier autrement mon Empire radis building !
Si... en réalité je sais... Un problème dentaire m'empêche de les croquer, tout simplement. Comme j'aimais tant le faire ! Je m'adapte, et eux aussi, qui se râpent sans trop m'en vouloir ! J'aime beaucoup les radis chauds et ils se marient à merveille aux lentilles, ou accompagnent délicieusement une salade de foies de volaille, cette recette étant une spécialité de la belle ville d'Albi, dans le Tarn. Aujourd'hui ils se sont dorés en petites crêpes très fines, adorablement roses et vertes, sans  que le goût du radis n'y soit vraiment remarquable. Quant aux fanes ... certains ont pensé qu'il s'agissait de ciboulette...

Cr_pes_aux_radis_a

IngrédientsCr_pes_aux_radis_ingred
1 petite botte de radis
4 petites pommes de terre
2 œufs
2 c à soupe bombées de farine
2c à soupe de crème fraîche

Laver les légumes et garder les fanes les plus tendres de deux radis [ pas plus ].Cr_pes_aux_radis_mixer
Optimiser le lavage manuel du mixer en utilisant tout d'abord la lame pour hacher les fanes avec les œufs, la crème et la farine.
Enlever la lame, insérer l'outil-râpe et râper les radis et les pommes de terre épluchées. Mélanger et poivrer.
Je n'ai pas salé et cela ne s'est pas révélé nécessaire à la dégustation.

Cr_pes_aux_radis_pate

Faire chauffer un peu d'huile dans une grande poêle et y déposer des cuillerées du mélange.
Retourner au bout de 5 minutes.

Cr_pes_aux_radis_macro

Ces petites crêpes se consomment froides ou chaudes... voire même avec du ketchup pour le côté salé-sucré-acide. Elles sont les sœurs jumelles des crêpes au maïs, ici...

Vous voulez imprimer la recette ?

02 mai 2009

Pommes de terre espatarrées

Savez-vous ce que veut dire "espatarrer" en patois ? "S'étendre de tout son long, écarquiller les jambes, se mettre à l'aise"... Et bien voilà ce qui est arrivé à une de mes pommes de terre. Et, croyez moi, ce qui m'a fait pester au début s'est avéré devenir une recette d'enfer !
Je venais de faire cuire des pommes de terre en robe des champs, quand une m'a échappé et s'est espatarrée  de tout sa rondeur sur le sol de la cuisine. Sa peau a éclaté par endroit, laissant la chair ressortir. J'ai juré râlé, bien sûr, mais, en la regardant, je lui ai trouvé un petit air coquin très avenant. Et la recette a alors germé...

P_de_terre_espatarr_es_b

Ingrédients
Pommes de terre [ si possible de culture biologique puisque la peau sera mangée ]
Fleur de sel
Huile d'olive
Sommités de thym frais
Paillettes de piment [ facultatif ]

Laver soigneusement les pommes de terre. Les faire cuire normalement, en démarrant la cuisson dans de l'eau bouillante salée, pour préserver le plus possible de vitamines [ ce légume est un grand porteur de vitamine ].
Ensuite vous n'avez pas besoin de les jeter une à une au sol... Les disposer, bien chaudes, sur une plaque de cuisson.
Prendre n'importe quel ustensile capable d'aplatir la p. de terre. Mais  dou-ce-ment , pour ne pas l'éclater totalement ! Sur les photos vous voyez l'allure qu'elles doivent avoir.

P_de_terre_comment_les_ecraser

Soulever ensuite de la pointe d'un couteau la peau qui a parfois résisté sur le dessus, afin de libérer la chair de la pomme de terre.

P_de_terre_espatarr_es_sel

Verser un filet d'huile d'olive. P_de_terre_espatarr_es__plaque_
Saupoudrer de fleur de sel.
Parsemer d'une brindille tendre de thym frais.
Et semer à la volée quelques fines paillettes de piment.


J'ai profité de la fin de cuisson du poulet pour laisser mes pommes de terre espatarrées griller pendant 20 minutes.

P_de_terre_espatarr_es__macro_

La peau devient alors croustillante.
Le cœur est fondant, les bords craquants...
C'est une recette parfaite qui change des classiques pommes vapeur, pommes frites, pommes duchesse... etc. Et puis vous venez d'apprendre un mot de patois !

P_de_terre_espatarr_es_a

Vous voulez imprimer la recette ? 



