Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

19 décembre 2011

Mon cake salé, la base

 Un an sans nouvelles… quand on sait le nombre de repas préparés en un an, ce laps de temps peut sembler bien long ! Et pourtant, croyez-moi, au cours de cette année là, j’ai passé des heures dans ma cuisine !  Ma nouvelle cuisine. Celle qui trône désormais à la place d'une ancienne salle de bain. Un an pour diviser une maison en deux.
Je vous aurais bien parlé de la création de nouvelles pièces d’eau, ou du montage du sas d’entrée, mais je suis censée être ici pour discourir de cuisine… Bref, j’ai davantage patouillé le plâtre et la pâte à joints que la farine.

Cake olives haricots verts
Dans ma nouvelle cuisine, aux proportions de maison de poupée, j’ai hérité d’une antique gazinière. Un four à gaz qui s’enflamma pour moi - hélas ce fut une passion unilatérale - et me permit d’apprendre tout de la confection du charbon. Gazinière robuste, faite pour rôtir les dindes et les gigots, mais qui ne supportait pas les cannelés ou la pâte à choux. Même agenouillée devant la porte, une lampe de poche braquée sur la grille, [ si si ] je ne pouvais que constater la transformation en noir de carbone de mes pâtisseries. Cru au-dessus, carbonisé au-dessous.
Mon optimisme, mon admiration pour la cuisine des anciens, n’y firent rien ; j’arrêtai peu à peu de cuisiner. Et devint une pro des crêpes qui flambent sans souci !

Quitte à bouleverser mon train-train, j’ai choisi de naviguer vers de nouveaux horizons professionnels. Quand les enfants sont partis la mère danse et change de vie ! Que croyez-vous que m’offrirent mes anciens collègues ? Ceux-là même qui déposaient parfois des courgettes géantes sur mon bureau, ou des tomates vertes pour mon chutney ? Ils se cotisèrent pour que je m’offre un vrai four. Un dont le petit ventilateur brasse l’air chaud, dore pile-poil-face-dos les plus ravissantes des madeleines. Sans rien brûler de leur pâte délicate. Quel beau cadeau ! Dire que ce sont mes nouveaux collègues qui profitent désormais de mes cake anglais, ou des petits choux moelleux. Merci les anciens, merci…

Bref, disais-je, à l’occasion d’un repas accompagnant le Beaujolais nouveau, avec mes nouveaux collègues, alors que la dernière tranche d’un cake salé aux petits pois disparaissait, une petit voix s’élève :
- La recette est sur son blog, j’irai la chercher !
- Non non… tout le monde sait faire un cake salé quand même ! Non ? (...)

Et, bien sûr, je n’avais pas pris de photos ! Pourtant ces petits pois à peine blanchis étaient d’un superbe vert ! Me voici dont faisant un nouveau cake salé, aux haricots verts cette fois. L’important, c’est la pâte ! Et quel plaisir de jouer avec les ingrédients, les formes. Que l’on soit végétarien ou omnivore, chacun y trouve son bonheur. Des idées ?
Olives vertes et tomates confites
Olives noires, haricots verts, tomates séchées
Petits pois et languettes de fromage
Poivrons et féta
Saucisses de Strasbourg et olives vertes
Lardons et pruneaux d’Agen

Ingrédients
250g de farine
4 oeufs
2dl d'huile d'olive
1/2 dl de vin blanc
150g de parmesan râpé [ ou de gruyère, mais le parmesan apporte finesse et goût ]
1 sachet de levure chimique
Sel, poivre et épices suivant les ingrédients rajoutés

