Mes recettes à 3 francs 6 sous [ça fait combien en € ? ]

L'imagination, c'est économique ! Et il n'y a pas de honte à avoir à transcender des poêlées de légumes surgelées...

14 septembre 2009

Tapas ; les bouchées au poulet

Les dernières journées d'été sont là. Quel plaisir que de partager avec des amis quelques tapas à grignoter au coin du jardin. Ou de les servir dans une assiette composée. Cette année a été pour les courgettes une saison bénie. Moi même ai du récolter parfois plus de légumes que je ne pouvais en cuisiner. Heureusement que les amis sont là, chez qui l'on arrive avec une brassée de tomates et de basilic, et quelques courgettes ! Et viennent les tapas qui permettent de déguiser des légumes... Personne ne les a remarquées dans ces petites bouchées bien parfumées !

Tapas_poulet

Ingrédients pour 50  bouchées
Quelques courgettes [ environ 1 kg ]
3 escalopes de poulet
2 citrons
1 ramequin de pain rassis en chapelure
3 œufs
1 oignon
Herbes de Provence et piment

Assiette_tapas__aa_

Faire mariner le poulet dans les jus de citrons.
Râper les courgettes avec leur peau, les faire dégorger rapidement dans une passoire après les avoir légèrement poudrées de sel, et les poêler 15 minutes avec un peu d'huile d'olive. Ne pas laisser prendre couleur, et remuer fréquemment.
Mixer longuement le poulet avec tous les autres ingrédients. Relever d'un peu de piment.
Mélanger la pâte avec les courgettes.

Tapas_poulet_ingred

Façonner grossièrement des boulettes avec une cuillère à soupe et les faire glisser au fur et à mesure dans une poêle où a chauffé un peu d'huile d'olive. Le feu doit être chaud sans être trop vif. Retourner sur toutes les facettes... ou au moins deux ! La cuisson est assez rapide, 10 minutes, surtout si vous utilisez une grande poêle.
Déposer sur du papier absorbant.
Servir chaud, tiède ou froid, accompagnées de coupelles de ketchup ou de labné relevé de baies moulues et d'un filet d'huile d'olive bien fruitée.

Tapas_poulet_sauce

Pour une assiette d'entrées colorées ;

Assiette_tapas__a_

Assiette_tapas__labn__

Si vous avez trop de courgettes dans votre jardin... mes recettes à base de courgettes sont ici !


Vous voulez imprimer la recette ?  


01 septembre 2009

Moelleux au chocolat et tomates vertes confites

Le long d'un mur de ma maison les pieds de tomates cerises grimpent, grimpent à n'en plus finir. Les grappes de tomates vertes clignotent au moindre rayon de soleil. Jaune ! Rouge ! J'adore mon mur en guirlande de fruits... Légume ou fruit ?  choisissez ce qu'il vous plaît, aujourd'hui je vous présente mon gâteau au chocolat et aux tomates vertes...

Moelleux_chocolat_tomates_vertes_A

Surprenant ? Et surtout succulent ! Les tomates vertes ont confit dans un sirop de sucre, se sont nappées de vanille et ressemblent étrangement à de gros raisins secs très moelleux, avec une imperceptible pointe acide très agréable.

Pousse_tomate

Ingrédients
1 bol de tomates cerises vertes
1 verre de sirop de sucre
100g de beurre
100g de chocolat à cuire
2 œufs
2 c à soupe de farine
2 c à soupe de sucre
Sel, poivre, pointe de piment [ pour le gâteau ] et vanille

Moelleux_chocolat_tomate_B

Cuisson_tomates
Mettre à confire les tomates vertes dans le sirop de sucre pendant environ 20 minutes.

Ne pas trop les remuer, pour éviter d'éclater les fruits, mais tourner vigoureusement  la casserole pour bien les napper.

Quand le sirop commence à caraméliser rajouter un peu de vanille liquide et stopper la cuisson en posant la casserole dans de l'eau froide.

Faire tiédir si nécessaire avant de les utiliser dans le gâteau.