25 avril 2009

Le gingembre, un épice qui ne craint pas le gel

Le gingembre, à la saveur si piquante et chaude, se présente sous la forme d'un tubercule. Je le cuisine tant en salé [ poulet "zanzibar" ] qu'en sucré [ entremets poire et gingembre].
Aujourd'hui je vais vous montrer comment avoir toujours du gingembre frais pour votre cuisine. Ce ne sera jamais une promotion qui me fera saisir un tubercule, mais un regard plein d'amour...
Je suis séduite par sa rondeur, et si son aspect parfois très biscornu est amusant, je me garde pourtant bien de le choisir. Des renflements dodus me disent qu'il sera très simple à peler. Je suis impitoyable ; il faut que sa peau soit fine, surtout pas ridée ou fripée. Et je plante un mm de mon ongle à une extrémité pour vérifier qu'il n'est pas un amas de fibre. Regardez la photo d'un tubercule auquel je n'ai pas su résister...

Tubercule_gingembre

Le peler a été un jeu d'enfant, et je n'ai pas jeté les épluchures *voir en bas de la note !
Une fois le tubercule dénudé, le rincer et le sécher.

Gingembre__pel__

Prendre un bon couteau et le tailler en bâtonnets...
Oh, ce format là porte un nom, mais seul le magnifique blog du sotlylaisse vous en donnera la solution... Un indice ? Il est dans cette note là ! Mais allez donc regarder son blog, le savourer du regard, et apprendre... Un professeur de cuisine qui sait faire de si belles photos et n'est pas chiche d'explications, cela est rare !

Gingembre__b_tonnets_

Bref vous voilà devant vos bâtonnets, le nez empli des parfums de gingembre. Maintenant il suffit d'en faire de petits fagots, de les filmer serrés et de les ranger dans un sac congélation.

Gingembre_congel_

Nul besoin de tailler le gingembre en brunoise [ petits dés ], vous le ferez au moment si votre recette le préconise. Les tailler encore congelés sera enfantin.
Et voilà comment avoir toujours sous la main un peu de ce délicieux gingembre !

*Quant aux épluchures, elles se transforment en une décoction [ en bouillant durant 10 mn dans de l'eau ] qui me donne un coup de fouet salutaire et ce printemps aux allures d'automne. Je bois alors le liquide, avec une belle cuillerée de miel, pour adoucir son ardeur à enflammer le palais.

Par CookEco - Accompagnement de plat - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

10 février 2009

Tatin d'endives au caramel d'oranges

L'idée de cette recette est de Nicolas Isnard [ un clic ici pour 4 de ses recettes en ligne ], jeune chef dont j'ai  goûté avec bonheur la cuisine il y a quelques années.
J'ai très légèrement modifié sa recette, qui prévoyait un socle de pâte feuilletée sur lequel la tatin était dressée : je ne voulais garder que le moelleux de l'endive, son parfum d'orange...
Regardez plutôt comment le plat a été cuisiné, vous en saisirez toutes les subtilités ! Et gastronomie rime ici avec économie. Ce plat est un vrai délice, l'amertume de l'endive est très légère, les agrumes et le miel la contrebalancent avec bonheur. A servir en entrée ou pour accompagner divinement un magret de canard.

Tatin___servir

J'ai eu besoin, pour 4 assiettes, de ;
8 endives
1 citron
3/4 de l de jus d'oranges frais
4 c à soupe de miel [ liquide ]
100g de beurre [ salé, comme toujours quand je cuisine un plat un peu élaboré ]

Effeuiller les endives et garder intacte la partie la plus resserrée.

  • Faire caraméliser 2 c à soupe de miel dans une casserole [ attention, c'est très rapide ], rajouter 70 g de beurre, 1 jus de citron et 1/2 l de jus d'oranges. Y plonger les feuilles, et faire bouillir à feu vif pendant 15 minutes. Égoutter les endives et faire réduire le jus à feu vif.

Tatin_cuisson_feuilles

  • Dans un petit plat en Pyrex faire chauffer au micro-ondes 1c à soupe de miel, 1/4 de l de jus d'oranges et 70 g de beurre. Quand le tout est fondu poivrer généreusement et déposer les "cœurs" d'endives. Filmer soigneusement et faire cuire au micro-ondes pendant 15 minutes. Égoutter et rajouter le jus de cuisson à la préparation qui est en train de réduire.

Tatin_cuisson_coeurs

  • Maintenant que les feuilles d'endives ont un peu refroidi, préparer les tatins. Filmer des ramequins en laisser déborder largement le film. Déposer les feuilles en les superposant et en alternant leur sens. Rabattre le film sur les feuilles, et réserver en empilant les moules pour tasser un peu.

Tatin_montage

Tatin_coeur_caram_lis_La sauce ayant réduit, la faire caraméliser dans une poêle à feu vif.
Quand elle devient sirupeuse y colorer les cœurs d'endives et réserver le reste en saucière.