Cake couronne
Huiler, toujours à l'huile d'olive, un moule, qu'il soit en format cake ou baba. Le poudrer de chapelure faite maison et non pas de farine, afin d'obtenir une agréable croustillance en surface. Le cake classique permet de faire de grandes tranches, mais la couronne est bien plus sympathique pour un apéritif. Bien entendu les mini moules conviennent, en adaptant le temps de cuisson.
Mixer tous les ingrédients de la base. Plus rapide il n'y a pas !
Quand la pâte est prête, rajouter les ingrédients choisis puis donner quelques impulsions. Prendre quelques précautions ;
*les olives vertes ou noires : rincées et égouttées
*les poivrons, en lamelles, après les avoir fait revenir dans une poêle bien chaude
*les petits pois surgelés ; juste blanchis, ils garderont une belle couleur et finiront de cuire avec le cake
*les haricots verts ; encore croquants et épongés afin de ne pas détremper la pâte. Il faut les étaler au milieu de la pâte, ne pas donner de coup de mixer.
*les saucisses de Strasbourg doivent également être déposées au milieu de la pâte
* les tomates séchées doivent avoir été réhydratées puis épongées, les tomates confites à l'huile soigneusement rincées et essuyées.
Cake poivrons féta

Glisser dans le four à environ 200° et patienter environ 40mn de cuisson.
Pour obtenir de belles tranches régulières, rien ne vaut le couteau électrique.

Et un autre cake, poivron-féta, ma foi fort bon !

 

Vous voulez imprimer la recette ?


14 janvier 2010

Tourte paysanne

Je ne vais pas vous mentir, de cette tourte bien peu d'éléments ont été cuisinés par moi, en réalité. La neige tombait à gros flocons, les trottoirs  glissaient dangereusement... et j'ai du aller faire des "courses de survie" à pied pour assurer un repas bien chaud et qui tienne au corps. Bref je suis allée à l'essentiel. Et le résultat en fut non seulement très agréable, mais très économique, tant en euros qu'en temps.

Tourte_paysanne_a_

Ingrédients pour 8 parts
1 sachet de poêlée périgourdine surgelée [ p de terre, gésiers confits, haricots verts ]
2 paquets ou rouleaux tout prêts, de pâte feuilletée ou brisée
3 œufs
3 grosses c à soupe bombées de crème fraîche épaisse

Pendant que la poêlée de légumes rissole - le temps de se dégeler, guère plus - dans une poêle profonde, étaler la moitié de la pâte. L'étendre dans un moule à manqué où du papier sulfurisé a été déposé de façon à déborder largement. Il sera fort utile pour démouler la tourte ! Piqueter le fond de tarte.

Fouetter les œufs et la crème, puis mélanger le tout à la poêlée de légumes. Verser sur la pâte. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.
Recouvrir de l'autre partie de la pâte, et replier les bords pour bien les souder. Ceux qui le veulent doreront la pâte. Entailler au couteau de façon à laisser la vapeur s'échapper.

Tourte_paysanne__ingred_

Faire cuire 45 minutes à four chaud.
Que voulez-vous que je vous dise ? J'ai gagné une heure de travail et le résultat était parfait....

Tourte_paysanne__cuite_


Tourte_aux_p_de_terre_p___cuire

Si vous êtes plus vaillante que moi ce jour là, je vous propose de cuisiner la vraie tourte aux pommes de terre, toute entière à réaliser avec dix doigts...

Tourte_aux_p_de_terre_part_coup_e

12 décembre 2009

Une tarte fromagée sans oeufs ni crème

L'hiver est bien là, qui nous donne envie de repas du soir rapides à faire [ il fait nuit si tôt ! ] . J'aime beaucoup les tartes salées, qui forment un repas complet, simplement servies avec une salade. J'ai changé ma très classique recette de tarte au fromage [ œufs, crème fraîche, fromage râpé ] et le résultat en est bien plus léger et savoureux à mon goût. Est-ce dû à l'utilisation de faisselle ? A l'absence d'œufs ? La cuisine reste un petit miracle au quotidien....