Pate_g_teauPréparer le gâteau en faisant fondre au micro-ondes beurre et chocolat. Rajouter les autres ingrédients, sans oublier la pointe de piment,  et bien mélanger. La pâte a une consistance molle. La verser dans un moule beurré et fariné.

Déposer les tomates confites au-dessus et faire cuire 15 à 20 minutes à four moyen-chaud. Le gâteau doit rester fondant.

Le démoulage est assez périlleux, et à réaliser tant que le gâteau est chaud, pour éviter que le caramel qui a pu glisser au fond ne se solidifie.

Et là... savourez... encore tiède....
L'ensemble est réalisable en moule individuels : pensez à réduire alors le temps de cuisson à 10-15 minutes.

Moelleux_chocolat_tomate_macro


Vous voulez imprimer la recette ?

Par CookEco - Les gâteaux - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 août 2009

Tisane pour le rhume, et celle pour la toux

Chloé, ma dernière fille, est revenue à la charge ;
- Maman, comment je ferai plus tard pour soigner mes enfants, quand ils seront enrhumés ? J'ai cherché sur ton blog, et tu n'as pas mis la recette de la tisane que tu nous fais toujours !
- C'est une tisane, pas une vraie recette de cuisine !
- Oui, mais pour moi c'est important ! C'est toute mon enfance. Il y a bien la recette du vin d'oranges !
- Bon, d'accord... après tout ce blog est aussi pour vous ! mais je me demande bien dans quelle catégorie glisser cette note ! (...)  Les "Petits riens qui font du bien", ce sera parfait !
Voici donc comment je soigne le rhume de mes enfants. Un virus ne connaît pas vraiment d'ennemi et la patience est souvent de mise quand on est "pris" du nez, qu'on a les yeux qui lancent, les oreilles bouchées...

Mais j'applique quand même quelques "trucs".
Par exemple brûler du papier d'Arménie dans la chambre du malade, désinfecter les brosses à dents [ de vrais bouillons de culture... ] et vaporiser un mouchoir et l'oreiller d'huiles essentielles d'eucalyptus et de thym. Mes enfants adoraient "sentir" qu'ils étaient malades...

Tisanes_anti_rhume

Puis je leur préparais ma décoction "terrible"....

LA TISANE POUR LE RHUME

Faire bouillir dix minutes
5 clous de girofle
deux bâtons de cannelle.
Dans une grande tasse presser 1/2 jus de citron et rajouter 1 c à soupe de miel.
Verser la tisane très chaude et l'apporter au malade en lui disant tout doucement "bois vite mon  pauvre cœur malade ".

Moi, aujourd'hui, j'ai LA grippe. Vous savez, celle dont on parle un peu partout... La pandémie, les prévisions alarmistes...Enfin, on ne sait pas trop si c'est celle-là, puisque les prélèvements ne se font essentiellement que sur les personnes à risque. Les présomptions sont suffisamment fortes... ce n'est pas l'époque de la grippe dite saisonnière. Le fait que quelques rugbymen du stade toulousain  en soient atteints a fait plus de bruit que la mienne ! Quoique... au travail... avoir condamné mon bureau pour désinfection... quelle publicité ! MasqueToujours est-il que me voici confinée les sept jours préconisés par l'INVS. La fièvre a été assez forte pour me laisser "hors-service" 4 jours, et la toux a été le premier symptôme, avant même que les courbatures  fiévreuses ne me laissent épuisée.
Un étrange effet de cette grippe est la rougeur qu'elle a entraîné sur mon oreille gauche. Le téléphone... Puisque je suis contagieuse et confinée
[ j'adore ce terme, je me sens cornichon ]
mes amis m'appellent pendant des heures, prennent de mes nouvelles, me tiennent compagnie. Aucun n'a voulu se rallier à mes arguments ; il vaut mieux l'avoir maintenant, elle est encore douce ! Le facteur a même eu un mouvement de recul quand j'ai ouvert ma porte avec mon adorable masque... ce n'est pas Halloween, pourtant...