Démouler les tatins [ qui seront servies tièdes ] en s'aidant du film plastique, poser un cœur d'endive caramélisé au-dessus et napper d'un peu de sauce brûlante...
Régalez-vous... comme nous l'avons fait chez moi !

Tatin_d_moul_e_et_coeur_caram_lis_

Cette recette est dédicacée à Marion, qui est en pleine crise existentielle avec l'endive, et qui a raté sa recette d'endive à l'orange [ à force de tourner autour de l'endive, je fais des rencontres malheureuses, écrit-elle ]. Allez, j'espère que tu feras celle-ci, Marion ! J'admire ta ténacité en cuisine. Bravo, continue !

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Accompagnement de plat - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2009

Tuiles de pain croustillantes aux parfums du Sud

Quand j'ai vu la photo de la tuile de pain qui avait pour mission de mettre en valeur un pigeon sur le blog de Chantal [ Les assiettes gourmandes ] j'ai défailli. Il fallait absolument que j'arrive à les faire ! Les tuiles... pas le pigeon !
Mais il était évident qu'il me fallait y mettre ma touche personnelle... sinon autant me contenter de vous donner tout simplement le lien  vers sa recette !

Tuiles_sal_es__a_

Bien évidemment je n'ai pas obtenu son résultat arachnéen, loin de là... et certains pourraient  même croire qu'il n'y a rien de comparable ! Le tour de main, les ustensiles, l'absence de balance de précision... tout cela compte. Et peut-être aussi mes "grains du sud", l'ail et l'huile d'olive ? Mais le résultat  reste une tuile très croustillante qui a eu un franc succès... et il y a presque eu une dispute chez les ados pour croquer la dernière. J'en referai... je leur ai soumis des idées de mille-feuilles avec ces tuiles qui les ont mis en appétit.

La recette de Chantal paraît enfantine ; 80g d'eau, 10g de farine, 1 pincée de sel et 20g d'huile... Verser tous les ingrédients dans un saladier et mélanger au mixeur.
Faire chauffer une poêle sans ajout de matière grasse. Verser une petite louche de pâte dans la poêle... une petite tuile dentelle va se former. Décoller à la spatule et retirer de la poêle dès qu'elle prend une couleur dorée.


Tuiles_sal_es_liquide__Tout d'abord, ayant anticipé quelques ratages [ bien m'en a pris ], j'ai choisi de doubler les proportions. Sans balance, pour l'eau et la farine c'est facile... enfin, presque ! puisque mon verre doseur n'a pas de graduations très fines ! Pour l'huile... il faut faire "à vue de nez".
Ces tuiles devant accompagner des pois chiches à la catalane [ recette à venir ] j'ai pris de l'huile d'olive et ai rajouté deux gousses d'ail à la pâte. Ce parfum lors de la cuisson... une merveille !

Première difficulté ; regarder la pâte extrêmement liquide dans le mixer et s'en inquiéter. Mais tenir bon. Avec raison.

Tuiles_sal_es__ratage_1_

Les erreurs [ au pluriel ! ] ; verser trop de pâte dans la poêle, ne pas avoir de spatule très fine pour les retourner... ou les retourner trop vite. Elles sont diablement cassantes, en promesse de croustillance ! 

Tuiles_sal_es__ratage_2_

Et ensuite ? Et bien ça a marché ! Victoire ! Des bulles se sont formées, pas aussi nombreuses que chez Chantal, mais les ingrédients et les proportions différaient beaucoup. J'évite de parler de son talent de cuisinière gastronomique, vous remarquez ?

Tuiles_sal_es__a_marche__

Bien évidemment, j'ai goûté la première [ mais ai dû chasser de la spatule les ados attirés par l'odeur ]...
Vous imaginez ? et si cela avait été affreusement mauvais ?  C'était excellent, de ces petites choses que l'on grignoterait avec addiction, même...
J'ai donc testé [ j'adore tester, ce qui me permet d'avoir une rubrique "Ratages en tout genre" ] en rajoutant des paillettes de piment d'Espelette dans la pâte [ vous voyez bien qu'il valait mieux doubler les proportions au départ, "ça ne mange pas de pain", expression fort à propos dans ce cas ! ]. Là aussi le résultat est excellent et l'on sent bien le piquant qui vient surprendre la langue après la croustillance. La prochaine fournée sera servie avec un potage velouté... Le "crousti-doux", une association que j'aime particulièrement.

Merci Chantal ! La recette a beaucoup plu à la maison !

Les recettes voyagent...
Allez vite voir chez Cenwen l'oeuvre d'art de ses tuiles à la menthe, présentées avec un velouté de courgette...


Vous voulez imprimer la recette ?