Tarte_fromag_e_a

Ingrédients
1 pâte feuilletée
3 variétés de fromage [ ici du Gouda au cumin, du Morbier et de l'Emmenthal ]
du fromage blanc en faisselle
poivre [ mais pas de sel ]

Tarte_fromag_e_p_te

Étaler puis piqueter le fond de tarte. Le recouvrir de quelques cuillerées de faisselle égouttée, et bien poivrer.
Recouvrir de lamelles de fromages ; l'emmenthal doit être tranché très fin, alors que le Morbier, à la pâte plus molle, supportera bien une certaine épaisseur.  Recouvrir d'une nouvelle couche de faisselle. Poivrer de nouveau.

Tarte_fromag_e_fromages

Le  Gouda au cumin a apporté la touche épicée, mais vous pouvez rajouter l'épice de votre choix [ cumin, curry, muscade... ]
45 minutes après la tarte est cuite. Moins gonflée que la recette classique, puisque les œufs font défaut, mais bien plus légère et parfumée en bouche.

Tarte_fromag_e_macro

Les variétés de fromages ne fondant pas de la même manière il est très agréable de manger cette tarte, où les parfums ne se mêlent pas complètement et se laissent retrouver à chaque bouchée.

Par CookEco - Plats végétariens - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2009

Tarte croustillante aux tomates cerises

Alors que l'automne est là, le Sud de la France vit en été. Et les pieds de tomates cerises croulent encore sous les fruits. C'est peut-être la dernière tarte de mon potager, il lui fallait  donc un habit de fête, un voile de parmesan croustillant permet d'allier le fondant et le craquant avec bonheur.

Tarteaa

Ingrédients
Un gros bol de tomates cerise
300g de pâte feuilletée
1 grosse c à soupe de moutarde forte
1 grosse c à soupe de crème fraîche
Herbes de Provence, filet d'huile d'olive
1 ramequin de parmesan fraîchement râpé fin

Étaler la pâte feuilletée en rectangle, et utiliser cette roulette si jolie qui ne sert qu'à faire de jolies découpes. Faire un rebord tout autour, pour éviter que les petits légumes ne s'échappent à la cuisson. Ne pas faire adhérer le repli [ le soulever de la pointe du couteau ], il s'agit de créer une sur-épaisseur où le jus va couler et permettre aux bords de ne pas être secs. Festonner, juste pour le plaisir des yeux.

Tarte_p_te

Piqueter le fond, y étaler la moutarde, puis la crème et poudrer généreusement d'herbes de Provence. Disposer les tomates, bien serrées et en rajouter deci-delà, en hauteur [ elles réduisent beaucoup à la cuisson ].
Laisser un peu au frigo si vous en avez le temps, et faire cuire environ 40 minutes à four chaud.

Tarte_fond

Faire glisser immédiatement la tarte sur une grille pour éviter de détremper le fond, voiler d'un peu d'huile Tarte_macrod'olive et refaire cuire 5 minutes, ce qui permet au fond de tarte de devenir bien croustillant.
Juste avant de servir la tarte, la poudrer de parmesan, allumer un chalumeau et faire griller le fromage. Le parmesan, quand il est en couche fine, devient alors très croustillant. [ce qui permet d'en faire des tuiles en déposant des petits tas de parmesan frais et râpé dans une poêle]. Le chalumeau permet de saisir le fromage, mais vous pouvez passer la tarte sous le grill du four, déjà brûlant. Mon vieux four si vaillant a perdu cette fonction ! 25 ans de bons et loyaux services, quand même !

Tarte_feu

Bien sûr quelques tomates auront pris un "coup de chaud", mais quel parfum elles développent alors, avec leur petite peau noircie !
Quant aux tomates vertes, je voulais tester leur goût ; trop amer, je vous le déconseille, mais c'est joli ! Par contre vous pouvez les confire au sucre et les utiliser comme de gros raisins secs dans un gâteau, c'est un petit bonheur...
Cette tarte, bien parfumée grâce à la moutarde et aux herbes de Provence est délicieuse sous sa couche de parmesan croustillante. Servie brûlante, avec une salade verte je vous promets un voyage au cœur de l'été.