Une recette anti-toux m'a été conseillée par un ami argentin, qui la tient de sa grand-mère, et je l'ai adoptée, la trouvant très efficace. Son goût peut laisser perplexe au début. Le laurier sauce a toujours été associé pour moi aux Bourguignons qui mijotent !

LA TISANE CONTRE LA TOUX

Faire infuser 1/4 d'heure
10 feuilles fraîches de laurier-sauce
1/2 citron en tranche
Boire brûlant avec une grosse cuillerée de miel.
En Argentine, cette infusion de feuilles de laurier fraîches est utilisée pour tous les troubles de la digestion également.

Tisanes_anti_toux

Bon courage à vous tous qui serez susceptible d'attraper la grippe... pour moi je commence à aller mieux !

Par CookEco - Petits riens qui font du bien - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

29 août 2009

Menus d'été ; poirée, carottes nouvelles et courgette

Cet été je n'ai pas cuisiné. Et cela ne m'a pas manqué... Docteur, est-ce grave ? 
J'ai grignoté des salades, croqué des tomates si fraiches, au duvet aussi doux que les joues des nouveaux-nés.
Les courgettes se sont cuisinées de mille façons ; je les aime tant à la vapeur, juste assaisonnées d'un filet de citron !

Un collègue de retour de vacances m'a offert une trouvaille de son potager ; une de ces petites courgettes rondes, dite de Nice, qui avait la taille d'un ballon. Je l'ai cuisinée tel un potiron... 

Courgette_et_ratatouille_ingred

J'ai rempli son ventre rebondi d'une petite ratatouille croquante ;  poivrons , chair de la courgette et aubergines ont tous été revenus séparément avant de se mélanger avec quelques dés de tomate. La cuisson s'est terminée au four, protégée par son chapeau. Cette ratatouille potironnesque nous attendait de retour d'une belle balade à moto [ vivent les fours qui se programment ! ].

Courgette_et_ratatouille_cuite

Les premières carottes, guère plus grandes qu'une cuillère à café se sont poêlées, dorées avec quelques oignons frais, une poignée de fèves.

Carottes

Quelques gousses d'ail encore parées de leur peau ont cuit ensemble. J'adore les saisir et savourer la pulpe douce et parfumée.
Pas d'eau bouillante, juste une noix de beurre salé et une cuisson à l'étouffé qui les rend merveilleusement tendres.

Oignon

Seule ma variété ancienne de blettes, la poirée rouge, a subi un petit traitement en cuisine. Je n'avais pas le cœur de la couper tant ses tiges rubis sont belles ! Elles se sont transformées en chartreuses au Roquefort, pour relever leur goût toujours un peu fade [ les courgettes en chartreuses au parmesan, ici ]. 

Poir_e

Ingrédients
1 botte de blettes ou de poirée rouge
4 œufs
1 grosse cuillerée de crème fraîche épaisse
1 morceau de roquefort
Poivre et muscade

Pannequets_poir_e_roquefort_a

Faire blanchir quelques secondes les feuilles dont les tiges dures ont été enlevées [ indispensable pour les mouler dans des ramequins ].

Poir_e_macro

Rafraîchir immédiatement et laisser égoutter.

Poir_e_cuisson

Couper les tiges en tronçons et les faire blanchir 5 minutes. Leur couleur se perdra presque totalement à la cuisson, elles ne gardent qu'une pointe de rose.
Fouetter les œufs, la crème et le roquefort. Assaisonner.
Tapisser de film plastique les ramequins et les chemiser des feuilles de blettes. Les laisser déborder pour les replier à la fin.

Poir_e_montage

Remplir du mélange cotes-crème, recouvrir des feuilles et fermer avec du film étirable.
Faire cuire 15 minutes environ au micro-ondes [ appuyer avec le doigt au centre pour vérifier la consistance, qui devient solide ].
Démouler et manger chaud ou froid.
Ceux qui n'aiment pas le roquefort peuvent le remplacer par du parmesan ou de l'emmental.