Par CookEco - Accompagnement de plat - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

09 novembre 2008

Pommes fruits farcies

Pommes_fruits_plat
Quand je fais un plat salé-sucré, par exemple un porc au caramel, ou alors un curry bien relevé, il est bien agréable d'avoir dans son assiette cette pomme-fruit farcie.
Chacun est libre d'y picorer à l'envie, et votre sauce sera intacte pour napper la viande.

Pommes_fruits_a

Prendre des pommes acides et fermes, les Granny-smith sont parfaites. Les évider avec une cuillère parisienne, qui permet de faire des petites billes, que vous utiliserez pour une autre recette le lendemain [ compote, tarte, ou telles quelles avec du fromage blanc ]. Les citronner avec un pinceau pour qu'elle ne noircissent pas et les déposer dans un cuit vapeur, la peau sur le panier, puis en changeant de sens. En dix minutes elles seront souples. Vérifiez la cuisson d'une pression du doigt.

Pommes_fruits_ingred

Pocher les fruits [ dattes, abricots et pruneaux ] dans un thé bien chaud et les égoutter. Faire un caramel et y rajouter un jus de citron. Quand il est prêt y plonger les fruits pour les enrober. Il faut juste qu'ils gonflent et se parent d'un vernis sucré.

Pommes_fruits_caramel

Il ne reste plus qu'à farcir les pommes. L'avantage est que la préparation peut être faite bien avant le repas, et réchauffée au micro-onde ou au cuit vapeur. La pomme reste légèrement croquante et acide et les fruits secs devenus moelleux ont un petit goût caramélisé...

Pommes_fruits_b

Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Accompagnement de plat - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 septembre 2008

Chartreuses aux courgettes et au parmesan

Un collègue m'a offert un abonnement aux courgettes de son jardin. Tenez, ... c'est aussi sa production que j'avais cuisinée ! Aujourd'hui il a déposé sur mon bureau UNE courgette de 2,5 kg... Il ne l'avait pas vue grossir... Voici donc l'aventure de la courgette géante qui se cachait sous une feuille.

Chartreuses_les_4

Ingrédients
4 courgettes
4 oeufs
1/2 pot de crème fraîche épaisse
100g de parmesan râpé

Fourchette

Avec un économe, peler la [ou les ] courgette en prélevant les bandes dans leurs longueurs. Rajouter quelques lamelles, toujours en longueur, de la chair. Les faire blanchir jusqu'à complet ramollissement [ pas Lani_resécrabouillage ] dans de l'eau bouillante.
Tagliatelles
Avant de détailler la chair en cubes, prélever d'autres bandes de chair dans la longueur, et les conserver au frais ; elles feront des tagliatelles de légumes pour le lendemain...


Couper le légumes en gros dés, enlever les graines s'il y a lieu [ il y a bien eut lieu... mais bien moins que je ne le supposais ! ] et faites les cuire 15 minutes à la vapeur. Si vous n'avez pas de cuit-vapeur, faites cuire à l'eau et égouttez bien.
Écraser la chair cuite avec un presse-purée, ou à la fourchette. Égoutter ensuite, pour assécher au maximum.

123Tressage

Tapisser des ramequins huilés des bandes de peau de courgette.
Le côté vert à l'extérieur, afin d'en bénéficier au démoulage. Peu importe si cela déborde un peu, vous rabattrez les bords après cuisson.

Fouetter les œufs avec la crème et rajouter le parmesan. Assaisonner d'une toute petite pointe de muscade, du sel et beaucoup de poivre. Rajouter la chair des courgettes bien égouttées. Et remplir vos moules au 3/4.

RemplissageLa cuisson se fait au micro-ondes.
La cuisson dans un four traditionnel est possible, mais il faut éviter que cela ne se dessèche. Un bain-marie peut-être ?
Cinq minutes, puissance maxi,  pour chaque fournée de 4 plats, que j'ai filmés de   Scel@frais auparavant. 
Une simple pression du doigt au centre vous confirme que c'est cuit. Pr_t__

C'est fini !

Avant de les démouler, quand elles sont encore chaudes, n'oubliez pas de replier les bandes vertes, ou de les couper si vous en avez trop.
Pour vous faciliter le démoulage vous pouvez tirer un peu sur les bandes, pour bien décoller les Chartreuses. Moi qui avais oublié de huiler mes ramequins je n'ai malgré tout pas eu d'accrochage au final !
C'est presque un plat complet, très fin de goût, qui allie la douceur de la chair du légume au parfum du parmesan.

Plateau

Notes
Les chartreuses se consomment aussi bien chaudes que froides, et l'on peut les congeler.
Et le lendemain, on cuisine tout les restes avec une trilogie de courgettes.

Vous voulez imprimer la recette ?  

Par CookEco - Accompagnement de plat - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,