Tarte_a

Vous voulez imprimer la recette ?

Ego et moi-même sommes fiers de vous annoncer que CookEco a reçu une proposition pour passer dans une émission de Télévision, 100% Mag. Mais comme je boycotte la télé depuis plusieurs années... tant pis ! Vous ne me verrez pas en chair et en os.

 

02 juillet 2009

Les pizzas de la mauvaise mère

Rien n'est plus jouissif qu'une bonne conscience achetée. Et je vous assure que ces pizzas sont parfaites pour cela.
Il vous faudra d'abord être attentif au contexte ; avoir une ado qui vient de fêter ses 18 ans, qui travaille pour la première fois de sa vie en étant rémunérée, et une mère qui pratique tout ceci [ les 18 ans et le travail ] depuis moult années.  Suffisamment pour en retirer, elle, le subtil bonheur des congés payés. Qu'elle a l'intention de passer au guidon de sa moto. Sans ado derrière.

Mauvaise_m_re

La mère doit avoir un peu de mauvaise conscience en stock, sinon elle n'aura aucun plaisir à préparer ces pizzas en chantonnant pour en acheter un peu. De la bonne et solide. Conscience.

Pizza_a

Ingrédients
Farine [ quantité nécessaire suivant le nombre de repas que doivent racheter ces pizzas, pour moi 500g ]
2 sachets de levure boulangère sèche ou 1 cube de levure fraîche
Huile d'olives et herbes de Provence
Quelques cœurs d'artichauts [ pour la part de l'artisan pizzaïollo ]
Olives noires dénoyautées [ si si, c'est encore mieux ]
Sauce tomate [ bolognaise, le plaisir procuré à l'ado étant proportionnel au poids de la conscience à soudoyer ]
Fromage râpé + Roquefort + chèvre + mozzarella [ non, pas de cholestérol en vue pour ses 18 ans ]
Crème fraîche

Préparer la pâte à pain, en rajoutant de l'huile d'olive et des herbes de Provence à la farine et à la levure. Quand la pâte est souple l'étaler sur deux grands plaques de cuisson juste farinées. Recouvrir d'un torchon blanc [ indispensable à la beauté des pâtes qui lèvent doucement ].

Pizza_p_te

Une heure après, ou tout de suite après si vous êtes pressés, étaler sur l'une ;

Pizza rouge : sauce tomate, gruyère, mozzarella, olives noires [ toujours après le fromage, pour que leur noirceur se détache bien]. Napper d'un filet d'huile d'olive. Pour votre part à vous rajoutez quelques cœurs d'artichauts et une persillade. Attention à bien séparer du reste de la pizza  cette abomination.

Pizza_rouge

Pizza blanche : crème fraîche, Roquefort, chèvre, gruyère, olives noires. Et le filet d'huile d'olive.

Pizza_plaque

Glisser pour 20 minutes dans un four déjà très chaud, en baissant la température dès le début de la cuisson , et c'est prêt.
De quoi nourrir 8 personnes.
Passez à table et autorisez l'ado à y goûter. Savourez doublement la vôtre.

Chantonnez en pensant aux gorges du Verdon, à Avignon, à votre liberté sur les routes du Sud.
Et découpez des parts de pizzas que vous emballerez individuellement  dans du film plastique.

Pizza_mauvaise_m_re

Quand elles seront froides vous les glisserez dans le congélateur en comptant combien de repas vous avez admirablement concoctés pour votre ado qui rentrera épuisée et affamée de son travail.
Pendant que vous serez à la terrasse d'un café à siroter un Perrier en attendant que l'on vous serve une salade composée qu'un merveilleux cuisinier aura préparée pour vous...


04 juin 2009

Tarte au pistou et son crémeux de poivrons

Un message pour Râ, notre si chaleureux soleil, que j'encourage à briller pour aider mon basilic à grandir, mes Basilicpoivrons à fleurir...
Aujourd'hui, c'est en version express que cette tarte se décline, c'est à dire sans avoir eu besoin de biner, semer, arroser. Les conserves, c'est bien pratique !