14 août 2009

Cannelés à la courgette

Ce soir, je suis censée amener le fromage pour notre repas entre amis... Et oui, je suis arrivée la dernière pour le "qui vient avec quoi"... Tant pis pour eux ! Mais je ne peux quand même pas arriver uniquement avec du "tout près" !  J'ai donc décidé de glisser quelques bouchées pour l'apéritif. Ma vengeance étant de les présenter sous forme de cannelés... Les gourmands seront un peu déçus au premier regard, ils sont très trompeurs ! Croustillants à l'extérieur, fondant à l'intérieur... mais sans sucre !

Cannel_s___la_courgette_macro

Ingrédients
3 courgettes
4 œufs
1 poignée de fromage fraîchement râpé [ j'y tiens... pour fondre en douceur... ]
2 c à soupe de crème fraîche
Chapelure de vrai pain, 1 poignée
Sel, poivre, noix de muscade

Râper les courgettes avec leur peau [ ne pas laver le mixer, il servira à faire la pâte en suivant ], et les faire revenir dans un petit peu d'huile d'olive. Elles vont perdre un peu d'eau [ les miennes venant d'être cueillies ce n'a pas été le cas ] et prendre une jolie couleur dorée.

Cannel_s___la_courgette_rap_es

Préparer la pâte en mixant tous les ingrédients. Rajouter en dernier un ramequin [ou une poignée de chapelure de pain rassis [ pas toute faite, elle est sucrée ]. Mélanger la pâte directement dans la poêle où ont cuit les courgettes râpées, en raclant les sucs. Remplir les moules à cannelés en tassant un peu la pâte.

Cannel_s___la_courgette_moules

Pour la cuisson, afin d'obtenir une couche extérieure très croustillante, j'ai procédé de la même façon que pour les cannelés sucrés. 15 minutes à four très très chaud, puis 10 minutes à four moyen ont suffit.

Cannel_s___la_courgette_a

Et voilà une nouvelle façon de faire manger des courgettes à ceux qui ne les aiment pas !
Tout ce que je fais avec des courgettes, ici...

Vous voulez imprimer la recette ?


03 août 2009

Des tomates mozzarella déstructurées...

J'ai adoré inventer cette recette où les tomates mozzarella se déguisent en bouchées rectangulaires... tout en conservant toutes leurs saveurs. C'est un ensemble de panna cotta moelleuses, à servir bien fraîches à l'apéritif... Parfumées, étonnantes, le succès est garanti !
Sur une pâte au basilic, un lit de mozzarella surmonté d'une couche de jus de tomate relevé de tabasco et recouvert d'un miroir au basilic.

Tomate_Mozzarella_a

Pâte au basilic
175g de biscuits salés apéritifs les plus simples [ sans fromage ]
Un beau bouquet de basilic frais [ ou un petit pot de pistou ]

Les tomates
1/4 de litre de jus de tomate
Tabasco ou piment
4 feuilles de gélatine

La mozzarella
2 boules de mozzarella dans leur eau
Poivre blanc
4 feuilles de gélatine

Le miroir de basilic
1 beau bouquet de basilic
1 jus de citron
4 feuilles de gélatine

Tomate_Mozzarella_a_a

Préparer la pâte au pistou en mixant les biscuits et le basilic et en y rajoutant un peu d'huile d'olive. Tester la consistance puis tasser fortement la pâte dans des petits moules rectangulaires. en silicone Mettre au frais.

Tomate_Mozzarella_pate_basilic

 Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide [ 4 x 4 feuilles ] et les utiliser au fur et à mesure.

Égoutter la mozzarella en conservant son eau. En faire chauffer une petite quantité, y dissoudre 4 feuilles de gélatine essorées, et compléter avec le reste de liquide. Mixer les boules de fromage avec le liquide et la gélatine. Poivrer, filtrer dans une passoire et laisser tiédir. Verser sur la pâte au pistou. Remettre au frais.

Porter à quasi ébullition une petite quantité de jus de tomate et y dissoudre 4 feuilles de gélatine essorées. Mélanger au reste du jus et enflammer de quelques gouttes de tabasco. Laisser tiédir puis verser sur la  panna cotta de mozzarella qui n'a pas besoin d'être ferme, mais juste prise, et remettre au frais.

Tomate_Mozzarella__basilic

Faire chauffer un peu d'eau avec le jus de citron,  puis dissoudre les 4 dernières feuilles de gélatine. Mixer très finement le basilic et le mélanger à l'eau citronnée. Filtrer le liquide obtenu. Laisser refroidir sans figer. En napper les petits moules.

basilic

Et maintenant attendre...
Le lendemain, démouler... Avec un petit serrement au cœur d'appréhension. Mais non, l'opération se déroule sans encombre !
Goûter... Défaillir... L'ensemble reste très moelleux [ voir photo de la bouchée ci-dessous ], les saveurs intactes.

Tomate_Mozzarella_moelleux

Décider d'en détailler certains en cubes à picorer du bout des doigts et d'autres à Radis_ravis_alaisser entiers pour décorer les assiettes d'entrées.

Amener le tout à une soirée barbecue... et remarquer qu'il n'en reste plus une miette très rapidement.

Ici, mon autre recette déstructurée.. de radis ! L'empire radis building !


Vous voulez imprimer la recette ? 

31 juillet 2009

Couronne de semoule à la tomate et crousti de roquette

Après avoir fait quelques bocaux de pesto de roquette, je n'ai pu résister à tenter d'en utiliser un peu... Mélangé à quelques biscuits il m'a permis d'obtenir des miettes parfumées qui ont relevé de croustillance la saveur moelleuse de la semoule.

Couronne___la_tomate_et_crousti_de_roquette_a

Ingrédients
Pesto de roquette [ ou de basilic ]
Biscuits apéritifs salés les plus simples voir photo, sans fromage, une poignée
1 l de lait
200g de semoule fine
1 pot de sauce tomate Arrabbiata voir photo [ aux piments, ou rajouter du piment à votre sauce ]
4 œufs

Faire chauffer le lait, verser la semoule en pluie et laisser cuire dix minutes à feu doux, en remuant constamment. Ne pas saler, la sauce est bien relevée. Hors du feu, rajouter le flacon de sauce et les œufs battus en omelette. Verser dans un moule huilé et faire cuire 30 minutes.


Couronne___la_tomate


Pendant ce temps mixer grossièrement les biscuits apéritifs et du pesto, jusqu'à consistance d'un crumble.
Faire doucement griller les grains obtenus dans une poêle.

crousti_de_roquette__1_

Démouler la semoule et parsemer le gâteau de crumble au moment de le servir.

Couronne___la_tomate_et_crousti_de_roquette__b

Accompagner ce plat très riche en saveurs d'une belle salade où quelques feuilles de roquette ou de basilic se seront glissées.
Ce gâteau de semoule est un vrai plat complet, que j'ai aimé tout autant chaud que froid. Une idée qui change des traditionnels cakes salés pour un pique-nique !

Vous voulez imprimer la recette ?

30 juillet 2009

Merci...

Bonjour ! Vous passez ici, survolez le blog ou le fouillez avec application...

Et moi, je ne vous connais pas ! En acceptant de répondre à ce sondage je serais heureuse de découvrir ce qui vous a plus ici ! Si vous voulez le compléter par un avis plus personnel, laissez donc un commentaire. Merci d'avance !

Par CookEco - Petits riens qui font du bien - Commentaires [7] - Permalien [#]

28 juillet 2009

Pesto de roquette

J'adore la roquette et son délicieux goût de noisette.
Un peu piquante, cette salade adore se mêler à d'autres feuilles, ou encore se glisser dans de la pâte à pain, comme en Italie [ ici, la recette de la Pita rucola ], ou se vêtir de blanc dans une tarte à la mozzarella.

Pesto_de_roquette_aFleur_de_roquette

Merveille des merveilles cette salade pousse sans demander d'autre soin que de l'eau.
Si vous avez un petit carré de terre semez donc quelques graines à la volée !

Tous les jours il suffit d'en couper quelques feuilles, parfois de tailler les tiges qui veulent trop grandir ; mais ne vous privez pas de laisser quelques pieds fleurir, les fleurs sont très jolies [ un clic sur la photo de droite pour les voir en grand ] !