Parfumée et légère, cette tarte-gâteau est parfaite pour un repas du soir, et l'équilibre nutritionnel sera atteint avec un bon riz au lait pour le dessert.

Tarte_basilic_poivron_entam_e_b

Ingrédients
1 bocal de pistou [ 200g ]
1 bocal de poivrons grillés et pelés [ 400g ]
175g de biscuits salés apéritifs les plus simples [ sans fromage ]
1 boîte de lait concentré non sucré
1 citron
4 œufs

Tarte_basilic_poivron_ingred

Mixer les biscuits avec le bocal de pistou et tasser la pâte dans un moule à manqué recouvert d'une feuille de papier sulfurisé. Attention pour le choix du moule, il faut de la profondeur. Mettre au frais et préparer le flanc de poivrons.

Tarte_basilic_poivron_poivron

Rincer à l'eau froide, essuyer puis mixer les poivrons le plus finement possible.  Ne pas filtrer, les minuscules morceaux qui resteront sont très agréables en bouche. Rajouter 1 jus de citron, le lait concentré et 4 œufs.
Ni sel, ni poivre, le pistou en contient.

Tarte_basilic_poivron_tarte

Verser l'appareil dans le moule et mettre à four moyen [ 280° ] pendant 45 minutes.

Tarte_basilic_poivron_entam_e

Laisser plusieurs heures au frais avant de démouler, le crémeux aux poivrons ne contenant pas de farine il est fragile comme un flanc au sortir du four. 

Décorer d'un chapeau pointu turlututu de poivron et de quelques feuilles de basilic...

Tarte_basilic_poivron_chapeau_pointu

Suivant le goût, ce gâteau se mange froid ou chaud. Que du bonheur !

Vous voulez imprimer la recette ?


13 mai 2009

Marguerite au basilic pour pique-nique

Saissac_
Mai mai mai... joli mois de mai, je t'ai fêté avec le premier pique-nique de l'année.
Au pied des ruines du château cathare de Saissac, quelques pétales de ma marguerite au basilic et à la mozzarella ont vaillamment supporté ma belle balade en moto dans la montagne noire.
Quel bonheur que de grignoter sur l'herbe un gâteau parfumé et léger !

Fleur_Mozzarella_basilic_cuite

IngrédientsMozzarella_basilic__a_
Pâte
1/2 verre d'huile d'olive
1/2 verre de vin blanc sec
250g de farine
4 œufs
1 sachet de levure chimique, sel et poivre
Garniture
1 boule de mozzarella
1 bouquet de basilic
Tomates séchées
Paillettes de piment

Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients. Dans le moule huilé d'huile d'olive, déposer des feuilles entières de basilic sur les côtés. Verser doucement la moitié de la pâte.
Couper la mozzarella et quelques tomates séchées en petits dés, les déposer sur la pâte. Rajouter des feuilles de basilic et poudrer de paillettes de piment.

Fleur_Mozzarella_basilic_montage

Recouvrir du reste de pâte et mettre à four chaud environ 25 minutes.
N'étant pas encore tout à fait une mauvaise mère les ados ont eu chacun quelques pétales, servis brûlants : la mozzarella est alors fondante et filante, le parfum de basilic envoûtant. Comme un rayon de soleil parfumé dans l'assiette.

Mozzarella_basilic__b_

Vous voulez imprimer la recette ?


24 avril 2009

Coquette tarte à la roquette

La roquette est une vraie coquette. Qu'on se le dise, son délicat parfum de noisette grillée, sa saveur très légèrement piquante, elle est... Non, lisez donc ceci...
"La roquette est une laitue sauvage. Proche du cresson, elle appartient à la famille des crucifères.  Lorsqu'elle est jeune, elle a un goût sublime de noisette, mais beaucoup la recherche à maturité pour sa saveur piquante ou sa pointe d'amertume. Anciennement, dans les couvents, il était interdit de planter de la roquette dans le carré aux laitues parce qu'on lui attribuait des vertus aphrodisiaques." Extrait de Saveur du monde...