Roquette_r_capitulatif

Aujourd'hui j'ai décidé d'en faire quelques bocaux afin d'agrémenter les plats de pâtes de l'hiver. Ce pesto se tartine également sur des tranches de pain grillé, à l'apéritif.

Si le basilic adore les pignons, j'ai voulu renforcer la saveur de noisette de la roquette et choisissant ces graines.
Pas d'ail non plus, afin d'en préserver le plus possible le goût très vert et un peu piquant.


Torréfier tout d'abord un bol de noisettes, à la poêle ou au four.
Les frotter encore chaudes pour enlever le plus possible les peaux brunes et les réduire en poudre.
Râper un ramequin de parmesan frais et mélanger aux noisettes.

Pesto_de_roquette__ingred_

Rajouter les feuilles de roquette, dans la même quantité, mixer, et verser de l'huile d'olive en filet, comme pour une mayonnaise.
Mes pots sont partis au congélateur ; ceux qui le préfèrent peuvent les stériliser 20 minutes en cocotte-minute.

Pesto_de_roquette_b

25 juillet 2009

Bavarois à la framboise

Merci ma fille... et bravo pour ton diplôme ! Il a été dignement fêté.

Bavarois_framboise_a

Ton repas était parfait ; tarte fine aux tomates cerises, caviar d'aubergine à la coriandre fraîche, rougail de tomates, brochettes de poulet mariné aux épices, pommes de terre fondantes... et ce somptueux dessert pour finir ce repas exquis et parfumé...

Sur une pâte fondante à la mélisse, un bavarois aux framboises et essence de citron...

Bavarois_framboise_b

Et voici sa recette dont je vous ai fait un copié-collé, mais que vous pouvez lire sur son blog, ici... 

Une génoise parfumée à la mélisse :

  • 2 jaunes d’oeufs
  • fouettés avec 60g de sucre
  • 60g de farine
  • 2 blancs d’oeufs en neige
  • De la mélisse du jardin coupée finement
  • Un peu d’essence de citron

–> Dans un moule couvert de papier sulfurisé, au four à 150°C pour maxi 10 minutes.

La mousse à la framboise :

  • Faire chauffer doucement 450ml de coulis de framboise (ou, mieux, mixer 450g de framboises fraiches !), avec un peu de jus de citron.
  • Faire tremper 11g de feuilles de gélatine 10 minutes dans de l’eau froide
  • Rajouter la gélatine essorée au coulis de framboise bien chaud (mais non bouillant)

Faire refroidir ! (C’est important). Moi je fais une sorte de « bain-marie glacé ». Mais attention à ce que la gélatine ne prenne pas !

  • Monter 400ml de crème fraiche liquide à 30% de matières grasses en crème fouettée ferme. Attention, pour y arriver il faut que tout soit bien froid (moi je mets le bol avec la crème et les fouets du batteur électrique au congélo pendant 1/2 heure ! Le dessus de la crème gèle un peu, mais c’est pas trop grave), et que la crème soit à 30% de matière grasse !
  • Incorporer la crème fouettée au coulis froid, délicatement, avec l’aide d’une maryse.

cercle_lino Mettre la génoise dans une assiette. La couper pour qu’elle rentre dans un cercle à pâtisserie ( regardez ci-contre la photo de mon « cercle », le moule amovible le moins cher du monde. Des chutes de lino pour tout vous dire. Maintenu avec des trombones)

Rajouter la mousse à la framboise (qui se solidifiera au frigo).

Mettre au frigo pour 2 heures.

Le miroir à la framboise (le dessus quoi) :

  • 150ml de coulis
  • 1 feuille 1/2 de gélatine (c’est-à-dire environ 1,5g pour des petites feuilles. Faut faire gaffe parce que toutes les feuilles de gélatine du commerce ne font pas le même poids ! Alors retournons à la bonne vieille règle de 3 !).

–> À mettre sur la mousse une fois qu’elle est prise.

Remettre 1h au frigo.

1,2,3, MANGEZ !

Bravo, bravo !

Nadia_bleue

Vous voulez imprimer la recette ?