Tarte___la_roquette_part_a_

Ingrédients [ un vrai plat complet pour 4, ou une entrée pour 6 ]
Pâte feuilletée
150g de roquette [ un volume important, mais il faut cette quantité ]
500g de tofu frais
Parmesan
Gruyère
1 boule de Mozzarella
Huile d'olive, sel, piment

Important : la cuisson se fait en deux temps. 30 minutes, puis ensuite 10 minutes juste avant de la servir.

Tarte___la_roquette__ingred_

Étendre la pâte feuilletée dans un moule huilé [ huile d'olive ] et recouvert de chapelure de pain rassis. C'est important, la chapelure, c'est elle qui va apporter la croustillance... 
Recouvrir d'une fine couche de parmesan la pâte, après l'avoir piquetée.
Couper le tofu en rectangles dont la hauteur n'excède pas un centimètre et en recouvrir entièrement le  fond de pâte. Saupoudrer de sel au piment [ ou de sel et de paillettes de piments ]. Disposer la moitié de la roquette. Elle devrait arriver jusqu'en haut du moule à tarte. Verser quelques larmes d'huile d'olive.
Faire cuire 30 minutes à four chaud.

Tarte___la_roquette__cuisson_1_

Sortir la tarte du four ; les feuilles de roquette sont ratatinées, sèches en surface, certaines brunies, c'est normal !  Et ce sont ces feuilles là qui vont apporter le piquant si coquet en bouche.
Tant que la tarte est chaude répandre  au-dessus une belle poignée de fromage râpé [ pas en sachet, il est tellement sec et piquant ! ].
Attendre que la tarte tiédisse puis la recouvrir du reste de roquette. Parsemer ses feuilles de bouts de Mozzarella puis de gouttes d'huile d'olive.

Tarte___la_roquette__apr_s_cuisson_1_

Faire cuire dix minutes, le temps que le fromage fonde un peu mais que la roquette soit encore verte et fraîche. Parsemer de quelques paillettes de piment [ facultatif ].

Tarte___la_roquette_a_

C'est un ensemble chavirant. La tarte croustille dessous, le tofu est moelleux et ferme tout à la fois, la roquette juste tiédie [ protégée par la Mozzarella ] développe alors tous ses arômes de noisette et éclate de son vert franc. Et c'est un plat complet, le Tofu étant très riche en protéines végétales. 

Tarte___la_roquette_fond_croustillant_

Vous voulez imprimer la recette ?


28 février 2009

Enfin ! Ma première tarte au Maroilles...

Dans le groupe de motard(e)s dont je fais partie se trouve mon amie Véronique, une vraie de vrai du Nord ! blondeBlonde comme ce n'est pas permis, grande, aux yeux clairs comme un ciel d'été, le sourire toujours présent, un accent très spécial, tout en finesse mais si reconnaissable , même quand elle est cachée derrière son casque... elle a une moto rouge, alors que la mienne est orange, mais on ne peut pas être parfait !  Et voici qu'elle apprend que je n'ai JAMAIS goûté de cette sublime tarte ? Oh, elle a su m'indiquer où en acheter, dans notre Midi si beau mais plus porté sur le foie gras que sur le Maroilles... Au premier abord je ne lui ai rien trouvé de transcendant à ce fromage... Si-si je l'avoue. Alors que j'adore le pavé de Lille ! Mais j'ai suivi scrupuleusement la recette qu'elle m'avait confiée... et là... Je sais maintenant enfin pourquoi ce fromage est cuisiné partout et de mille façons. Il devient extraordinaire en cuisant, en fondant, en développant ses arômes ! Et son odeur aussi d'ailleurs...

Tarte_au_Maroilles_A

Ingrédients
1 pâte feuilletée
1/2 Maroilles fermier au lait cru [quitte à découvrir un produit, autant le choisir dans une gamme supérieure. Qui devrait être la norme, d'ailleurs ! ]
3 œufs
3 c à soupe de crème fraîche et du poivre

Tarte_au_Maroilles_Ingred

Elle m'a dit ; "tu étales ta pâte, tu fouettes les œufs et la crème , tu poivres bien et tu verses le tout sur la pâte. Et après avoir juste gratté la croûte du Maroilles, tu le coupes en morceaux au dessus. C'est tout. "
Je suis très obéissante parfois. Surtout quand je teste une recette célèbre !

Tarte_au_Maroilles_cuisson

Mais c'est absolument délicieux ! Et fondant... Je comprends enfin le charme du Maroilles !

Tarte_au_Maroilles_fondante


Merci le Nord pour avoir inventé ce fromage subtil  !

Vous voulez imprimer la recette ?

23 février 2009

Tarte au roquefort, poires caramélisées au Pacherenc

Elle fait partie des personnes que je côtoie au quotidien au sein de l'entreprise où je travaille. Un jour, elle entra dans mon bureau avec une bouteille dorée, et me dit :
- C'est grâce à ce vin que j'ai commencé à aimer le mariage vin-fromage. Essaye-le avec du roquefort...
Et là, j'ai réalisé qu'elle a vraiment écouté tout ce que je disais lors des repas partagés à la cantine. Mes débuts laborieux à aimer le vin, les associations que je ne sais absolument pas faire...
La découverte du parfum de raisin frais et sucré de ce Pacherenc du Vic-Bilh Viella, accompagné d'une tranche de pain un peu grillé, surmonté de roquefort... pour moi cela a été une explosion de saveurs en bouche. Un bonheur de comprendre enfin ce que tant d'autres ressentent avec du vin rouge. Mais là... je n'y suis pas encore prête !
Merci infiniment Corine... cette recette t'est dédiée, bien sûr !

Tarte_roquefort_poireA

Ingrédients

de la pâte feuilletée
1 grosse poire Conférence,  mûre mais ferme [ ou deux petites ]
1 petit pot de crème fraîche
100g de roquefort
2 œufs
1 verre de Pacherenc

Peler la poire, la couper en 8 quartiers [ c'est pourquoi sa taille est importante au départ ! Mes morceaux se rejoignaient au centre de la tarte ]. Faire dorer dans une poêle les quartiers dans une noisette de beurre.  Attention, ne pas trop cuire la poire, elle doit être ferme.
Verser le verre de vin et mettre à feu très vif. Surveiller attentivement ! En 5 minutes il va se caraméliser et enrober les morceaux de poire. L'odeur lors de la cuisson est absolument divine !

Tarte_roquefort_poire_caram_lis_es

Préparer un appareil à quiche en fouettant les œufs et la crème. Bien poivrer, ne pas saler. Rajouter 100 g de roquefort écrasé à la fourchette. Verser l'appareil sur la pâte étalée et piquetée. Disposer les quartiers de poire en rayons de soleil et récupérer tout le caramel de la poêle !  Mettre à four chaud pour 30 minutes.

Tarte_roquefort_poire_cuisson

Merveilleuse quiche, aux parfums subtils, sans qu'aucun n'écrase l'autre, à déguster accompagnée d'un peu de ce délicieux vin moelleux...

Tarte_roquefort_poire_Le_pacherenc

Anaïs a craqué pour elle [ un clic ici pour voir sa note ] , a testé la recette et écrit ceci :
Tarte au roquefort, poires caramélisées au Pacherenc...ou tarte aux sentiments  ( petit clin d'œil à son auteur). En plus, ayant fait cette tarte pour un petit repas aux chandelles à l'occasion de notre anniversaire de rencontre avec mon futur époux, ce nom trouve est d'autant plus approprié.

Vous voulez imprimer la recette ?